261 connectés

14 - 18 : La critique du tome 9

Date : 27 / 07 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


14 - 18 Tome 09
Sur la terre comme au ciel (juillet 1918)

  • Editeur : Éditions Delcourt
  • Scénario : Corbeyran
  • Dessin : Étienne Le Roux, Loïc Chevallier (décors)
  • Couleurs : Jérôme Brizard
  • Série : 14 - 18
  • Collection : Histoire & Histoires
  • Date de sortie : 30 mai 2018
  • Format : 31,6 x 23,6 cm
  • Nombre de pages : 48
  • ISBN : 978-2-7560-7038-4
  • Prix : 14.50 €

Découvrez dans cet avant-dernier épisode l’apport décisif des États-Unis dans la résolution du conflit et accompagnez Pierre et Maurice, seuls rescapés parmi nos héros ordinaires, pour leur dernier assaut...

Le conflit ne perd pas en intensité mais l’arrivée massive du contingent américain donne un nouvel espoir. La musique et le mode de vie des Sammies réchauffent l’atmosphère de l’arrière-front et le renfort de leurs pilotes renforce le contrôle du ciel avant la bataille décisive. Mason, l’un d’entre eux, ne trouve son courage que dans la cocaïne. Mais ses réserves sont désormais épuisées…

Décryptage
A quelques semaines seulement de la fin de ce premier conflit mondial, qui vient de leur voler 4 ans de leurs vies, ainsi que la vie de certains de leurs amis, Pierre et Maurice accueillent les premiers américains qui débarquent. Ils embarquent avec eux l’espoir d’une résolution proche du conflit, le blues et du chewing-gum plein les poches.

"Sur la terre comme au ciel" est à la fois une référence au "Notre père" prière religieuse catholique et au fait que la guerre sur la fin s’est déroulée aussi dans les airs. C’est donc l’occasion de croiser des aviateurs, soldats désespérés comme les autres, plus égoïstes parce que seuls dans les cieux et de proposer quelques planches de combats épiques se déroulant dans le ciel. C’est aussi l’occasion de parler des drogues, d’addiction désespérée qui ronge et de ceux qui profitent de la situation.

Après 8 tomes émouvants, intelligents et passionnants, voilà que ce tome 9 est une légère déception. Pas vraiment au niveau des précédents, l’histoire de ce junkie américain trop présente n’arrive pas à capturer l’intensité des tomes précédents alors qu’il est très riche en événements. Les parties du conflit les plus intéressantes restent celles de Maurice et Pierre avec la carcasse de cheval et la petite fille retournée à ses parents... etc...

Mais la série 14-18 doit aussi son intensité à ceux qui sont restés en arrière ou revenus de la guerre, que l’on suit régulièrement de tome en tome, ce qui nous donne droit à des passages bucoliques plus tendres avec Nicole qui reçoit la correspondance de Maurice qui raconte et illustre la guerre, ou plus tristes avec Rose au cimetière... La rudesse de la guerre est ancrée de la conscience de tous.

Cet album est pourtant indispensable à l’histoire, il nous mène vers le 10ème tome qui sera la conclusion de cette histoire de ces 8 amis du même village qui ont traversé ces années de conflit avec plus ou moins de chance. Si certains passages sont moins intenses et passionnants que d’autres, on reste sur une qualité générale qui ne se dément pas, un dessin très beau, dynamique, qui sait capturer l’action mais aussi les émotions que traversent les personnages et illustre à merveille un scénario fort et intense.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Nains : La critique du tome 8
Blake & Mortimer - La Vallée des immortels : La critique
Nailbitter : la critique du tome 5
Nains : La critique du tome 7
14 - 18 : La critique du tome 10
Captain Marvel : Une superbe affiche
Men in Black International : Les deux premières photos (...)
Le Seigneur des Anneaux : Ce qui intéresse Peter Jackson dans la (...)
Ghost in the Shell - SAC_2045 : La nouvelle série sur (...)
Plastic Man : Une extension plutôt élastique pour le (...)
PIFFF 2018 : La clôture
Yentl : La critique
Les portes de la délivrance : La nouvelle saga de science-fiction (...)
Brothers : La critique du dernier jeu de tuiles d’Ankama
Bandes Annonces & Co : 10 décembre 2018