493 connectés

Creed II : La critique

Date : 08 / 01 / 2019 à 12h15
Sources :

Unification


Creed 2 est un bon film de boxe qui ressemble beaucoup à Rocky IV, mais perd un peu de la fraîcheur du premier volet.

Le scénario de Sylvester Stallone et de Juel Taylor suit l’ascension du jeune boxeur Creed qui va être défié par le fils de l’homme qui a tué son père sur le ring, Drago. Après la volonté d’un outsider à percer dans le sport de son géniteur, il s’agit d’une histoire filiale et familiale qui est contée.

Le récit se focalise donc plus sur la relation entre le héros et sa dulcinée que sur ses interactions avec son coach. L’histoire devient plus classique et fait perdre de l’intensité à l’intrigue, entraînant des longueurs dans sa partie centrale.

D’ailleurs le long métrage semble parfois être un copié-collé de Rocky IV, ce qui ne dérangera pas les personnes qui n’ont pas vu le film, mais donne souvent une impression de déjà-vu à ceux qui s’en souviennent.

On retrouve d’ailleurs Dolph Lundgren implacable en père intransigeant et entraîneur sans concessions de son fils. Brigitte Nielsen, qui était son épouse dans Rocky IV fait d’ailleurs aussi deux apparitions. Il est, de plus, amusant d’avoir installé la famille en Ukraine plutôt qu’en Russie, alors que dans la réalité, l’athlète ukrainien Oleksandr Usyk est le champion de boxe des poids lourds-légers actuel.

Néanmoins, l’œuvre est vraiment très réussie dans ce que l’on attend d’elle, soit des entraînements marquants et des combats spectaculaires filmés comme un ballet de coups échangés à la violence rendue presque esthétique.

Le réalisateur Steven Caple Jr. offre d’ailleurs aux spectateurs de magnifiques séquences qui font monter l’attention et s’accrocher aux personnages. D’autant que l’opposant du protagoniste principal, bien que très cliché ambulant, est progressivement rendu sympathique, notamment grâce à une relation père-fils évoluant au cours de l’histoire. De plus, les ouvertures des combats, version grand show, sont vraiment très spectaculaires.

Les acteurs sont très bons. C’est toutefois la prestation de Sylvester Stallone qui prend souvent le dessus. Ce dernier EST Rocky et il incarne à merveille depuis 43 ans cet homme qu’il a mis à l’honneur 8 fois à l’écran. Michael B. Jordan est toujours impeccable en jeune boxeur voulant rester dans la lumière. Tessa Thompson est fort sympathique en compagne chanteuse et malentendante. Quant au boxeur roumain Florian « Big Nasty » Munteanu, il est spectaculaire en athlète à la musculature impressionnante et il fait un premier passage remarqué sur grand écran.

Creed 2 est un film qui est convainquant et un bon opus de la célèbre saga de boxe. Une histoire intime qui s’étend un peu trop et une sensation constante de déjà-vu en font un opus moins réussi que Creed - L’héritage de Rocky Balboa. Toutefois un entraînement enlevé et des combats haletants sur une musique de Ludwig Göransson, renforçant l’émotion du moment, en font un grand spectacle divertissant.

Efficace et percutant.

SYNOPSIS

La vie est devenue un numéro d’équilibriste pour Adonis Creed. Entre ses obligations personnelles et son entraînement pour son prochain grand match, il est à la croisée des chemins. Et l’enjeu du combat est d’autant plus élevé que son rival est lié au passé de sa famille. Mais il peut compter sur la présence de Rocky Balboa à ses côtés : avec lui, il comprendra ce qui vaut la peine de se battre et découvrira qu’il n’y a rien de plus important que les valeurs familiales.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 10
- Titre original : Creed 2
- Date de sortie : 09/01/2019
- Réalisateur : Steven Caple Jr.
- Scénariste : Sylvester Stallone, Juel Taylor d’après l’œuvre de Ryan Coogler, Sylvester Stallone
- Interprètes : Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson, Phylicia Rashad, Dolph Lundgren, Florian Munteanu, Russell Hornsby, Wood Harris
- Photographie : Kramer Morgenthau
- Montage : Paul Harb, Saira Haider, Dana E. Glauberman
- Musique : Ludwig Göransson
- Costumes : Lizz Wolf
- Décors : Franco-Giacomo Carbone
- Producteur : Irwin Winkler, Charles Winkler, William Chartoff, David Winkler, Sylvester Stallone, Kevin King Templeton pour Metro Goldwyn Mayer (MGM), Warner Bros., New Line Cinema, Chartoff-Winkler productions
- Distributeur : Warner Bros. France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Creed 2


Copyright : ©2018 METRO-GOLDWYN-MAYER PICTURES INC. AND WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC.
Photo Credit : Barry Wetcher


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Holy Lands : La critique
The Front Runner : La critique
Ben is Back : La critique
Une Jeunesse Dorée : La critique
Glass : La critique
Ghostbusters : Une nouvelle suite, mais ce n’est pas ce que (...)
Star Trek Discovery : Les photos du premier épisode de la saison (...)
True Detective : Review 3.01 The Great War and Modern Memory (...)
Destination Finale : Un reboot par les scénaristes de (...)
Supergirl : Louis Ozawa Changchien sera un méchant de la saison (...)
NBCUniversal : Lancement d’un service de streaming pour (...)
Kinotayo : Le programme de la 13ème édition
Rudolf Noureev [VOD / DVD] : La critique du film
First Martians : La critique du jeu de survie sur Mars
Cinéma - Bandes Annonces : 16 janvier 2019