498 connectés

Super Me : La review du film Netflix

Date : 08 / 05 / 2021 à 12h15
Sources :

Unification


Super Me est un bon film chinois qui utilise la thématique des super-héros d’une façon tout à fait originale.

En effet, l’histoire du réalisateur Zhang Chong présente un scénariste raté qui découvre qu’il a la possibilité de ramener des objets de ses rêves. Il va alors se mettre à accumuler des trésors et se rendre bien vite compte qu’il est traqué par un démon qui se rapproche progressivement de lui. Sans compter que celui qui le traque peut lui être létal dans ses rêves.

L’œuvre est une critique du capitalisme et de l’individualisme. En effet, le personnage principal amasse de plus en plus de fortune, tout en dédaignant les choses importantes de la vie.

À travers son personnage qui réussit à changer de vie grâce à son étrange pouvoir sur ses rêves, le réalisateur pousse jusqu’au bout la réflexion sur la vie et sur le bonheur. Il interroge aussi sur la création et sur le métier de scénariste. La page blanche est ainsi remplacée par la perte de motivation et par son propre démon intérieur.

De plus, alors que son aspiration de devenir un auteur s’éloigne de plus en plus du protagoniste principal, c’est aussi le personnage très intéressant d’une tenancière de café qui vient lui rappeler ce qu’est l’humanité.

Le film de Zhang Chong est souvent très spectaculaire. Ce dernier se repose sur les bien beaux décors qui présentent de nombreux lieux où le personnage se rend. La photographie de Saba Mazloum éclaire aussi fort bien tous les endroits visités. Sans compter que des effets spéciaux très soignés permettent de vraiment s’immerger dans cette histoire de super-pouvoirs d’un genre différent.

On en prend vraiment plein les yeux et la partie finale est particulièrement belle à regarder et anxiogène. Le monstre est lui aussi efficace et un fort beau représentant de ceux qui peuvent se cacher dans nos rêves.

La mise en scène est parfois un peu inégale. Elle n’en propose pas moins des passages agréables à découvrir. Le réalisateur fait preuve de son potentiel et montre que c’est clairement quelqu’un à suivre dans les années à venir.

Il était d’ailleurs présent dans le cadre du festival PIFFF en 2019 et a répondu à une session de questions-réponses avec le public à la fin de la projection. Vous pouvez ainsi en découvrir la vidéo ci-dessous.

L’interprétation est très bonne. Bingkun Cao est formidable en jeune homme simple tombant dans une vie de luxe et ne se posant pas de questions. Jia Song est très touchante en jeune femme proche des gens et essayant de les aider au mieux. Et Shih-Chieh King campe un homme particulier plein de sagesse.

Super Me est un film spectaculaire qui propose des passages dantesques et fait passer un bon moment de divertissement. Avec une histoire qui se suit avec plaisir, une belle réalisation et un comédien intéressant, le long métrage est sympathique et permet de découvrir un super-héros d’un genre vraiment différent.

Amusant et efficace.

Présentation du film et session de questions-réponses avec son réalisateur, et scénariste, Zhang Chong :


SYNOPSIS

Le train de vie du scénariste raté Sang Yu change du tout au tout dès lors qu’il réalise qu’il peut ramener des objets de valeur de ses rêves. A lui le relooking, les bons petits plats, et une certaine confiance qui s’installe. Seule ombre de taille au tableau, ce mystérieux démon qui cherche à lui faire la peau dès qu’il ferme les yeux…

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 43
- Titre original : Qi Huan Zhi Lv
- Date de sortie : 08/05/2021
- Réalisateur : Zhang Chong
- Scénariste : Zhang Chong
- Interprètes : Bingkun Cao, Shih-Chieh King, Jia Song, Talu Wang, Gang Wu
- Photographie : Saba Mazloum
- Musique : Sebastian C. Besquet, Victor Kong
- Producteur : Liu Bo

- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB


Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Trese entre deux mondes : Review de la saison 1
Le Dragon-génie : La review du film Netflix
Skater Girl : La review du film Netflix
Lupin : Review de la deuxième partie de la saison 1
Pauvre toutou ! : La review du film Netflix
Goodnight Paradise : Soleil, surf, sexe, argent... et (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 23 juin 2021
The Flash : Les premières images des plateaux de tournage
Kaamelott – Premier volet : La première bande annonce
The Suicide Squad : Ni une suite, ni un reboot, mais un film 100% (...)
John Wick 4 : Hiroyuki Sanada pour le film
Manifest : Netflix sortira-t-il les gilets de sauvetage (...)
Little Zombies : La review
Surface : La distribution de la série Apple TV+ annoncée
The Shrink Next Door : La bande annonce de la série Apple (...)