80 connectés

Star Trek Discovery : Nouveau changement de look pour les Klingons

Date : 18 / 08 / 2018 à 09h30
Sources :

Trek Movie


C’est à la convention de Las Vegas, que Glenn Hetrick, le responsable du maquillage sur Star Trek : Discovery, fan de longue date de Star Trek, a tenu un court panel sur le procédé que lui et son équipe ont mis en place avec les Klingons lors de la première saison de la série. Son exposé était accompagné d’un diaporama d’images de travaux de la première saison, provenant pour la plupart d’une galerie de son site Web AlchemyFX.

Hetrick a également parlé des Klingons de la deuxième saison de Discovery, promettant un nouveau look. Il a creusé profond dans les coutumes, les rituels et les cheveux des Klingons. Les commentaires de Hetrick étaient quelque peu énigmatiques, alors nous leS présentons avec un zest d’interprétation et autant de contexte que nous pouvons rassembler dans cette plongée profonde dans l’apparence passée et à venir des Klingons.

On a beaucoup parlé du nouveau design des Klingons pour Discovery. Bien sûr, la race emblématique a connu un certain nombre de changements majeurs depuis la série télévisée originale, jusqu’au cinéma et à l’ère de Next Gen, et une fois de plus dans les films de J.J. Abrams. Sur Discovery, leur look a été changé à nouveau, avec plus de détails pour l’ère de la HD.

Et d’après Glenn Hetrick, il faut s’attendre à encore plus de changements : "Alors que nous entrons dans la seconde saison, cela fait longtemps que nous sommes avec nos personnages. Cela fait un moment que nous avons vu nos amis Klingons. Donc, tout continue à évoluer. L’histoire a évolué. Et je peux vous garantir ceci, vous allez être époustouflés qu’ils aient un tout nouveau look, encore une fois, pour la saison 2."

Hetrick n’a jamais décrit directement ce qui sera nouveau et différent pour les Klingons de la saison 2, qui n’ont encore été montrés dans aucune des images ou vidéos que l’on a pu voir jusque là. Cependant, on peut essayer de deviner ce qu’Hetrick va proposer, après la plus grande controverse entourant les nouveaux designs Klingons de Discovery, à savoir qu’ils sont tous sans cheveux. Hetrick a longuement parlé de ce qu’il a utilisé comme source d’inspiration pour son look de la saison 1 : "Si vous pensez vraiment à la première saison et à l’histoire des Klingons, nous avons eu une saison incroyablement rituelle avec eux. Il s’agissait vraiment de l’unification et de l’allumage de la balise, la Lumière de Kahless, et de la ramener… alors nous avons largement intégré cela et réfléchi énormément sur le sujet."

Hetrick a ensuite mentionné l’épisode de la 6ème saison de Star Trek : The Next Generation "Rightful Heir", qui présentait le retour de ce qui devait plus tard être révélé comme un clone de Kahless. Il a souligné que lorsque ce clone a été testé, on lui a demandé comment il avait unifié l’Empire. Voici comment Hetrick le décrit : "Il l’a fait en coupant ses cheveux et en les plongeant dans un volcan et en forgeant le premier bat’leth et en le trempant dans l’océan de Qo’noS."

Pour être un peu tatillon, le clone de Kahless a dit qu’il avait coupé une "mèche" de ses cheveux pour faire le premier bat’leth, mais Hetrick était clairement en train de proposer une connection avec Kahless, unifiant l’empire et coupant les cheveux. Et bien sûr, Kahless était important dans la première saison de Discovery, en particulier dans le premier épisode double, mentionné dès la première minute du premier épisode, utilisé par T’Kuvma pour unir les maisons Klingons.

Hetrick a ensuite relié l’histoire de Kahless à la façon dont ils ont conçu les Klingons pour la première saison de Discovery en pensant à la notion de rituel capillaire : "Il y a toute cette histoire avec les cheveux et les rituels et l’unification qui étaient au cœur de nos préoccupations lors de la conception."

L’an dernier, Hetrick était sur un panel avec le créateur de créatures Neville Page et ils ont dit que les Klingons étaient chauves sur la base d’une directive de Bryan Fuller, le co-créateur et ancien showrunner. Au cours de ce panel, ils ont également parlé de la manière dont ils ont développé une logique basée sur les organes sensoriels dans leur tête, car ce sont des prédateurs de pointe. Tout semblait indiquer que les Klingons étaient chauves par nature. Cependant, les commentaires de Hetrick indiquent qu’il s’agissait plutôt de rituels et se limitait aux Klingons que nous avons vus pendant la première saison.

Hetrick a tenu à préciser que nous n’avons vu que des Klingons d’une fraction des Maisons de l’Empire jusqu’à présent et a cité un exemple de modification corporelle de la première saison. Au cours de son diaporama, il a noté que certains membres de la Maison Mo’Kai subissent des cicatrices rituelles.

Un autre exemple, Hetrick, montrait à quel point les différentes maisons démontraient leur caractère distinctif comme la Maison Ghor, qui orne ses arêtes de tête de bijoux comme on a pu le voir sur Dennas, un personnage de la saison une.

Pour donner un autre angle à cela, Hetrick a déclaré que certaines des maisons présentaient des différences génétiques. Il a souligné qu’un Klingon de la première saison de la maison Antaak avait une "extension de la crête crânienne qui descend sur son menton," a ajouté Hetrick. "Seule cette maison possède cette signature génétique. Leurs mentons ont aussi des crêtes."

Et si vous voulez aller encore plus loin, Antaak était le médecin de Star Trek : Enterprise qui a créé par inadvertance des Klingons sans crêtes grâce au génie génétique et a été vu pour la dernière fois, comme une victime de sa propre science.

Hetrick a indiqué que certains des changements à venir sont dus au fait qu’il y a encore plus de Maisons à découvrir : "Dans la saison 2, vous allez voir beaucoup de designs différents. Vous allez voir différentes Maisons que vous n’avez jamais vues auparavant. L’une des choses les plus importantes pour nous était qu’à ce stade du canon, alors que nous nous dirigeons vers la version actuelle de l’unification, les maisons évoluent vraiment sur des planètes différentes. C’est un empire, ce n’est pas juste Qo’noS... Nous avons vu 6 des grandes maisons en gros plan dans la saison une. Au fur et à mesure que nous avancerons dans la saison prochain, je promets que nous continuerons à explorer et à déballer cette histoire infiniment intéressante de ce que la culture Klingon représente à un niveau plus large."

Hetrick continue d’insister sur le fait que ce que nous avons vu pendant la première saison n’est pas la fin de l’histoire en termes de look des Klingons. Au cours de la période de questions-réponses, un fan a posé la question suivante : "Les Klingons sont complètement différents," et Hetrick l’a interrompu avec : « Mais, le sont-ils ? » Nous ne sommes pas encore dans la saison deux. "

Pour résumer, Hetrick semble indiquer que dans la saison 2, les Klingons que nous verrons ne seront peut-être pas aussi différents que ceux auxquels nous sommes habitués. Il est possible que le retrait des cheveux, soit un rituel pratiqué par certaines des maisons, ou peut-être un trait génétique variable selon les maisons. Dans tous les cas, il faudra de la patience avant de vérifier tout ça.


Star Trek est Copyright © Paramount Tous droits réservés. Star Trek et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de Paramount.



 Charte des commentaires 


Star Trek : Redonner de sa superbe à la dystopie
Star Trek : Michelle Yeoh en pourparler pour une nouvelle série (...)
Star Trek - Short Treks : La bande annonce de Calypso
Star Trek Lower Decks : Une comédie animée de Mike McMahan
Star Trek Discovery : L’Rell 2.0
Crossover DCTV 2018 - Elseworlds : L’événement se montre en (...)
Morbius The Living Vampire : Jared Leto dit adieu à sa (...)
R.I.P. Stan Lee : Les hommages en affiche
Deadpool 2 : A la découverte des effets spéciaux
Wild Cards : 2 séries télé basées sur les livres de George R.R. (...)
Régénération : La critique
Trailers voDvd & co : 17 novembre 2018
Dungeons & Dragons 5 : La critique du Guide Complet de (...)
Netflix - Bandes annonces : 17 novembre 2018
Star Wars The Mandalorian : Gina Carano ajoutée à la (...)