369 connectés

Midnight Returns - The Story of Billy Hayes and Turkey [VOD] : La critique

Date : 14 / 09 / 2018 à 09h30
Sources :

Unification


Peut-être avez-vous déjà vu le très bon film Midnight Express racontant l’évasion spectaculaire d’un jeune Américain condamné à perpétuité en Turquie en 1973 pour avoir voulu passer 2 kg de haschisch ?

Ce dernier allait permettre au scénariste Oliver Stone de devenir célèbre en remportant un oscar, tout comme le compositeur Giorgio Moroder. Le jeune réalisateur anglais Alan Parker voyait alors sa carrière décoller alors que son long métrage d’une grande violence déchaînait les critiques et devenait un grand succès.

Mais cette œuvre sans concession présentant un jeune dealer de façon sympathique et montrant une galerie de Turques méchants et sans humanité a eu de grandes conséquences sur le tourisme dans le pays et sur la représentation de ses habitants dans le monde entier.

Midnight Return - the Story of Billy Hayes and Turkey est un formidable documentaire de Sally Sussman Morina revenant sur l’évadé Billy Hayes, le film et ses conséquences internationales sur plus de 4 décennies.

On y découvre les entretiens de ce dernier, de sa famille, du réalisateur Alan Parker, du scénariste Oliver Stone, du compositeur Giorgio Moroder, mais aussi d’un grand nombre de personnes pro ou anti film.

Ces petites interviews sont entrecoupées d’archives d’époques permettant de tracer chronologiquement la carrière du long métrage, notamment son impact au Festival de Cannes.

Remarquablement monté par Sean Fanton, le récit est aussi bon qu’un thriller palpitant et permet de découvrir les arguments des uns et des autres, tous raisonnables, et de voir les efforts fournis par Billy Hayes lui-même dans les années 2000 afin de s’excuser de l’image donnée des turcs dans le long métrage. D’autant que le film a surenchéri sur son livre autobiographique qui d’après les experts Turques reste conforme à la réalité.

Il est de plus amusant de voir que l’œuvre cinématographique a été avalisée par la commission anti-drogue américaine, comme un bon exemple à ne pas suivre. Bien que cette dernière ait aussi refroidi les ardeurs de voyage d’un certain nombre de personnes, notamment américains.

Midnight Return - the Story of Billy Hayes and Turkey est l’histoire incroyable d’un homme, d’un film, et d’un pays. Le documentaire fait la démonstration magistrale du poids des images sur l’esprit humain et de l’importance de pouvoir dissocier fiction et réalité. À travers le parcours d’un seul homme, c’est la complexité des relations humaines qui est dévoilée.

Passionnant et édifiant.

SYNOPSIS

Midnight Express raconté par ceux qui l’on fait : le réalisateur Alan Parker, le scénariste Oliver Stone et le producteur David Puttnam. Le film évoque aussi la façon dont l’image de la Turquie fut affectée par le film et montre comment Billy Hayes, le « héros » véritable de l’histoire, tente d’y revenir pour reconstruire les liens brisés.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : VOD
- Date de sortie : 07/09/2018
- Audio : Anglais
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 1 h 39

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Midnight Returns : The Story of Billy Hayes and Turkey
- Réalisateur : Sally Sussman Morina
- Scénariste : Sally Sussman Morina
- Interprètes : Alan Parker, David Puttnam, Giorgio Moroder, Peter Greenberg, Billy Hayes
- Photographie : William Donald Kaufman, David Mackie
- Montage : Sean Fanton
- Musique : Anthony Marinelli
- Producteur : Sally Sussman Morina

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Midnight Return : the Story of Billy Hayes and Turkey



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


L’extraordinaire voyage du Fakir [DVD / Blu-Ray / VOD] : La (...)
La caméra de Claire [DVD] : La critique
Les Bleus 2018 - Au cœur de l’épopée russe [DVD / (...)
Koro Sensei Quest ! [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
L’Insulte [DVD] : La critique
Star Trek Discovery : L’Rell 2.0
Aquaman : James Wan dévoile 2 créatures marines
Invasion : La critique
Netflix : La (nouvelle) fabrique de stars
Manifest : La saison 1 prolongée
Daredevil : Peter Halpin joue le frère de Foggy Nelson
Lovecraft Country : Michael Kenneth Williams pour la série HBO de (...)
Trailers voDvd & co : 23 octobre 2018
La nuit des temps : 50ème anniversaire du chef d’oeuvre
Nemeton : La critique du jeu de tuiles