Guerres d’Arran : La critique du tome 4

Date : 30 / 06 / 2024 à 08h00
Sources :

Unification


GUERRES D’ARRAN
4. LA BATAILLE DES CITÉS-ÉTATS

- Date de sortie : 19/06/2024
- Éditeur : Soleil
- Scénario : Nicolas Jarry & David Courtois
- Dessin : Alex Sierra et Livia Pastore
- ISBN : 978-2302096318
- Nombre de Pages : 60
- Prix : 15,95 euros

DESCRIPTION


Le tome 4 du crossover réunissant les héros emblématiques des terres d’Arran. Acculées, les anciennes races sont contraintes de passer des alliances aussi inattendues que dangereuses pour assurer leur survie.

Les monarques de Lombardie, de Tarascon et du Léhon livrent une traque sans merci aux races anciennes. Pour échapper au génocide, les elfes Sylvains de la forêt de Daëdenn s’allient aux criminels détenus dans la prison d’Armuhr, tandis que le nain Torunn de la forge, dévoré par la rage noire, porte sa vengeance à travers le pays.

LA CRITIQUE

C’est au tour de la Lombardie, de Tarascon et du Léhon, de subir les assauts de la guerre qui prend feu comme une traînée de poudre dans toutes les terres d’Arran. La Reine Camilla avance ses pions et gagne du terrain sur les Elfes. Killrock et quelques-uns de ses compatriotes sont prisonniers des Elfes qui ne savent plus quoi faire d’eux, alors que gronde la guerre à leur porte. Torun rejoint sa famille, et va aussi croiser le conflit.

Quatrième tome sur six des guerres qui déchirent les Terres d’Arran (sans compter les tomes des séries indépendantes), La bataille des Cités-états présente trois "nouveaux personnages principaux" qui vont avoir une grande importance dans cette grande histoire qui impactera à jamais le monde d’Aquilon. Alors, "nouveaux personnages" pas vraiment, ces protagonistes ne sont pas étrangers aux lecteurs assidus de la série de chez Soleil, comme l’orc Killrock qui est apparu dans les tomes 16 et 26 de la série Elfes. On ne présente plus Torun le nain, célèbre forgeron de la Légion de Fer, qui en plus de l’album qui lui est consacré, le tome 11 de la série Nains, apparait aussi dans les tomes 13, 17 et 21 de la même série. Dalyam, l’elfe de la race des sylvains, gardiennes de la prison d’Armuhr, est apparu auparavant dans le tome 1 de Orcs et Gobelins. D’autres personnages (re)connus apparaissent aussi dans cette aventure chorale.

A l’instar d’un Avengers, La bataille des Cités-États présente une histoire chorale donc, où de nombreux personnages connus vont intervenir dans l’histoire principale, et sera un tome où les nains, les orcs et gobelins viendront en aide aux elfes, dans une sanglante bataille. Les ennemis d’hier deviennent les alliés d’aujourd’hui, mais c’est aussi une question de survie. Les peuples anciens sont pris au piège et massacrés comme des animaux à l’abattoir, des prisonniers de guerre vont être massacrés faute de savoir quoi en faire et et les êtres croisés entre races seront montrés du doigt. Et en ces temps modernes de guerre, d’élections, d’incompréhension et de suspicions, les auteurs sont en pleine actualité et touchent dans le mille.

Les trois protagonistes principaux auront chacun leur heure de gloire, on va même jusqu’à trembler et pleurer sur le sort de certains. Les auteurs nous rappellent que nul n’est à l’abri lors de cette guerre qui fait tant de ravages. Si le démarrage de l’histoire, un peu poussif laisse envisager un tome moyen, la suite en est tout autre. L’histoire devient très vite passionnante et étouffante. Certains passages sont même très durs, c’est une histoire poignante, souvent très violente. Les peuples anciens sont pris au piège et souffrent, mais on parle aussi ici de courage et de vengeance.

En ce qui concerne les dessins, on est une fois de plus sur du très haut niveau, que ce soit au niveau des personnages ou des décors qui sont formidablement présentés. Les scènes de batailles épiques, sont très dynamiques et très angoissantes aussi.

ET FINALEMENT ?

Ce nouveau tome du crossover géant des Terres d’Arran, histoire chorale réunissant les plus grands héros des différentes races anciennes, nains, elfes, orcs et gobelins, présente une guerre sans merci, où nul répit n’est laissé aux héros. C’est une histoire poignante, souvent violente, prenante, qui laissera des traces dans ce fantastique univers. Un tome guerrier prémisse d’une bataille à venir qui s’annonce encore plus épique.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Légendes & Lattes : La critique du livre
Hellboy - Édition Spéciale 30ème Anniversaire : La critique
Le croque-mort, l’elfe & le marshal : La critique du (...)
Super-héros : La critique d’Une Histoire Française
Cinéma - Bandes annonces : 20 juillet 2024
House of the Dragon : Critique 2.05 Régent
Deadpool & Wolverine : La bande annonce finale et (...)
La Voix du Lac : La critique des deux premiers épisodes
Ranma 1/2 : La bande annonce de la nouvelle série non censurée de (...)
Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment