Monster : La critique du film Netflix

Date : 04 / 06 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


MONSTER

- Date de sortie : 16/05/2024
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Monster
- Durée du film : 1 h 26
- Réalisateur : Rako Prijanto
- Scénariste : Alim Sudio d’après l’œuvre de David Charbonier et Justin Powell
- Interprètes : Anantya Kirana, Alex Abbad, Marsha Timothy, Sultan Hamonangan

LA CRITIQUE

Les amateurs de films d’horreur fréquentant les festivals de genre le savent bien, on tombe régulièrement sur une œuvre indonésienne de ce type, plus ou moins réussie et inventive, qui ne sort généralement pas par la suite en salle en France.

Monster en est le très bon exemple avec ce film d’horreur tendu qui est passé complètement inaperçu lors de sa sortie sur Netflix.

Le scénario d’Alim Sudio est la copie, en grande partie conforme, du film américain The Boys behind the Door de David Charbonier et Justin Powell sorti en 2020. Il adapte le récit, en rendant les péripéties plus crédibles et un peu moins rocambolesques. Un choix fort est fait dès le départ de rendre le film complètement muet, ce qui permet à tous d’apprécier au mieux les craquements de la maison, les bruits plus ou moins étouffés et la musique de Mondo Gascaro qui renforce l’aspect anxiogène du récit.

On découvre ainsi deux amis qui se font kidnapper par un individu bien patibulaire. La jeune fille réussit à s’échapper et plutôt que de s’enfuir va essayer à tout prix de sauver son meilleur ami.

Le film de Rako Prijanto est particulièrement sombre et montre des séquences dérangeantes. Ce qui renforce encore plus l’angoisse de la situation. D’autant que l’on est au plus près de la jeune fille et que l’on vit, avec elle, les rebondissements qui lui arrivent.

Elle est très bien interprétée par Anantya Kirana qui est tout à fait crédible en gamine parfois terrifiée, mais prêt à tout pour sauver son ami. Alex Abbad fait vraiment peur en kidnappeur brutal. Marsha Timothy est tout aussi effrayante dans le rôle de sa petite amie. Sultan Hamonangan est sympathique en garçon enlevé. Si de temps en temps, les comédiens, pas forcément professionnels, sont un peu moins bons, leur interprétation fonctionne bien.

La maison où se déroule la plus grande partie de l’intrigue a un charme certain et de nombreux recoins permettant un terrifiant jeu de cache-cache entre une fille débrouillarde et ceux qu’elle veut éviter à tout prix.

Les diverses pièces permettent d’ailleurs d’en découvrir un peu plus sur la raison de leur enlèvement et si certains éléments sont parfois suggérés, ils sont parfaitement compréhensibles et effroyables en eux-mêmes.

De plus, la nature indonésienne exubérante apporte aussi quelques séquences spectaculaires, alors que l’on retient régulièrement son souffle dans l’espoir que tout se finisse bien pour les deux enfants.

Monster est un remake plus efficace que l’œuvre originale en gardant l’horreur intrinsèque de la situation et en restant plus plausible dans les actions du personnage principal. Avec son histoire efficace, sa mise en scène qui l’est tout autant et ses personnages d’un côté très attachants et de l’autre effroyables, l’horreur est bien présente dans ce long métrage d’une grande dureté.

Angoissant et méchant.

SYNOPSIS

Alana et Rabin, deux amis kidnappés par un monstre. N’ayant pas d’autre choix, ils doivent se battre par tous les moyens.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


L’Imaginaire : La critique du film Netflix
Le Flic de Beverly Hills - Axel F. : La critique express
SupraCell : Critique des 4 premiers épisodes de la série (...)
Ultraman Rising : La critique du film Netflix
La Chronique des Bridgerton : La critique de la saison 3B de la (...)
Avengers : L’avenir de Deadpool et Wolverine s’écrira-t-il
The Boys : L’antidote pour lutter contre l’ennui du (...)
Star Wars : Le film de Shawn Levy a trouvé son scénariste
Eruption : Le bestseller de Michael Crichton a trouvé (...)
Japan Expo 2024 : Le samedi 13 juillet
The Old Man : Première bande annonce de la saison 2
Japan Expo 2024 : La finale de l’ECG, Extreme Cosplay (...)
Brèves : Les informations du 14 juillet
Le croque-mort, l’elfe & le marshal : La critique du (...)
Cinéma - Bandes annonces : 14 juillet 2024