The 8 Show : La critique... en droite ligne de Squid Game ?

Date : 17 / 05 / 2024 à 14h00
Sources :

Unification


THE 8 SHOW

- Date de diffusion : 17/05/2024
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.08
- Réalisateur : Han Jae-rim
- Scénariste : Han Jae-rim
- Interprètes : Ryu Jun-yeol, Chun Woo-hee, Park Jeong-min, Lee Yul-eum, Park Hae-joon, Lee Zoo-young, Moon Jeong-hee, Bae Seong-woo

LA CRITIQUE

Comme il est de plus en plus devenu habituel, ce K-drama est adapté de deux webtoons, nommés Money Game et Pie Game de Bae Jin-soo, et déjà adaptés en véritable jeu télévisé, sur le même thème :

Huit participants sont enfermés dans un hôtel de 8 étages, et doivent y rester. Pour survivre, ils ont une cagnotte partagée entre eux, et peuvent acheter ce qu’ils veulent, mais cela leur coûtera bien plus que ce qu’ils auraient payé à l’extérieur. Leur cagnotte fond comme neige au soleil, et les alliances et trahisons commencent à poindre.

L’idée fera bien entendu penser à Squid Game, la série qui écrasa tout sur son passage en 2021, toujours chez Netflix, et dont la seconde saison est très attendue.

Le streamer avait joué le mystère, publiant peu de photos et seulement une petite bande-annonce d’environ 2 minutes.

Et dès le début de la fiction, notre héros, Bae Jin-Soo (celui de l’auteur des webtoons donc) nous raconte, dans une sorte de petit film humoristique, comment il a dû en arriver à accepter de participer à ce jeu, en montant dans cette mystérieuse voiture, alors qu’il était criblé de dettes et qu’il était prêt à se jeter du haut d’un pont.

Mais n’est-ce pas un miroir aux alouettes, comme un décor de télé, une illusion de plus ?

Nous voulons racheter le temps que vous avez perdu.

Un jeu, un enfermement, des participants qui n’ont rien à perdre, une somme gigantesque à toucher, une esthétique colorée et un décorum étrange, des uniformes, une direction déshumanisée et désincarnée. Il n’y a pas de doute, on fait tout pour nous rappeler Squid Game.

Pourtant The 8 Show s’en détache immanquablement, ne serait-ce que par son humour, un peu enfantin et burlesque, à l’image de son protagoniste, et de tous ceux qui l’accompagne, une bande de personnages très stéréotypés (l’intello, la folle, l’androgyne, le boulet, le voyou, la timide...)
Un détail aussi, qui n’en est pas un, le jeu s’arrête s’il y a un mort.

On dirait que l’on nous a enlevé toute la base.

Privés de toilettes, de personnalité (ils ont un uniforme imprimé où figurent un numéro), de tout ce qui fait l’humanité en fait... les nouveaux colocataires doivent apprendre de nouvelles règles. Et comprendre comment fonctionne le temps qui leur est alloué, la cagnotte, et ce que les règles impliquent. Ce reconstruisant un monde, utopique.

Et l’on comprend aussi avec eux, tout ceci serait une sorte de représentation sociale, avec une structure de hiérarchie en étage, avec un ascenseur qui ne peut que descendre. Et ces essais pour construire une nouvelle société sont autant de parallèles avec l’histoire du monde.

Les films de Wes Anderson, de David Lynch, de Charlie Chaplin, Orange Mécanique, Cube et bien d’autres, sont autant d’inspirations et de clins d’œil. L’art qui imite la vie, qui imite l’art.

La nouvelle série est donc, au final, bien différente de son aînée, et pour l’apprécier, il faut le savoir au préalable. Il s’agit d’un spectacle cynique, drôle parfois, jubilatoire souvent, mais tellement réaliste.

Et le talent du 8ème étage (que je vous laisse découvrir, même si vous ne serez pas surpris), est particulièrement efficace !

Tout est faux, tout est illusion. Mais à quel point ?

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Ultraman Rising : La critique du film Netflix
La Chronique des Bridgerton : La critique de la saison 3B de la (...)
Sous la Seine : La critique du film Netflix
Sweet Tooth : Critique de la saison 3 Netflix
Monster : La critique du film Netflix
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)