Ragnarök - Le Dernier Dieu : La critique du Tome 1

Date : 05 / 06 / 2023 à 08h00
Sources :

Unification


RAGNAROK - TOME 1
LE DERNIER DIEU

- Date de sortie : 11/05/2023
- Éditeur : Black River
- Auteur : Walter Simonson
- Dessin : Walter Simonson
- ISBN : 9782384260430
- Format : 165 x 257 mm
- Nombre de Pages : 168
- Prix : 18,90 euros

DESCRIPTION

"Asgard est tombée.
Ragnarök, le crépuscule des dieux dans la mythologie nordique, a eu lieu. TOUS les dieux sont morts mais les habitants des neuf royaumes subsistent.

Un petit groupe s’introduit dans un temple désaffecté et découvre le cadavre de Thor, le dieu du tonnerre, enchaîné. Bien que mort, ce dernier se réveille, massacre les indésirables après avoir récupéré Mjöllnir, son marteau légendaire.
Il promet ensuite de retrouver et de protéger la fille d’une des intrus."

LA CRITIQUE

On ne ressort pas Thor du formol pour faire de l’introspection à la Batman, on l’utilise pour sa force pure, pour son légendaire et destructeur marteau Mjöllnir, qui lui permettra de botter des culs, écraser des têtes et pulvériser des membres des vils ennemis, moches, méchants, bêtes et cupides, comme il se doit.

Et c’est bien ce qui va se passer ici. Car le Ragnarök est passé par là, et à ravager les Neuf Mondes et ses dieux. Plus personne ne croit en ces dieux oubliés, et cela a le don d’énerver ce qui reste de Thor, un imposant squelette qui a gardé la stature, le charisme et les pouvoirs de son ancien corps de chair et de sang.

Vengeur (il a promis de protéger la fille de la cheffe des assassins qui ont voulu piller sa tombe), il en a gardé aussi le verbe orgeuilleux, les bavardages incessants et pour tout dire monolithique. Face à ce Thor, personnage principal de cette BD, les personnages secondaires sont tous plus intéressants. On suivra donc l’assassin elfe noire Brynja marcheuse du soir jusqu’à son funeste destin, son mari Regn et sa fille Petit Flocon qui rêve de la mort de sa mère, et des nombreuses brutes épaisses qui s’interfèrent, inconscients de ce qu’est vraiment "la tempête sortie de sa tombe".

L’auteur et dessinateur Walter Simonson (Thor, Fantastic Four, Elric, RoboCop vs Terminator, Les Vengeurs, Wolverine...) n’est plus le maître qu’il a été, mais réussi tout de même à dépeindre un Thor bien plus proche du dieu de la mythologique nordique que ce qu’il avait fait jusqu’alors, ce qui rend l’ensemble presque trop pesant et trop bavard. Heureusement, les scènes plus profondes avec les elfes noirs contre-balancent tout cela. L’ensemble est un comics sauvage et meurtrier, mais sans se prendre trop au sérieux tout de même (grâce au contraste créé par la stupidité des ennemis face à la droiture de Thor).

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Teen Titans - Raven + Beast Boy : La critique de l’intégrale
Justice League vs Godzilla vs Kong : La critique pop-corn
Légendes & Lattes : La critique du livre
Hellboy - Édition Spéciale 30ème Anniversaire : La critique
Le croque-mort, l’elfe & le marshal : La critique du (...)
Teen Titans - Raven + Beast Boy : La critique de l’intégrale
Cinéma - Bandes annonces : 20 juillet 2024
House of the Dragon : Critique 2.05 Régent
Deadpool & Wolverine : La bande annonce finale et (...)
La Voix du Lac : La critique des deux premiers épisodes
Ranma 1/2 : La bande annonce de la nouvelle série non censurée de (...)
Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)