Doom Patrol : Critique 4.05 Youth Patrol

Date : 02 / 01 / 2023 à 15h00
Sources :

Unification


DOOM PATROL

- Date de diffusion : 29/12/2022
- Plateforme de diffusion : HBO Max
- Épisode : 4.05
- Réalisateur : Christopher Manley
- Scénaristes : Shoshana Sachi
- Interprètes : Diane Guerrero, April Bowlby, Matt Bomer , Brendan Fraser, Michelle Gomez, Joivan Wade

LA CRITIQUE

Nous avions laissé la Doom Patrol de côté lors de l’épisode précédent pour découvrir ce qu’était devenue Dorothy. Un lien finissait par être fait à la fin de l’épisode avec Immortus, qui continue de faire fonctionner le plan qui lui permettra de revenir et détruire la réalité.

C’est d’ailleurs ce que va révéler Willoughby Kipling à une Doom Patrol dont les réactions aussi légères amènent à penser que les choses vont aller vers une catastrophe certaine. Tandis que Larry cherche à retrouver Keeg, les autres membres vont tenter de trouver une solution pour inverser les effets d’une potion de rajeunissement que Rita à malencontreusement renversée. Ainsi Vic, Jane, Cliff, Laura et Willoughby partent à la recherche du mentor de ce dernier pour qu’elle puisse les aider, mais ils vont vite se laisser distraire par les tourments d’une jeunesse si lointaine pour eux.

En effet, comme vous l’avez remarqué, les membres originaux de la Doom Patrol ayant été manipulés par Niles Caulder ne vieillissent pas et nous découvrons dans cet épisode en quoi ce qu’il a pu faire pour obtenir les lie dangereusement à Immortus. Encore une fois dans cette saison, ce dernier est au centre de toutes manigances est en devient une menace de plus en plus inquiétante. La réussite de cet épisode repose sur le fait que cette menace est prise à la légère par tout ce beau monde qui continue de vivre sa vie sans penser aucunement aux conséquences. Forcément dans le rôle de celui qui à le comportement le plus inconséquent, Cliff nous régale et à l’origine de nombreux fous rires pour le téléspectateur. Les choses sont vécues de manière beaucoup plus tragiques pour Rita qui va nous offrir avec Laura une scène très émouvante de réconciliation. Comme toujours, Doom Patrol sait viser là où il faut pour atteindre nos petits cœurs de geeks !

Du côté de Larry, nous en apprenons davantage sur Monsieur 104 et la raison pour laquelle il a décidé de rendre service à Immortus. Encore une fois, la bonté de Larry va être mise à l’épreuve jusqu’à se révéler comme une évidence et aboutir à un ultime rebondissement dont on ne peut qu’avoir hâte d’en découvrir les conséquences.

Cet épisode est l’un de ceux qui cherche à refléter le plus possible ce qu’est l’état d’esprit Doom Patrolesque : aucune place pour des scènes d’action, seule l’évolution psychologique des protagonistes compte. Empêtrés comme ils sont dans leurs traumas et incapables de prendre les bonnes décisions allant dans leur intérêt, les épisodes à suivre, nous permettrons de voir comment ils vont finir par s’en sortir !

SYNOPSIS

Robotman, Negative Man, Crazy Jane ou encore Elasti-Girl souffrent de handicaps ou ont été physiquement marqués par des accidents. Rejetés par la société et désormais dotés de super pouvoirs, tous ont trouvé un sens à leur vie en agissant pour le compte du Dr. Niles Caulder, un scientifique fou qui leur est venu en aide à un moment donné de leur vie et qu’ils aident à protéger la planète...

BANDE ANNONCE





 Charte des commentaires 


Gotham Knights : Critique 1.01 Pilot
Doom Patrol : Critique 4.06 Hope Patrol
Doom Patrol : Critique 4.05 Youth Patrol
Doom Patrol : Critique 4.04 Casey Patrol
Doom Patrol : Critique 4.03 Nostalgia Patrol
Monolith : La critique
Nightmares and Daydreams par Joko Anwar : Critique de la série (...)
All’s Fair : Halle Berry claque la porte du tribunal
Brèves : Les informations du 23 juillet
Advanced Choose Cthulhu : La critique de Survivre à R’lyeh
Cinéma - Bandes annonces : 23 juillet 2024
Rebel Moon - Director’s cut : La bande annonce (...)
Those About To Die : Critique des premiers épisodes
Dracula - A Love Tale : Luc Besson vous fait visiter le plateau (...)
Doctor Who : La Régénération Disney+ risque de ne pas (...)