Drago : Sylvester Stallone pas content avec le producteur historique de sa saga Rocky

Date : 02 / 08 / 2022 à 13h15
Sources :

Deadline


Le week-end dernier a été celui de trop pour Sylvester Stallone. Dans l’ombre de l’annonce du spin-off Drago, Sly accuse Irwin Winkler et sa famille de "ramasser les os d’un autre personnage merveilleux que j’ai créé sans même me le dire".

Dans la foulée, le Rocky que aimons tous tant a récidivé, s’en prenant une nouvelle fois au producteur historique du Rocky Universe. Ce dernier post Instagram contenait quatre photos, dont la première représentait Winkler en vampire avec du sang sur tout le visage, qu’il a apparemment aspiré du cou du personnage de Stallone, Rocky Balboa. La dernière diapositive montrait Rocky frappant le personnage de Drago, joué par Dolph Lundgren, dans le film Rocky IV de 1985. Critiquant à la fois Winkler et sa famille, Stallone a néanmoins fait part de son affection pour l’acteur Dolph Lundgren.

"Après IRWIN WINKLER et FAMILY SUCK ROCKY DRY ! Présumé être le producteur le plus détesté, sans talent, décrépit, d’Hollywood et ses enfants lâches ont trouvé leur prochain repas... Drago ?" a-t-il légendé. "Tout au long de l’histoire, tant d’artistes dans chaque industrie, l’enregistrement, la peinture, l’écriture, vous le disent, ont été détruits par ces suceurs de sang qui ont détruit tant de familles, se remplissant les poches avec le travail des autres... #Producteurs parasites, #victimes, artistes exploités."

Il y a quinze jours déjà, Stallone s’était rendu sur Instagram pour demander à Winkler de lui rendre "ce qui reste de [ses] droits". Il a alors écrit : "Après que IRWIN ait contrôlé ROCKY pendant plus de 47 ans, et maintenant CREED, j’aimerais vraiment récupérer au moins un peu de ce qui reste de mes droits, avant de les transmettre à VOS ENFANTS SEULEMENT - je crois que ce serait un geste juste de la part de ce monsieur de 93 ans."

La création de Rocky, son succès au box-office et à la cérémonie des Oscars de 1976 sont entrés dans le folklore cinématographique, mais les droits de la franchise ont longtemps été un point de discorde pour Stallone, qui a été payé environ 75 000 dollars (pour le scénario et ses honoraires d’acteur) plus 10 points nets qui lui ont rapporté au moins 2,5 millions de dollars pour le premier film, selon son calcul partagé avec Variety.

Il a déclaré au média qu’il n’avait pas abordé la question des droits de propriété à l’époque, car "il existait un certain code de conduite des affaires, peut-être pas autant aujourd’hui, mais à l’époque, selon lequel il ne fallait pas froisser les plumes de la poule aux œufs d’or". Il a abordé le sujet dans le passé, mais on lui a répondu qu’il était payé équitablement. La franchise Rocky s’est étendue avec le film Creed de 2015 et sa suite deux ans plus tard. Un troisième volet est prévu pour mars 2023, le premier projet Rocky dans lequel Stallone n’apparaîtra pas. Il fera toutefois office de producteur. Irwin possède également les droits de Creed puisqu’il s’agit d’une extension de l’univers Rocky.

Les posts Instagram de Stallone ont depuis été effacés, mais rien ne s’efface vraiment du web...


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Dracula - A Love Tale : Luc Besson vous fait visiter le plateau (...)
Dog Soldiers 2 : Une suite inspirée d’une histoire (...)
The Death Of Robin Hood : Hugh Jackman dans une version sombre du (...)
Dracula - A Love Tale : Le casting intrigant du film de Luc (...)
Dutch & Razzlekhan : Chloë Grace Moretz, Lewis Pullman & (...)
All’s Fair : Halle Berry claque la porte du tribunal
Brèves : Les informations du 23 juillet
Advanced Choose Cthulhu : La critique de Survivre à R’lyeh
Cinéma - Bandes annonces : 23 juillet 2024
Rebel Moon - Director’s cut : La bande annonce (...)
Those About To Die : Critique des premiers épisodes
Dracula - A Love Tale : Luc Besson vous fait visiter le plateau (...)
Doctor Who : La Régénération Disney+ risque de ne pas (...)
Creature Commandos : La série animée sera le lancement du DCU de (...)
Arcane : Un premier extrait de la dernière saison