1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la situation selon David Oyelowo

Date : 30 / 06 / 2022 à 10h30
Sources :

Deadline


Taylor Sheridan, le très prolifique scénariste de Paramount+, à qui on doit les saisons de Yellowstone, de Mayor of Kingstown et 1883, sera en charge de réaliser le pilote de la mini-série Bass Reeves qui servira de continuation à son chef d’oeuvre 1883.

Composée de 6 épisodes, la série sera dédiée à l’ancien esclave devenu homme de loi dans le Far West de la fin du XIXe siècle. Sheridan a libéré de la place dans son emploi du temps chargé après avoir reçu le scénario deux premiers épisodes. Impressionné, il a immédiatement appelé David Oyelowo, le porteur du projet, qui a eu l’idée de le faire passer derrière la caméra. "La réalité est que [Taylor] est l’un des meilleurs réalisateurs de la planète", a déclaré Oyelowo à Deadline.

La nouvelle a été révélé par Oyelowo lors d’un dîner au Chiltern Firehouse de Londres, animé par Chris McCarthy, président et PDG de Paramount Media Networks et MTV Entertainment Studios, et David Glasser, PDG du producteur de séries 101 Studios.

Oyelowo a également déclaré : "Nous devons peupler la série avec un tas de Noirs pour nous assurer qu’à l’avenir, les prochains Taylor seront noirs et bruns et qu’il y en aura un grand nombre, afin que les réalisateurs noirs de haut niveau ne se fassent pas rares."

Oyelowo a régalé les personnes présentes à sa table - Michael Shannon et Jessica Chastain (George et Tammy), Kevin Costner (Yellowstone), Faith Hill et Tim McGraw (1883), Oyelowo et Sylvester Stallone (Tulsa King) - avec une vidéo de ses compétences croissantes en tant que cavalier. Il se prépare à rendre justice à Reeves, qui, en tant que marshal adjoint, aurait arrêté des milliers de personnes et abattu 14 hors-la-loi qui le défiaient. Les transgressions allaient du vol de chevaux à l’arrestation de son propre fils pour le meurtre de sa femme. On dit que Reeves a été la source d’inspiration de Lone Ranger. Il patrouillait dans l’Ouest sauvage en 1883.

Oyelowo a profité de l’occasion pour prononcer un discours passionné, ne boudant pas joie à l’idée de donner enfin vie à cette série qu’il tente de monter depuis tant d’années. Il a fait l’éloge de la relation qu’il entretient avec Paramount depuis de nombreuses années, il leur a rappelé, ainsi qu’aux autres studios et diffuseurs, que "c’est l’occasion que nous avons maintenant de parler à la majorité mondiale avec une narration mondiale, par opposition à la minorité mondiale qui façonne le récit pour le monde."

Il a ajouté que les responsables de la diffusion en continu "examinent maintenant les données et les algorithmes qui suggèrent que beaucoup de gens regardent des projets et des histoires racontés par des Noirs, pour des Noirs, et que le monde entier s’en imprègne, y compris les Blancs".

Plus tard, il a déclaré à Deadline : "Nous avons beaucoup parlé hier soir de la narration mondiale et je pense que l’une des choses brillantes du streaming est qu’il a démocratisé la narration d’une certaine manière. Traditionnellement, vous avez des studios et des chefs de studio qui labourent essentiellement le monde avec leur propre parti pris en termes de types d’histoires qui sont racontées et de personnes qui peuvent mener ces histoires. Ces histoires ont un impact mondial, mais elles ne sont pas représentatives du monde lui-même."

Notant le succès de Squid Game sur Netflix, Oyelowo a continué : "Une série coréenne en langue étrangère [a prouvé que] l’idée que les Noirs, ou toute autre chose, ne voyagent pas, est un mensonge ! Donc maintenant, nous sommes capables de prendre ces données brutes et de dire, ce sont les histoires que nous voulons raconter."

Il a prévenu les streamers : "Vous êtes avertis car le monde vous regarde."

Sheridan est producteur délégué de The Bass Reeves Story aux côtés de Oyelowo, Jessica Oyelowo, David Permut, Glasser, Ron Burkle et Bob Yari. MTV Entertainment Studios, Bosque Ranch Productions de Sheridan, Yoruba Saxon des Oyelowo et 101 Studios sont les producteurs.

1883 - The Bass Reeves Story retrace la vie du célèbre homme de loi depuis sa naissance en esclavage. Après la guerre civile, il s’est échappé de sa captivité, comme l’explique Oyelowo, pour vivre dans les territoires indiens, où il a appris les langues et les techniques de pistage qu’il a utilisées lorsqu’il a été chargé, en tant que marshal adjoint, de faire la police dans ces territoires, "qui étaient incroyablement anarchiques", a déclaré l’acteur.

"Le taux de mortalité d’un marshal adjoint à l’époque était si élevé que le fait qu’il ait eu 3 000 arrestations - et une carrière qui s’est étendue jusqu’à la soixantaine - était impensable", a déclaré Oyelowo à Deadline.

Oyelowo a ajouté que Sheridan a lu le script du pilote de The Bass Reeves Story, "en tant que mon collègue producteur délégué sur le projet et a décidé de tout laisser tomber pour réaliser les deux premiers épisodes parce qu’il était tellement excité par ce que nous proposions".

L’acteur, qui a incarné le Dr Martin Luther King dans Selma, a révélé que Sheridan lui a envoyé un texto exprimant son désir de réaliser deux épisodes. "J’étais ici à Londres. Je ne m’attendais pas à en recevoir un de sa part. J’ai ouvert le texto et il disait : « J’adore le scénario. J’espère que ça ne vous dérange pas que je le réalise, monsieur ? »."

En riant, Oyelowo a dit : "Je me suis dit : laissez-moi y réfléchir ! Il m’a appelé « monsieur », c’est un truc du Sud. Je pense qu’il était juste poli. Il a demandé, ce que j’ai apprécié. La réalité est qu’il est l’un des meilleurs conteurs de la planète. Mon idée est que nous devons raconter une histoire digne de cette histoire, mais digne d’un public mondial, et il est l’un de ces rares gars, et j’ai travaillé avec quelques-uns d’entre eux, et il est l’un des rares qui peuvent vraiment le faire. C’est une grosse affaire. Pour moi, c’est définitivement une grosse affaire. D’autant plus que par deux fois, je suis sorti avec le film et toute l’industrie a dit non à l’idée que l’histoire soit racontée."

Reeves, a déclaré Oyelowo, est le personnage historique sur lequel le Lone Ranger a été basé. "Mais, évidemment, le white-washing signifiait que nous avions un personnage très différent de celui que Bass Reeves était réellement."


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
Les 39 Marches : Un remake TV avec Benedict Cumberbatch
30 Rock : Un revival spécial pour la sitcom de Tina Fey et Alec (...)
30 Rock : Un X-Men petit ami de …
2012 : La série télé tombe à l’eau
The Veil : Elisabeth Moss fait équipe avec Steven Knight pour (...)
CSI - Vegas : Un nouveau duo de médecins légistes pour la saison (...)
Les Terres de Matnak : Un jeu de Rôle Mystic-Fantasy
Cinéma - Bandes Annonces : 9 août 2022
Locke & Key : Critique de la saison 3
Westworld : Critique 4.07 Metanoia
She-Hulk - Avocate : Comment on fait pour devenir une Hulk, Miss (...)
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Peter Jackson (...)
The Exorcist : La trilogie de Blumhouse fait appel à Ann (...)
Jane : La vie de Philip K. Dick par Charlize Theron et Alfonso (...)