Superman & Loïs : Critique 2.14 Worlds War Bizarre

Date : 23 / 06 / 2022 à 13h30
Sources :

Unification


SUPERMAN & LOIS

- Date de diffusion : 22 juin 2022
- Plateforme de diffusion : Salto
- Episode : 2.14 + Worlds War Bizarre
- Réalisateur : Sheelin Choksey
- Scénariste : Michael Narducci
- Interprètes : Tyler Hoechlin, Elizabeth Tulloch, Jordan Elsass, Alex Garfin, Inde Navarrette, Emmanuelle Chriqui, Dylan Walsh, Wolé Parks, Tayler Buck, Erik Valdez, Jenna Dewan, Rya Kihlstedt

LA CRITIQUE

Bien évidemment, Superman n’est pas mort ! Mais il n’est pas au meilleur de sa forme et même sa maman virtuelle n’est pas très optimiste quant à ses facultés de récupération. Alors l’humanité va devoir se passer de son superhéros préféré pour faire face à ce qui ressemble de très près à l’apocalypse. Ally s’emploie avec beaucoup d’enthousiasme à fusionner les deux mondes et, malgré toute sa bonne volonté, John Henry va avoir du mal à l’en empêcher.

En vidant les cellules de Clark de leur énergie solaire, Ally lui a ôté tous ses pouvoirs. Clark n’est maintenant qu’un homme comme les autres, épuisé, incapable de se défendre. Superman sans pouvoirs est-il toujours Superman ? Non, pense Clark, à la limite du désespoir. Oui, affirme Lois pour qui Superman n’est pas juste un être doué de super pouvoirs, mais aussi un symbole, une icône dont la simple présence rassure les Terriens. Ainsi, grâce à son charisme, l’Homme d’Acier, tout de collants et de cape vêtu, va réussir à calmer la population de Smallville prête à lyncher sa mairesse qui ne faisait que leur dire la vérité en révélant les ignobles plans d’Ally Allston.

Le potentiel narratif d’un Clark sans pouvoirs était énorme, surtout dans cette série qui s’appuie principalement sur les relations humaines. Hélas, l’événement coincide avec une intrigue mouvementée qui ne laisse pas le temps aux auteurs d’explorer pleinement ce Superman subitement devenu humain. Ils vont même jusqu’à l’épuiser moralement pour ne pas qu’il puisse vraiment réfléchir à la situation et prendre des mesures pour avancer malgré son handicap. J’aurais aimé voir Clark confronté à ces petits soucis quotidiens qu’il résout habituellement juste en bougeant le petit doigt. Un cric ? Mais qu’est-ce donc ? Un coup de pelle dans la tête ? Aïe, bobo !

C’est son entourage qui prendra le relai, John Henry en partant à l’assaut d’une Ally Allston surpuissante, Natalie en lui sauvant à nouveau la vie, Jordan en s’interposant entre sa famille et les sosies bizarroides de Lana et de Jonathan. Le personnage de Clark/Superman fait donc un peu figuration et c’est bien dommage car le talentueux Tyler Hoechlin aurait pu apporter beaucoup à cet épisode si les auteurs avaient au moins donné à son personnage la force morale de lutter. Mais voir Superman vulnérable aurait peut-être choqué les fans, alors autant ne pas trop en parler, d’autant qu’il y avait beaucoup de choses à raconter par ailleurs.

La toute nouvelle ’humanité’ de Clark/Superman a été sacrifiée sur l’autel de l’action et du suspense et, même si l’épisode est palpitant, il me reste dans la gorge un arrière goût de ’aurait pu (dû ?) mieux faire’. Tout a néanmoins été mis en place pour que l’ultime épisode de cette saison 2, qui sera diffusé la semaine prochaine, fasse exploser les ratings du CW. Du moins, je l’espère...

BANDE ANNONCE - EXTRAITS





 Charte des commentaires 


Superman & Loïs : Critique 2.14 Worlds War Bizarre
Superman & Lois : Critique 2.13 All Is Lost
Superman & Lois : Critique 2.12 Lies That Bind
Superman & Lois : Critique 2.11 Truth and Consequences
Superman & Lois : Critique 2.10 Bizarros in a Bizarro (...)
The Orville - New Horizons : Critique 3.04 Gently Falling (...)
Star Trek - Picard : Encore plus de l’héritage Trek dans la (...)
National Treasure : Jacob Vargas pour la série Disney+
East Of Eden : Florence Pugh pour une mini-série Netflix
Happy Ending : Du contenu hollandais pour Netflix
La Roue du Temps et Drenaï : Les Cartes des deux univers
Prime Video - Bandes annonces : 26 juin 2022
The Boys : Critique 3.06 Hérogasme
Miss Marvel : Critique 1.03 Sa destinée
Game of Thrones : George R.R. Martin confirme la suite avec Kit (...)