The Anatomical Guide to Lovecraftian Horrors : Le guide de l’horreur cthulienne

Date : 23 / 03 / 2022 à 07h45
Sources :

Unification


THE ANATOMICAL GUIDE TO LOVECRAFTIAN HORRORS

- Type : Guide
- Format : Livre de 108 pages en bichromie, couverture cartonnée
- Auteurs : L. Merlo, S. Petersen
- Éditeur : Petersen Games
- Illustration : L. Merlo
- Édition Française : Non
- P.P.C. : 40 euros

DESCRIPTION

"Quelle est la structure squelettique des Profonds ? Comment les organes byakhee leurs permettent-ils de voyager dans l’espace interstellaire ? Quels organes et matériel biologique composent les mystérieux et anciens polypes volants ?

Ces questions, et bien d’autres, trouveront une réponse dans l’étude scientifique révolutionnaire de Luis Merlo sur l’anatomie, la biologie et l’écologie de plus de deux douzaines d’horreurs lovecraftiennes !
Luis Merlo, un médecin équatorien, a utilisé ses connaissances médicales pour analyser les nombreux êtres d’au-delà qu’il avait rencontrés.
Connaissant les compétences et l’expérience de Sandy Petersen avec de tels êtres (étant le Van Helsing de Cthulhu, si vous voulez), il l’a contacté avec l’intention de faire connaître et de publier ses découvertes ésotériques.

Malheureusement, à cause d’une série d’événements mystérieux, Luis Merlo a disparu, mais heureusement, ses écrits ont été retrouvés et conservés pour être publiés à titre posthume, en son nom."

PRÉSENTATION

Après une introduction présentant les notes de l’auteur, et le monde multidimensionnel, le livre présente chacune des 32 créatures sur trois pages, sa nature, ses proportions, son habitat, ses éléments anatomiques, sa biologie et son écologie, , son évolution, le tout abondamment illustré.

LA CRITIQUE

On retrouve de nombreuses créatures du mythe de Cthulhu parmi les Byakhee, les Profonds, les Dhole, les Choses Très Anciennes, les Polypes volants, les Mi-Go, Ghast, les Goules, Gug, les Chiens de Tindalos, les Horreurs Chasseresses, les Shantak, les Shoggoth, la Grande Race de Yith, Zoog.

Si les illustrations sont loin d’égaler celles du Codex de l’Innommable par exemple, son intérêt tient surtout à la description très précise des éléments physiques des créatures.

Tout cela peut être utile en jeu (il n’est pas impossible que les investigateurs arrivent à tuer les plus petites créatures du mythe), mais constitue surtout un guide à lire pour le plaisir. Si tant est que la description de l’autopsie des pires créatures puisse faire plaisir à qui ce soit, bien entendu.



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Défis Fantastiques : La critique des Voyages en Terre (...)
Star Trek Adventures : Une seconde édition du jeu de rôle (...)
Étrange France : La critique du JdR d’Urban Fantasy
Défis Fantastiques : La critique des Périls dans les contrées de (...)
La Lisière : La critique de la campagne pour Cthulhu (...)
Dune 3 : S’il pouvait faire un film sans dialogue, Denis (...)
Game of Thrones : De profonds désaccords téléphoniques avec (...)
NCIS : Un spin-off avec Tony et Ziva est en préparation
Horizon - An American Saga : La première bande annonce du projet (...)
Alienoid - Les Protecteurs du futur [Blu-Ray] : La critique
Les aventures imaginaires de Dick Turpin : La critique de la (...)
La Salle des profs : La critique
Mercredi : Une saison 2 comparable au Bal de l’horreur et à (...)
Grotesquerie : Pour une fois que ce n’est pas une American (...)
Only Murders In The Building : Et voilà Eva Longoria pour la (...)