625 connectés

Star Wars - The Mandalorian : Review 1.06 - Chapter 6 - The Prisoner

Date : 15 / 12 / 2019 à 14h30
Sources :

Unification


The Mandalorian aurait-il enfin trouvé son format ? Des épisodes stand-alone, saupoudrés de références à la trilogie originale, apportant de l’épaisseur à notre héros masqué. Le risque avec ce modèle réside dans le manque de régularité dans la qualité des épisodes. Cela permet également d’obtenir des chapitres qui sortent du lot, comme cette semaine avec The Prisoner.

Références et contexte

Mando, toujours fugitif, se rend chez une vieille connaissance, Ran, mercenaire à la tête d’une base spatiale. Il a une mission pour lui, avec trois autres as de la gâchette, il devra libérer un ami de Ran capturé par des concurrents. L’équipe en place réunit un stratège, un droïde agaçant, une brute et une Twi’lek fantasque, joueuse de couteau, anciennement proche de Mando, un tantinet rancunière avers notre héros. Autre problème, le concurrent en question, est la nouvelle République, il faudra donc libérer un prisonnier.

Pour une fois, on saisit le cadre politique de l’univers Star Wars dans lequel la série se déroule. La Nouvelle République est le régime dominant. Un simple détail, mais l’action se passant entre les épisodes VI et VII, on comprend que nous sommes plus proches de l’ancienne trilogie que de la dernière. Cela tend également à croire que les velléités de l’Empire, vu au début de la série, n’est qu’une amorce du Nouvel Ordre, qui lui, n’a toujours pas été évoqué.

Comme les chapitres précédents, les références au bestiaire et aux vaisseaux sont présentes, en adéquation avec l’univers étendu. Du bon fan service, bien dosé.

Une salle, deux ambiances

Le gros de l’épisode prend place à l’intérieur de la prison galactique, gardée uniquement par des intelligences artificielles. Les mercenaires se dirigent au travers des couloirs sur ordre du droïde resté à l’intérieur le vaisseau. Se lance alors un huis clos stylisé dans les couloirs d’un blanc immaculé dans un premier temps, d’un pourpre angoissant ensuite. Rick Famuyiwa, le réalisateur, parvient par sa mise en scène à installer une ambiance prenante, proche de l’angoisse par moment. Grace à de vraies trouvailles visuelles - notamment une scène stroboscopique bluffante - les rôles sont inversés, les antagonistes devenant les proies, confirmant la réelle menace que représente Mando. Bébé Yoda n’est pas mis de côté pour autant, certains passages respirent une ambiance fun et épique.

Ce n’est toujours pas le grand épisode qui fera rejoindre la série et l’univers étendu de la saga, mais cet épisode, pris de manière isolée, est sans aucun doute le meilleur depuis le début de la série.


EPISODE

- Episode : 1.06
- Titre  : Chapter 1.06 : The Prisoner
- Date de première diffusion : 13/12/2019 (Disney+)
- Réalisateur : Rick Famuyiwa
- Scénariste : Christopher Yost et Rick Famuyiwa

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les nouvelles aventures de Sabrina : Review 3ème partie
Ares : Review de la saison 1
Avenue 5 : Review 1.02 And Then He’s Gonna Shoot (...)
Manifest : Review 2.03 False Horizon
Star Trek Picard : Review 1.01 Remembrance
Transformers : 2 nouveaux films en préparation chez Paramount
The Thing : Une nouvelle adaptation en développement
Disney : Mickey célèbre le Nouvel An Chinois !
César 2020 : Les nommées de la 45ème cérémonie
The Power : Eddie Marsan rejoint Leslie Mann et John Leguizamo (...)
Just One Drink : Laura Dern rejoint Quibi
Histoire d’un regard : La critique
Saved By The Bell : Dexter Darden pour le revival de Sauvés par (...)
L’Institut : Le Stephen King cuvée 2020
Terrors of London : La critique du deckbuilding