Nagaraja : La critique du jeu

Date : 14 / 05 / 2019 à 07h30
Sources :

Unification France


Nagaraja
À la poursuite du temple perdu !

Description :

"En Inde, les temples jumeaux de deux divinités oubliées renfermant d’antiques reliques viennent d’être découverts. Pour vous emparer de ces trésors, vous devrez traverser un dédale en perpétuel mouvement et affronter votre rival de toujours… Mais attention, rassembler les trois reliques maudites du maléfique Garuda vous serait fatal !

Faites vite, mais choisissez judicieusement !
Chaque joueur parcourt son temple, pourvu d’emplacements pour des dalles et de caches pour 9 reliques sacrées et maudites. Ces reliques sont placées au hasard, face cachée, autour des temples et rapportent des points de victoire si elles sont retournées face visible. Le 1er joueur qui atteint 25 points de victoire gagne la partie, mais un joueur la perd s’il révèle ses 3 reliques maudites !

Chaque manche, les joueurs s’affrontent pour remporter une nouvelle dalle en utilisant des cartes pour lancer les bâtonnets du destin. Le joueur avec le plus de points de destinée sur ses bâtonnets place la dalle dans son temple. Chaque joueur tente de créer des chemins qui mènent à ses reliques, afin de les retourner et d’obtenir des points de victoire. Cependant, les symboles Naga des bâtonnets permettront d’activer des cartes aux effets puissants, si bien que rien n’est jamais acquis dans ce jeu…"

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 2 plateaux Temple
- 17 tuiles Salle
- 1 tuile Piège
- 48 cartes action
- 18 gros jetons Relique
- 12 petit jetons Amulette
- 1 jeton Boussole
- 36 jetons Bâtonnets du destin

Le déroulement d’une partie :

Le but est de créer, à l’aide de tuiles, des chemins sur son plateau personnel, qui mèneront aux trésors sur leurs côtés, afin de remporter des points de victoire.

Techniquement, un joueur est désigné "Guide", il révèle une tuile, puis il joue de sa main des cartes face cachée ayant le même symbole. Puis l’adversaire fait pareil.

Ensuite, on révèle ces cartes qui indique combien de bâtonnets (qui remplacent des dés, avec des valeurs sur leurs faces) on devra lancer. La plus grande valeur l’emporte, mais des faces Naga peuvent activer des pouvoirs spéciaux que l’on résout alors. Le joueur gagnant son enchère remporte la tuile de chemin et la place sur son plateau. Le joueur perdant pioche 3 cartes, en conserve 2 et donne la troisième à son adversaire. Les cartes jouées ce tour sont défaussées. Et on recommence.

On gagne quand on arrive à 25 points de victoire. On perd quand on à révéler 3 reliques maudites.

Le verdict :

Jeu bien pensé et graphiquement superbe, Nagaraja est un très bon jeu 2 joueurs qui prendra parfaitement place dans votre ludothèque.

Idéal pour un jeu familial, ou d’entracte, il ravira, en fait, tout type de joueurs.

L’apport du hasard dû aux lancés de dés, est bien pondéré par les choix de bâtonnets et l’utilisation des pouvoirs. Une gestion de la chance qui apporte une tension toute au long de la partie.

Tactiquement, les reliques maudites rapportent beaucoup de points, mais nous rapprochent aussi de la défaite. Un dilemme, au cœur de la mécanique générale, plutôt original.

Les techniques de contre habituelles sont bien entendu présentes, et l’économie de ressources sont des points tout aussi importants.

Graphiquement, le travail de l’illustrateur Vincent Dutrait est remarquable et ouvre sur une ambiance BD Indiana Jones très agréable. Le travail d’édition sur la qualité du matériel est tout aussi bon, surtout pour un jeu de ce prix.

Fiche technique

Type : Enchères, Tuiles et Dés
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : T. Riviere, B. Cathala
Éditeur : Hurrican Games
Illustrations : V. Dutrait
Nombre de joueurs : 2
Age des joueurs : 9 ans et plus
Durée d’une partie : 30 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 30 euros




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Star Wars Unlimited : La critique des Ombres de la Galaxie
Cthulhu no Kami : La critique de la gamme de jeux de (...)
Dungeons & Dragons 5E : La critique de La Gloire des (...)
Cyberpunk RED : La critique de Black Chrome et du Deck de (...)
Mythender : La critique du JdR des tueurs de dieux
La Voix du Lac : La critique des deux premiers épisodes
Ranma 1/2 : La bande annonce de la nouvelle série non censurée de (...)
Il était une fois les séries : Ranma 1/2
Alien : La série trouve enfin son titre... intrigant
Dune - Prophecy : La nouvelle bande annonce
Star Trek - Strange New Worlds : Un personnage de TOS à la (...)
The Ark : Critique 2.01 Failed Experiment
Alien - Romulus : Une nouvelle bande annonce, visuellement (...)
R.I.P. : Bob Newhart, le professeur Proton, est décédé
Brèves : Les informations du 19 juillet