768 connectés

Une Jeunesse Dorée : La critique

Date : 11 / 01 / 2019 à 09h30
Sources :

Unification


Une jeunesse dorée est un film d’Eva Ionesco qui l’a réalisé en s’inspirant de sa propre vie. Il fait suite à My Little Princess dans lequel elle livrait une partie de son enfance. Le personnage principal s’appelait alors Violetta, dans celui-ci, c’est Rose, toujours un nom de fleur. Rose a 16 ans, elle est autorisée à sortir de son foyer de la DASS sous la vigilance de son fiancé Michel, jeune peintre. Ils s’installent dans une colocation formée d’une équipe de joyeux fêtard. Leur lieu de prédilection est le Palace, haut lieu des nuits parisiennes en cette année 1979. Ils vont y faire la connaissance de Lucille et Hubert, …

Le film retrace l’histoire de sa créatrice, mais aussi celle d’un lieu, le Palace à sa grande époque. Le tournage n’a pas pu se faire dans les lieux, car la décoration actuelle ne correspondait plus du tout à l’ambiance de l’époque. Côté costume, de grandes maisons telles que Chanel, Jean Paul Gaultier ou Azzaro ont accepté de prêter des pièces d’archives. Volontairement, la réalisatrice a écarté les côtés les plus sombres du lieu (violence, drogues) pour mieux laisser le côté festif et libertaire apparaître. Les protagonistes principaux y croisent des célébrités, cités à l’écran ou non.

L’intrigue principale se déroule autour de l’histoire d’amour de Rose et Michel. Ce jeune couple, uni par un amour sincère, va peu à peu se faire happer par Lucille et Hubert, couple plus âgé libertin et désœuvré. Le film met en scène toute une galerie de personnages superficiels dont le vide rejaillit à l’écran. Les acteurs donnent vie à leurs personnages de manière convaincante. Les spectateurs peuvent aussi compter sur des musiques entraînantes représentant l’époque.

Une jeunesse dorée est avant tout l’histoire de Rose, une adolescente plongée dans un monde festif, superficiel et pas toujours bien intentionné.

SYNOPSIS

Paris 1979, au cœur des années Palace. Haut lieu de la nuit où se retrouvent artistes, créatures et personnalités, guidés par une envie de liberté.
Rose, une jeune fille de 16 ans issue de la DASS, et son fiancé Michel, 22 ans, jeune peintre désargenté, vivent leur première grande et innocente histoire d’amour.
De fêtes en fêtes, ils vivent au jour le jour, au gré des rencontres improbables de la nuit.
Lors d’une soirée, Rose et Michel font la connaissance de Lucille et Hubert, de riches oisifs, qui vont les prendre sous leur aile et bousculer leur existence.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 58
- Titre original : Une Jeunesse Dorée
- Date de reprise : 16/01/2019
- Réalisateur : Eva Ionesco
- Scénariste : Eva Ionesco, Simone Liberati
- Interprètes : Isabelle Hupert, Melvil Poupaud, Galatea Bellugi, Lukas Ionesco, Alain-Fabien Delon, Hugo Dillon
- Photographie : Agnès Godard
- Montage : Basile Belkhiri
- Costumes : Marie Beltrami
- Décors : Katia Wyszkop
- Producteur : Marie-Jeanne Pascal, Mélita Toscan du Plantier, Julien Rouch, Damien Couvreur, Macassar Productions
- Distributeur : KMBO

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Une Jeunesse Dorée



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Terminator Dark Fate : La critique
Abominable : La critique
5 est le numéro parfait : La critique
NTA (Nuke Them All) : La critique
Camille : La critique
Terminator Dark Fate : La critique
Thor - Love and Thunder : Le retour de Korg
Venom 2 : Carnage ne sera pas seul
The Laundromat - L’affaire des Panama Papers : La review du (...)
Black Adam : Dwayne Johnson indique la date du tournage
Violence of Action : Ben Foster et Gillian Jacobs se joignent à (...)
The Prom : Kerry Washington rejoint Ryan Murphy
À la Maison Blanche : La série sera sur HBO Max
Close Up : Le pilote de la série dévoile sa distribution
Playstation : Les produits audio sous licence officielle