188 connectés

Mamma Mia ! Here We Go Again : La critique

Date : 22 / 07 / 2018 à 08h40
Sources :

Unification


Mama Mia 2 est la suite très réussie du premier film qui ravira à la fois les amateurs de comédie musicale et ceux du groupe ABBA dont les chansons servent de fil conducteur à l’histoire. Si on retrouve ainsi Dancing Queen et Mamma Mia, on a aussi droit à When I Kissed The Teacher, Waterloo ou encore Fernando, car ce sont au total 20 titres que l’on peut redécouvrir dans la comédie musicale.

D’ailleurs, Benny Andersson et Björn Ulvaeus sont les producteurs exécutifs de cette suite. Et n’ont pas hésité à changer quelques paroles de leurs chansons pour coller au mieux au récit. Ils font d’ailleurs quelques apparitions fugaces dans le long métrage.

Ce dernier alterne entre passé, avec une Donna jeune rencontrant successivement les trois pères de sa fille, et un temps présent montrant celle-ci adulte créant un hôtel tel que sa mère l’avait imaginé.

Le spectateur a donc droit à un double casting, très bien trouvé, et revoit avec plaisir tous les comédiens apparus dans le premier opus.

Évidemment, comme pour le premier long métrage, on peut signaler une certaine faiblesse du scénario, des situations très clichés et beaucoup de kitch. Mais le fan se replongera avec délice dans cette suite et oubliera bien vite les défauts du film.

Car tout est coloré, gentil et parfois ponctué d’humour. L’intrigue fait chanter et met assurément le sourire aux lèvres pour un long moment. On retrouve d’ailleurs avec grand plaisir les scènes de foules entonnant les titres d’ABBA, à la chorégraphie millimétrée. Quelques séquences sont grandioses et le lieu de l’hôtel est réellement paradisiaque, donnant une très grande envie d’aller s’y ressourcer. La photographie de Robert D. Yeoman leur rend d’ailleurs bien hommage, accolant une véritable image de paradis terrestre à cette petite île.

Les décors d’Alan MacDonald, malheureusement décédé pendant le tournage, et John Frankish, sont vraiment très beaux. Et les costumes de Michele Clapton gais et chatoyants, avec quelques tenues pour les personnages principaux pas toujours de bon goût à notre époque, sont réellement marquants.

Ol Parker, qui en a écrit le scénario, filme sa première comédie musicale avec un brio certain. Il sait se concentrer sur ses protagonistes, alternant avec bonheur entre présent et passé. Mais il n’en oublie pas moins la foule dont il capte la vigueur et la joie au cours de chorégraphies dantesques à l’apparente simplicité.

Il faut d’ailleurs signaler le remarquable travail sur le montage de Peter Lambert. Les transitions sont particulièrement bien travaillées et les passages d’une période à l’autre se font tout en douceur.

Le casting est vraiment bon et on prend grand plaisir à retrouver la plupart des comédiens du long métrage précédent. Les nouveaux arrivants, composant principalement les personnages jeunes, sont aussi bons et font autant rire que leurs imagos plus âgées. Et bien sûr, la présence de Cher envoûtante est une bien belle cerise sur un gâteau vraiment garni. Elle compense un peu le regret de ne pas voir l’excellente Meryl Streep autant que l’on pouvait l’espérer après un premier opus qui lui était entièrement consacré.

Mama Mia 2 est un feel good movie qui réchauffe le cœur, fait rire et donne une énergie folle. Comme pour le premier volet, il devrait diviser les fans absolus, dont je fais incontestablement partie, et ceux, qui ne rentrant pas dedans, n’en relèveront que les défauts et l’histoire gentille.

Aussi, si vous aimez les beaux films ne prenant pas la tête, les histoires se finissant bien et la musique d’ABBA, ce serait dommage de se priver d’une grande bouffée d’air pur et de 2 heures de bonheur. C’est assurément le meilleur remède à la morosité et cela n’a pas autre effet secondaire qu’une humeur légère persistant longtemps après le générique.

Enchanteur et mélodieux.

SYNOPSIS

Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie, qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 54
- Titre original : Mamma Mia ! Here We Go Again
- Date de sortie : 25/07/2018
- Réalisateur : Ol Parker
- Scénariste : Ol Parker d’après l’œuvre de Catherine Johnson
- Interprètes : Lily James, Amanda Seyfried, Meryl Streep, Pierce Brosnan, Colin Firth, Stellan Skarsgård, Cher, Julie Walters
- Photographie : Robert D. Yeoman
- Montage : Peter Lambert
- Musique : Benny Andersson, Björn Ulvaeus
- Costumes : Michele Clapton
- Décors : Alan MacDonald, John Frankish
- Producteur : Judy Craymer, Gary Goetzman pour Legendary Entertainment, Littlestar Productions, Playtone
- Distributeur : Universal Pictures International France

LIENS

- SITE OFFICIEL- :/10156497808470097/]
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Mamma Mia! Here We Go Again


_Universal Pictures et Jonathan Prime


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Bamse au pays des voleurs : La critique
The Predator : La critique
The House That Jack Built : La critique
First Man : La critique
10 minutes : La critique
Star Wars 9 : Encore plus de place à l’improvisation
Avengers 4 : Une description de bande-annonce trop belle pour (...)
Iron Fist : La réaction de Finn Jones à l’annulation de la (...)
Men in Black 2 : Tessa Thompson et Chris Hemsworth dans le (...)
Watchmen : La première image teaser de la série HBO de Damon (...)
Les Animaux Fantastiques - Les Crimes de Grindelwald : Nouvelle (...)
Futur immédiat, Los Angeles 1991 [DVD / Blu-Ray] : La (...)
Runaways : Première affiche pour la saison 2
Bamse au pays des voleurs : La critique
Pavillon Noir 2 : L’énorme gamme de JdR enfin en (...)