194 connectés

Overlord : Le prochain JJ. Abrams sera Rated-R

Date : 02 / 05 / 2018 à 13h30
Sources :

Variety Comingsoon


JJ Abrams a profité de la présentation à la CinémaCon de Paramount Pictures pour parler des futurs projets de Bad Robots sa société de production. 

Overlord, qui sort en salle le 26 octobre 2018, ne sera pas, contrairement aux rumeurs, le quatrième film de la saga Cloverfield

Ce long métrage, réalisé par Julius Avery (Son of a gun) raconte l’histoire d’un commando envoyé en France à la veille du débarquement américain de la seconde guerre mondiale, dans le but de mener à bien une mission cruciale pour l’invasion. Mais ils vont vite réaliser que dans ce village il s’y déroule autre chose qu’une simple opération militaire. 

Il s’agit du premier film Rated-R de Bad Robot, c’est à dire interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d’un adulte. Le casting a lui aussi été donné : Jovan Adepo, Wyatt Russell , Jacob Anderson , Dominic Applewhite, Pilou Asbaek , Iain de Caestecker, John Magaro , Mathilde Ollivier et Bokeem Woodbine.


Cloverfield est Copyright © Paramount Pictures et Bad Robot Tous droits réservés. Cloverfield, ses personnages et photos de production sont la propriété de Paramount Pictures et Bad Robot.



 Charte des commentaires 


Overlord : La bande annonce horrifique en pleine seconde guerre (...)
Overlord : Le prochain JJ. Abrams sera Rated-R
Cloverfield : L’avenir de la Franchise après la surprise (...)
The Cloverfield Paradox : La bande annonce surprise de Netflix au (...)
God Particle : Le film de la franchise Cloverfield repoussé à (...)
Avatar 2 : Le plein d’infos sur la suite du film de James (...)
Nightflyers : Syfy a annulé la série
Dune : L’acteur pour interpréter Piter De Vries a été (...)
Triple frontière : Nouvelle bande annonce du film Netflix
Amazon Studios : Changement de stratégie pour les films (...)
War For Cybertron : L’histoire d’origine des (...)
True Detective : Review 3.07 The Final Country
Food Evolution : La critique
Grâce à Dieu : La rencontre avec François Ozon
Kinotayo : Le bilan