221 connectés

Le Manoir : La critique

Date : 17 / 06 / 2017 à 13h30
Sources :

Unification


Le Manoir est une comédie horrifique sympathique se passant dans un Manoir belge pas si accueillant que cela.

Une bande d’amis va passer le réveillon du jour de l’an ensemble, le dernier avant leur fin d’études et la séparation à venir dû à leurs futurs emplois. Mais cet évènement festif ne va pas se dérouler comme prévu et bientôt la mort va rôder autour d’eux.

Le scénario est bien mené, mais ne surprendra pas vraiment les amateurs de film de genre, d’autant que si cette thématique est peu souvent exploitée, certains films sont vraiment excellents.

Les répliques ne sont pas toujours fines, mais se marient bien avec les personnages présentés. L’humour en dessous la ceinture ne m’a jamais vraiment amusé, néanmoins si vous accrochez à cela, vous vous rirez beaucoup.

Le réalisateur Tony Datis vient du clip et n’a pas eu un gros budget pour son premier film. Toutefois, il sait bien l’utiliser, s’appuyant pleinement sur la bâtisse trouvée et personnage à part entière de l’histoire.

La mise en scène est bien menée et passe de l’un à l’autre des personnages sans perdre le spectateur en cours de route et en accélérant progressivement le rythme du récit jusqu’à un final sanglant.

Les acteurs sont en grande partie amateurs dans le domaine cinématographique. Ils proviennent pour la plupart du milieu Youtuber et sont des amis dans la vie réelle, ce qui se voit à l’écran. Ils se sont d’ailleurs bien amusés dans cette histoire de dégommage en règle ou les uns après les autres, ils sont éliminés, parfois de façon originale.

Leurs personnages sont souvent très caricaturaux. Ce parti-pris se mélange bien à l’ambiance de comédie potache horrifique planant sur l’œuvre.

Le Manoir est un film amusant et bien fait qui fait passer un agréable moment de divertissement, mais ne restera pas dans les annales de ce type de film. Il faut saluer la prise de risque du réalisateur qui se lance dans un long métrage de genre en français alors qu’en France, il est vraiment difficile de pouvoir faire de telles œuvres, le genre étant malheureusement méprisé.

Le choix d’une comédie permet évidemment de s’affranchir un peu de l’horreur pure, et il faut souhaiter que le film ait suffisamment de succès pour que le réalisateur puisse revenir prochainement sur nos écrans avec un autre film genré.

Avec un Manoir imposant, une histoire amusante et plus complexe qu’elle ne semble l’être, une réalisation intéressante et des acteurs qui ont passé, et nous font passer, un bon moment, le long métrage est plaisant à voir.

Détendant et amusant.

SYNOPSIS

Une bande d’étudiants vient fêter la nouvelle année dans un vieux manoir isolé de tout. Mais peu après leur arrivée, des événements étranges perturbent l’ambiance, avant que la fête ne tourne carrément au cauchemar...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 40
- Titre original : Le Manoir
- Date de sortie : 21/06/2017
- Réalisateur : Tony Datis
- Scénariste : Marc Jarousseau, Dominique Gauriaud, Bernardo Barilli, Jurij Prette
- Interprètes : Kemar, Natoo, Ludovik, Jérôme Niel, Yvick Letexier, Vincent Tirel, Vanessa Guide, Delphine Baril
- Photographie : Maximilian Dierickx
- Montage : Olivier Groulay
- Costumes : Maud Dupuy
- Décors : Noëlle Van Parys
- Producteur : Sidonie Dumas pour Gaumont, Nexus Factory, PlayWork
- Distributeur : Gaumont Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ

PORTFOLIO

Le Manoir


© GAUMONT - PLAYWORK - POMME PRODUCTION, photos : Nicolas Velter, photos affiches : Eddy Brière


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Visages Villages : La critique
Patagonia, el invierno : La critique
Wallay : La critique
Everything Everything : La critique
Le Grand Méchant Renard et autres contes : La Critique

Batman v Superman et Suicide Squad : Le pourquoi de l’échec (...)
Star Wars Han Solo : Ron Howard prend le train en marche
Game of Thrones : L’hiver est vraiment là
Watchmen : Damon Lindelof travaillerait sur une série pour (...)
La famille Fang [DVD] : La critique
Visages Villages : La critique
Trailers voDvd & co : 23 juin 2017
Hollywood et la 1ère guerre mondiale : La review
Dunkerque : L’affiche IMAX
Bandes Annonces & Co : 23 juin 2017