La Lisière : La critique de la campagne pour Cthulhu Hack

Date : 20 / 02 / 2024 à 08h00
Sources :

Unification


GUIDE DE SALEM
LIVRE DE CONTEXTE

- Type : Contexte
- Format : Livre de 174 pages couleur, couverture cartonnée
- Auteur : Maxime Plasse
- Éditeur : Les XII Singes
- Illustrations : Librairy of Congress
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 39 euros

DESCRIPTION

"Le Guide de Salem vous offre un cadre de jeu pour jouer dans les années 20. Il dévoile un dangereux culte présent dans la ville et les conséquences sur Salem et sa région, puis détaille les quartiers de Salem, ainsi que l’histoire locale, les légendes, et les liens avec le Mythe de Cthulhu.

Ce guide ne contient aucun élément de règles, il peut servir également de livre de contexte pour d’autres jeux de rôle occultes se déroulant à Salem."

PRÉSENTATION

"L’ouvrage est divisé en 3 parties :

- Aux origines de la Lisière, décrit le contexte particulier lié à la campagne.

- Guide de la Lisière, présente Salem, à travers son histoire, les aspects pratiques concernant la vie quotidienne, et la description de l’endroit, quartier par quartier. Les environs de la ville sont également détaillés.

- Aux portes du réel, vous plonge dans les histoires et les légendes de Salem et de ses environs, ainsi que la vérités du Mythe de Cthulhu."

LA LISIÈRE : LE LIVRE DE CAMPAGNE

- Type : Scénario
- Format : Livre de 174 pages couleur, couverture cartonnée
- Auteur : Maxime Plasse
- Éditeur : Les XII Singes
- Illustrations : G. Bulik
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 39 euros

DESCRIPTION

"Le Guide de Salem vous offre un cadre de jeu pour jouer dans les années 20. Il dévoile un dangereux culte présent dans la ville et les conséquences sur Salem et sa région, puis détaille les quartiers de Salem, ainsi que l’histoire locale, les légendes, et les liens avec le Mythe de Cthulhu.

Ce guide ne contient aucun élément de règles, il peut servir également de livre de contexte pour d’autres jeux de rôle occultes se déroulant à Salem."

PRÉSENTATION

"Si vous envisagez de découvrir La Lisière en tant que joueur, ne lisez pas ce qui suit.

La campagne est constituée de sept scénarios :

- Secret de famille, le point de départ de la campagne, confronte les investigateurs à une tentative d’enlèvement.

- Chinoiseries, permet aux investigateurs de découvrir la suite des actions du culte, et de protéger un pensionnaire de l’asile de Danvers, qui pourrait leur faire d’importantes révélations.

- Promenons-nous dans les bois, mène les investigateurs sur la piste d’un ancien groupe de chasseurs de sorcières.

- Nos amis de Marblehead, se déroule dans une commune proche de Salem, où d’étranges disparitions sont liées à un groupe d’hybrides de Profonds.

- Le glyphe, permet aux investigateurs de découvrir que des troubles ressentis par les habitants de Salem sont liés à un glyphe marqué par l’influence de dieux obscurs.

- Réminiscence, est un scénario en flash-back, dans lequel les investigateurs comprennent qui ils sont réellement.

- Dévoreur des mondes est l’épilogue de la campagne. Le culte atteindra-t-il son sinistre objectif ?"

AVENTURES À SALEM

- Type : Scénarios
- Format : Livre de 114 pages couleur, couverture cartonnée
- Auteurs : M. Plasse, J. Barthas, N. Guérin
- Éditeur : Les XII Singes
- Illustrations : Librairy of Congress
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 29 euros

DESCRIPTION

"Aventures à Salem est un supplément pour Cthulhu Hack VF contenant quatre scénarios :

- Les 7 pignons : Ce scénario est centré autour d’un édifice emblématique de Salem, the House of the Seven Gables (la maison aux sept pignons), popularisé par l’écrivain du pays Nathaniel Hawthorne. Les investigateurs sont confrontés aux comportements étranges d’enfants suite à une visite scolaire de la ville. Dans l’ombre de l’affaire se cache un bien sinistre personnage, directement importé des nouvelles de H.P. Lovecraft, la sorcière Keziah Mason.

- Le legs de Curwen : Cette intrigue convoque un personnage iconique de H.P. Lovecraft, le sorcier Joseph Curwen, de L’Affaire Charles Dexter Ward. Les investigateurs, qui enquêtent sur de bien étranges cas de tortures et de sévices, vont
découvrir l’existence d’un célèbre revenant salémite et ses liens avec le sorcier.

- Le manoir Duncan : Cette aventure au XVIII siècle est connectée à la campagne La Lisière, et notamment au scénario Promenons-nous dans les bois. Les investigateurs seront amenés à découvrir un rituel organisé chaque nuit de
Samhain par les sorcières de Beverly Woods. L’enquête les mènera bien sûr à Beverly Woods, dans un sombre manoir, et même jusque dans l’Outre-monde !

- Le trou : Ce dernier scénario est une courte aventure se déroulant à Peabody. Les investigateurs y enquêteront sur des troubles qui trouvent leur origine dans de tunnels antédiluviens sous la ville. Là, opère une sombre magie liée à un très ancien culte."

AIDES DE JEU

- Type : Accessoires du MJ
- Format : Pochette + écran + livret
- Auteur : M. Plasse
- Éditeur : Les XII Singes
- Illustrations : Librairy of Congress
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 69 euros

DESCRIPTION

"Dans ce pack dédié au meneur de jeu, vous trouverez tous les accessoires
pour immerger vos joueurs dans les intrigues de la campagne :


- Un écran grand format rigide de 3 volets, qui contient des tables utiles pour Cthulhu Hack et des aides de jeu utiles à la mise en scène de la Lisière.

- Intrigues transverses, un livret de 48 pages présentant des scènes et enquêtes permettant d’ajouter du contenu à la campagne.

- Un trombinoscope de 11 pages de PNJ, prédécoupé, que le MJ peut donner aux joueurs afin qu’ils les annotent durant l’enquête.

- Une pochette cartonnée qui contient toutes les aides de jeu de la campagne en version PJ (expurgées des informations sensibles).

- Cinq livrets de personnages vierges.

- Une brochure Guide pratique de Salem à destination des joueurs.

- Trois posters de la ville de Salem et de ses environs."

LA CRITIQUE

En guise de préambule, rappelons que Cthulhu Hack est un système de jeu simple, permettant de se passer du système BASIC employé dans le très célèbre Jeu de Rôle L’Appel de Cthulhu, retombé, après la chute de l’éditeur Sans Détour, dans le giron américain (et actuellement édité en France par Edge).

La traduction de ce système permis alors à l’éditeur Les XII Singes de continuer l’oeuvre de feu l’éditeur français qui nous livra de fantastiques campagnes, certains des auteurs pouvant très bien fournir encore de fabuleuses histoires, comme J. Barthas et T. Lhomme dans Les Encagés, E. Dedalus dans La Ville en Jaune, permettre une réédition considérablement augmentée d’une vieille campagne semi-amateur, L’Affaire Deluze, ou bien servir de moteur à des suppléments maison comme Libri Arcanorum ou Rouge Delaware.

Cette fois-ci, c’est Maxime Plasse (B.I.A., Trinités, Dieux Ennemis, Alkemy et bien entendu Cthulhu Hack, mais aussi graphiste attitré de l’éditeur) qui s’occupe de l’écriture, en grande partie.

On y retrouve, dans un très beau coffret rappelant les plus belles productions de Sans Détour pour leurs dernières campagnes (Les Masques de Nyarlathotep, Les 5 supplices...), un Guide de Salem très détaillé, accompagné de nombreux plans et de descriptions quartier par quartier, de lieux emblématiques et de personnages haut en couleur. Lieu fantasmé, poussé ici dans le plus grand fantastique, les lieux sont terriblement évocateurs et constituent un background idéal pour une campagne de cet acabit.

Si les informations de ce livre peuvent être utilisées comme toile de fond pour d’autres scénarios, il est tout de même très tourné vers La Lisière. En effet, le cadre est bien particulier, et l’histoire en fait un lieu très particulier.

Tout ceci est bien entendu servi par une pochette d’aides de jeu, splendides et fort pratiques, à distribuer en partie, d’un écran...

Les aventures à Salem, une fois la campagne jouée, ou en parallèle, pourront être prolongées grâce au recueil de scénarios, qui n’ont en commun que les lieux, et demanderont de créer d’autres personnages ou d’utiliser les PJs prétirés parfois fournis. Différentes époques, différentes intrigues et implications, mais toujours cette unité de lieu, Salem ou ses environs.
Si les 3 premiers scénarios sont assez bon et détaillés pour captiver les joueurs, le dernier, Le Trou, est trop court et surtout très proche d’un scénario mythique déjà paru il y a longtemps aux éditions Descartes, ayant le même cadre de fouilles et le même adversaire, ou presque.

Mais parlons maintenant du plus intéressant, la campagne en elle-même.

Tout d’abord, même s’il est possible de créer ses personnages pour cette campagne, sachez qu’il est fortement conseillé d’utiliser les prétirés, car ceux-ci ont des relations, des connaissances de la ville (ils en sont originaires ou non, et ont un niveau de connaissance qui leur permet d’en savoir plus que le premier quidam venu) : l’ancien policier opiniâtre de Salem Stanley Greyfield, l’mpulsive et casse-cou Mary Halliwell, l’amateur de surnaturel Milo Ricci, la surdouée mais inconstante Kaja Olesinski, le bagarreur Earl Folson et la discrète mais futée Mei Shào.

L’histoire commence lentement, avec une longue mais passionnante enquête. Astucieusement, tout est fait pour progresser dans un cadre assez classique du genre, un mystère apparemment simple à résoudre pour commencer, des gens impliqués dans une machination, des lieux isolés, un monstre dans la cave, un asile d’aliénés, des gens louches, et une tonne de petits indices qui mettent petit à petit la puce à l’oreille des joueurs.

Car tout n’est que façade dans cette campagne, qui se transforme, en dernière partie, en se retournant complètement à la manière d’un twist cinématographique. Si celui-ci n’est pas le plus original qui soit, il est très bien amené et tout l’art de la narration sera de le faire comprendre et pas de le jeter à la face des personnages. À cette condition, seulement, la campagne sera vraiment réussie et inoubliable.
Heureusement, de petits encadrés "coup de pouce", aideront le MJ à canaliser les recherches dans la bonne direction.

Pour résumer, La Lisière est une excellente campagne, qui rappelle à quel point l’écriture française est singulière et développe bien d’autres sensations que les campagnes américaines, beaucoup plus clinquantes et épiques mais bien moins profondes. Ici, on vous propose plus, et surtout de vous révéler votre vraie nature...



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Knight : La campagne de financement Deluxe est lancée
Spark Riders 3000 : La critique du jeu solo et coopératif
Sapa Inca : La critique du JdR uchronique dans l’Empire (...)
Dungeons & Dragons : La critique des Clefs du Verrou (...)
Epic Seven Arise : La critique des extensions du jeu de figurines (...)
Deadpool & Wolverine : Un buddy-movie plutôt qu’un (...)
Star Trek - Discovery : Préparez-vous pour un long final
Swamp Thing : Warner Bros. avait sous-estimé la série DC (...)
La Fièvre : Une grosse annonce après le final (SPOILER)
Doctor Who : Ce sera finalement un fauteuil pour deux en (...)
Scoop : La critique du film Netflix
Resilient Man : La critique
Mufasa - Le Roi lion : Comment Barry Jenkins est venu à faire un (...)
S.W.A.T. : Ce ne sera finalement pas la fin sur CBS !
Knight : La campagne de financement Deluxe est lancée