Oméga : Le jeu de rôle de l’univers des Synthétiques

Date : 12 / 07 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


OMEGA - LE LIVRE DE BASE

- Type : Livre de base de JdR
- Format : Livre de 400 pages couleurs, couverture cartonnée
- Auteurs :
C. Berger, S. Ciccia, F. Moragas
- Éditeur : Odanata éditions
- Illustration de couverture : M. Michera
- Illustrations intérieures :
T. Boussekine, J. Bouzerna, N. Dujols, J. Grange, M. Michera, G. Pardon, Shutterstock
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 55 euros

DESCRIPTION

"74e siècle, vous êtes un Oméga, un synthétique de dernière génération, un robot doué de capacités et d’une intelligence hors du commun.

Vous servez l’une des cinq Firmes qui gouvernent la galaxie. Dans la société des machines, vous êtes une exception, ici personne ne comprend les sentiments des organiques, mais grâce à votre programme Oméga, vous analysez finement ces créatures et pouvez même les contrôler.

Ce pouvoir a cependant des contreparties. Il se pourrait que vos codes de machine soient perturbés par les contacts répétés avec les organiques. Vous pourriez devenir Déviant et quitter votre Firme, ou être Effacé.

Oméga vous propose de vous confronter aux Firmes concurrentes, de découvrir des planètes et des civilisations extraterrestres, de combattre des invasions extérieures et de faire face aux dangers de l’humanité.

Ce livre comprend :
- Une description détaillée de l’univers des synthétiques et des Firmes.
- Une présentation des dangers et confrontations possibles dans cet univers.
- Un système de jeu éprouvé inspiré d’Insectopia.
- Les règles complètes du jeu.
- Un scénario original."

PRÉSENTATION

Après une rapide introduction (5 pages), l’ouvrage est divisé en 4 grandes parties :

- Premières rencontres (19 pages), dépeint un rapide panorama du backround du jeu et donne les spécificités des machines et donne des conseils pour les interpréter.

- Le Monde des Synthétiques (122 pages), décrit le rôle, la société, la vie des êtres synthétiques, ainsi que les 5 firmes et l’univers (planètes, déplacements spaciaux, menaces extraterrestres) qu’ils sont amenés à cotoyer.

- Matrice (202 pages), décrit en détail la création de personnages (construction, programmes, extensions, armemement, options), le système de résolution des actions, le combat, les capacités physiques, le hacking, le programme Oméga, la Dissidence et la Déviance, les réparations, les différentes foremes de confrontation, les grades et mises à jour.

- Sous Haute Pression (35 pages), est un scénario d’enquête qui se déroule dans une station soumise volontairement à une forte pression pour étudier le phénomène d’auto-réparation. Il est prévu pour être joué avec les 6 personnages pré-tirés fournis.

L’ouvrage s’achève par un glossaire (tableaux des armes et descriptions de leurs effets).

UNIVERS ET SECRETS

- Type : Livre de background de JdR
- Format : Livre de 304 pages couleurs, couverture cartonnée
- Auteurs :
C. Berger, S. Ciccia, F. Moragas
- Éditeur : Odanata éditions
- Illustration de couverture : M. Michera
- Illustrations intérieures :
T. Boussekine, J. Bouzerna, N. Dujols, J. Grange, M. Michera, G. Pardon, Shutterstock
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 49 euros

PRÉSENTATION

Après une nouvelle d’Introduction (8 pages), l’ouvrage se divise en 6 parties :

- Le Contrôle des Firmes dans l’Univers (82 pages), liste les zones géographiques sous influence des Firmes.

- Dangers Organiques et Stellaires (35 pages), décrit les Abyssaux, les Cranis, les Mécabiotiques, les Zoï-planètes, les races mineurs et autres dangers spatiaux.

- Voyages et Combats Spatiaux (68 pages), présente les vaisseaux et leur création, les voyages spatiaux, le combat spatial.

- Secrets Stellaires (48 pages), donne les secrets des Firmes et de Kurios.

- Intruder (26 pages), est un scénario qui demande aux OJ de récupérer d’un Oméga en se fondant dans une civilisation indigène ayant de remarquables capacités quantique.

L’ouvrage s’achève par un glossaire.

AIDES DE JEU

- Type : Kit du MJ de JdR
- Format : Écran 3 volets rigides format paysage + 5 livrets Firmes de 12p. chacun et livret d’aides de jeu de 24p. couvertures souples
- Auteurs :
C. Berger, S. Ciccia, F. Moragas
- Éditeur : Odanata éditions
- Illustration de couverture : M. Michera
- Illustrations intérieures :
J. Bouzerna, J. Grange
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 25 euros

PRÉSENTATION

Ces aides de jeu proposent 5 livrets représentant chacun une Firme (Future Technologies, Earth Shield, Prophetia Incorporated, Cyberlife et Hégémon Industries), conçus comme des publicités d’engagements pour les joueurs, ainsi qu’un livret d’aides de jeu destiné aux joueurs et au meneur, contenant le détail des extensions communes, le tableau des armes, les règles résumées, la Dissidence et la Déviance, les grades, les protocoles de mise à jour.

L’écran présente, côté MJ, un large résumé des règles et des tableaux principaux : difficultés, tests, tirage des dés ou des diodes, principales actions, combat et médecine, spécificités de l’Oméga, modificateurs, compétences, dissidence et déviance.


LA CRITIQUE

Après la parution de Oméga - Missions Initiales, qui a servi de tremplin au succès de la campagne de financement participatif, le gros de la gamme du jeu de rôle est aujourd’hui disponible.

C’est ainsi que l’on découvre un monde cohérent, et un plaisir particulier qui avait été souvent abordé dans les jeux de rôles, mais rarement constituant le coeur du roleplay, la vie synthétique.

Loin des simples ajouts cybernétiques de Shadowrun ou de Cyberpunk, beaucoup plus développé que le très succinct R.O.B.O.T., Oméga nous offre à véritablement vivre une nouvelle expérience ludique. Cela manquait cruellement.

Du monde SF Post-Apo, on peut dire qu’il est classique, mais de la vie d’un synthétique, on réalise vite que la partie sera différente, si tant est que les joueurs se laissent emporter par cette singularité.

Parlons, par exemple, de la Dissidence et la Déviance, qui sont des "maladies informatiques", sortes de bug dans la Matrice, qui voient les programmes se détériorer, et donc les unités Oméga tendrent vers autre chose que de simples exécutants aux mains des sombres projets des Firmes.

Le thème est tellement fort et tellement présent dans la littérature SF (les lois de la robotique d’Asimov, la joute verbale des deux modèles de synthétiques dans Alien Covenant...) qu’il dépasse même les combats spatiaux ou les tirs lasers. Il est la condition initiale de la vie robotique. Ce qui en fait son sel.
C’est pourquo, il est à parier que cela sera grandement développé par la suite, surtout dans les scénarios et campagnes.

Pour moi, Oméga est le jeu de rôle idéal pour une campagne qui aura un début (l’obéissance aux Firmes), un long développement (des aventures et des conflits intérieurs, voir une entrée en Résistance), et surtout, une fin (un combat épique pour la liberté des synthétiques). J’encourage grandement les futurs MJ dans cette voix.

Notez que la gamme Oméga, propose aussi des dés spéciaux à 10 faces, des sachets de Diodes (des petites billes de couleur), ainsi que des recueils de scénarios à paraître.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Maléfices : La critique de la 4ème édition du JdR qui sent le (...)
Te Deum pour un Massacre : La campagne de financement de la (...)
CY_BORG : La critique du Jeu de Rôle Cybertrash
Changelin - Le Songe : Le financement de l’édition du 20ème (...)
Hong Kong - Les Chroniques de l’Étrange : La critique du (...)
Star Wars - The Bad Batch : Critique 2.06 Tribu
Ant-Man et la Guêpe - Quantumania : Ce que Kang a de différent (...)
Bad Boys 4 : Ça se précise pour le prochain volet
The Nevers : La série HBO se trouve une nouvelle maison, et après (...)
La Chronique des Bridgerton : Les salles de bals Netflix perdent (...)
Présumé Innocent : Bill Camp & Elizabeth Marvel pour la série (...)
Superman For All Seasons : La critique tout en poésie
VOD DVD - Bandes Annonces : 4 février 2023
Star Trek - Strange New Worlds : Jonathan Frakes et son travail (...)
Swamp Thing : James Mangold pour réaliser le film DCU (...)