Top Gun - Maverick : Un décollage qui aura pris du temps

Date : 06 / 04 / 2022 à 13h45
Sources :

Total Film via SYFY WIRE


"C’était le moment où jamais", raconte Tom Cruise à Total Film à propos de son Top Gun - Maverick à venir plus tard cette année sur nos écrans.

Dans un entretien avec le magazine, la star Cruise est revenue sur les raisons du besoin de tant d’années pour donner au film de Tony Scott de 1986 une suite digne de ce nom.

Voilà donc 36 ans que Tom Cruise a gagné son surnom d’as de l’aviation dans Top Gun et nous avons encore la larme à l’oeil quant on repense à ce qui est arrivé à Goose (Anthony Edwards). C’est une longue période pour qu’une franchise cinématographique - surtout une franchise aussi importante que Top Gun - reste hors du radar, mais Cruise et le producteur Jerry Bruckheimer ont des raisons parfaitement justifiées de garder Maverick au sol jusqu’à ce que le moment soit venu de faire une suite. Le duo a déclaré que l’histoire - sans parler de l’aptitude au vol de la technologie cinématographique - devait passer une inspection avant que Pete "Maverick" Mitchell puisse être déployé pour une nouvelle tournée.

"Juste à travers le temps, l’histoire n’était jamais bonne. Je ne fais pas les choses juste pour les faire", a expliqué Cruise, ajoutant plus tard qu’il "n’était pas intéressé par une suite. Dans le monde entier, les gens le demandaient, et le demandaient. Les producteurs Don Simpson et Bruckheimer - je me souviens qu’en 1987, ils ont eu une idée. C’était le germe de l’idée, en fait, qui a abouti au concept de [la suite]".

Mais Cruise ajoute que cette idée initiale de Top Gun - Maverick n’a jamais semblé prêt à décoller jusqu’à ce qu’il commence à la ruminer à nouveau, en parlant avec le réalisateur de Oblivion, Joe Kosinski, alors qu’ils tournaient ensemble le film post-apocalyptique de 2013.

"J’ai eu de nombreuses discussions pendant des années avec Tony [l’acteur Anthony Edwards], avec Jerry, avec McQ [le co-scénariste de Maverick, Christopher McQuarrie] à ce sujet", a déclaré Cruise, "et quand je faisais Oblivion, en parlant à Joe... J’ai juste dû attendre le bon moment. Et j’ai réalisé que c’était soit maintenant, soit jamais. Et en fait, j’ai aimé le concept de l’idée. Et je me suis dit, « Très bien »."

"Joe avait une idée pour le film", ajoute Bruckheimer. "Et Tom a adoré l’idée. Et nous l’avons aimée. C’est donc là que tout a commencé."

La fin tragique de Nick "Goose" Bradshaw dans le premier film fait partie de la légende du grand écran, une pierre angulaire de la culture pop des années 1980 qui peut rapprocher à peu près tout le monde. L’héritage de Goose n’est pas oublié dans Top Gun - Maverick, qui perpétue le nom de la famille avec Miles Teller dans le rôle du lieutenant Bradley "Rooster" Bradshaw, pilote stagiaire, qui se trouve être le fils de l’ancien meilleur ami de Maverick.

Les plans d’action aérienne à couper le souffle qui ont fait du sauvetage fatal de Goose un moment si fort en 1986 ont été considérablement améliorés dans Maverick, une condition essentielle pour réaliser une suite à la hauteur des normes de vol de la franchise. Cette fois-ci, Cruise a déclaré que l’idée était "de mettre le public à l’intérieur de ce F/A-18".

Réalisé par Kosinski sur un scénario de Ehren Kruger, Eric Warren Singer et McQuarrie, Top Gun - Maverick est prêt à décoller pour le 25 mai dans les salles de cinéma en France.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Top Gun - Maverick : Un atterrissage forcé en vue ?
Top Gun - Maverick : Beaucoup, beaucoup de dollars pour produire (...)
Top Gun - Maverick : Les affiches personnages du film
Top Gun - Maverick : De nouvelles affiches renversantes du (...)
Top Gun - Maverick : Beaucoup, beaucoup d’heures de vol (...)
Batman chronicles - 1987 volume 1 : La critique Bam ! Ouch ! (...)
Netflix - Bandes annonces : 3 juillet 2022
The Boys : Critique 3.07 La Chandelle Qui Eclaire La Chambre A (...)
Thor - Love and Thunder : Lena Headey devait en être, mais (...)
God’s Favorite Idiot : Critique de la saison 1
James Bond : Un personnage en cours de réinvention
Hunger Games - The Ballad Of Songbirds and Snakes : La (...)
Harbinger : Paul Downs Colaizzo pour remplacer Wes Ball
La carte dont vous êtes le héros : La Nuit du Loup de (...)
VOD DVD - Bandes Annonces : 2 juillet 2022