L’empire du silence : La critique

Date : 11 / 03 / 2022 à 10h45
Sources :

Unification


L’EMPIRE DU SILENCE

- Date de sortie : 16/03/2022
- Titre original : L’empire du silence
- Durée du film : 1 h 50
- Réalisateur : Thierry Michel
- Scénariste : Thierry Michel

LA CRITIQUE

Depuis une vingtaine d’années, la République Démocratique du Congo est en guerre entre différents protagonistes, des affrontements lointains dont on ne parle pas vraiment en France. C’est sur ces faits dramatiques que revient le remarquable documentaire, impressionnant et horrifique, L’empire du silence.

Le journaliste Thierry Michel, qui couvre les événements depuis plus d’une vingtaine d’années, connaît parfaitement le pays. Il a décidé de faire un long métrage pour revenir en détails sur les événements tragiques qui ont entraîné tellement de souffrances et de morts.

Il présente chronologiquement l’histoire du pays et montre les interventions étrangères et les prises de conscience des institutions telles que l’ONU qui essayent, en vain, de faire quelque chose. Mais entre les intérêts des uns et des autres, les difficultés administratives et les choix politiques, c’est une nation entière qui continue de souffrir, alors que certains villages peuvent être rasés et que les femmes et les filles sont systématiquement violées par les différentes milices, groupes de sédition, mouvements rebelles, mercenaires, militaires étrangers…

L’œuvre présente des images extrêmement rares de différents intervenants au fil du temps, dont certains ne sont plus en vie actuellement. Les exactions sont montrées sans fard et certaines images sont particulièrement difficiles à regarder. Ce sont avant tout les populations civiles qui souffrent et qui ne sont jamais épargnées. Certaines personnes généreuses sont d’ailleurs sommairement condamnées à mort pour avoir juste voulu aider des blessés ou déplacer des corps pour leur donner une sépulture descente.

Tout a commencé alors que le Congo s’appelait encore le Zaïre. La guerre entre les Hutus et les Tutsi au Rwanda a lancé les civils sur les routes et ils se sont réfugiés dans ce pays mitoyen. Par crainte pour leur vie, des centaines de milliers de personnes ont refusé de rentrer dans leur pays et se sont enfoncés plus avant dans le Zaïre. Ils ont alors été poursuivis et traqués inexorablement et sans pitié par l’armée du Rwanda. Cela dans l’indifférence générale.

Le documentaire est formidablement monté. Il alterne images des réfugiés, d’archives avec les interviews des différents participants, qu’ils soient politiques, militaires ou œuvrent à essayer de protéger les populations. On peut d’ailleurs retrouver le remarquable Docteur Mukwege, prix Nobel de la paix, qui avait été précédemment l’objet d’un magnifique documentaire, L’homme qui répare les femmes.

Le contraste est autant plus affreux que c’est au cœur des paysages magnifiques du pays que les horreurs sont commises et que l’on peut découvrir, nichés au milieu d’une nature exubérante, des corps qui en jonchent ses recoins. D’autant que les grandes ressources du pays, notamment en minéraux, attirent la convoitise de chacun et que de nombreux groupes veulent s’en emparer pour leur propre profit. Ce sont finalement les populations civiles qui n’en bénéficient pas et qui se retrouvent souvent les victimes collatérales des manœuvres entre divers protagonistes se moquant complètement des vies humaines.

Il ne faut donc pas passer à côté de ce documentaire terrible permettant de découvrir les dernières décennies d’un pays en plein chaos. Un silence que Thierry Michel essaye de rompre en montrant ces images et ces témoignages, en espérant bien que des mesures internationales fortes puissent aider à arrêter ces guerres et ces affrontements qui détruisent les âmes et les corps.

L’empire du silence est un documentaire excellent, remarquablement documenté et particulièrement glaçant montrant le prix d’une humanité sacrifiée à l’hôtel du pouvoir et de l’argent. Avec des images frappantes et des témoignages forts, cette guerre prend tout son sens horrifique et permet de donner la parole à ceux que l’on n’entend pas.

Puissant et effroyable.

SYNOPSIS

Depuis vingt-cinq ans, la République Démocratique du Congo est déchirée par une guerre largement ignorée des médias et de la communauté internationale. Les victimes se comptent par centaines de milliers, voire par millions. Les auteurs de ces crimes sont innombrables : des mouvements rebelles, mais aussi des armées, celles du Congo et des pays voisins… Tous semblent pris dans un vertige de tueries, pour le pouvoir, pour l’argent, pour s’accaparer les richesses du Congo en toute impunité, dans l’indifférence générale. Parcourant le Congo caméra au poing depuis trente ans, Thierry Michel a été témoin des combats, des souffrances mais aussi des espoirs du peuple congolais. Relayant le plaidoyer du Docteur Mukwege, prix Nobel de la paix, et dans la continuité de son précédent film L’homme qui répare les femmes, il retrace les enchaînements de cette impitoyable violence qui ravage et ruine le Congo depuis un quart de siècle.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Distributeur : JHR Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

L'empire du silence



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le lycéen : La critique
Saint-Omer : La critique
La Générale : La critique
Bones and All : La critique
She Said : La critique
Netflix - Bandes annonces : 27 novembre 2022
Les Gardiens de la Galaxie - Joyeuses fêtes : La critique du film (...)
Star Wars - Andor : Une saison 2 dédiée aux gangsters
Dune - The Sisterhood : Le réalisateur annonce le début de la (...)
Le lycéen : La critique
Mercredi : Comment on fait pour avoir Christina Ricci dans une (...)
Gungrave G.O.R.E : La critique du jeu de tir survitaminé
VOD DVD - Bandes Annonces : 26 novembre 2022
Star Trek - Picard : La saison 3, point de départ pour plus de (...)
Ant-Man et la Guêpe - Quantumania : Un nouvel aperçu du Kang de (...)