Disney : Des investissements monstres pour Disney+

Date : 30 / 11 / 2021 à 12h45
Sources :

Collider


Vous pensiez que la guerre du streaming n’avait pas lieu ? Attendez de voir combien Disney investira dans Disney+, sa plate-forme de streaming, pour 2022. Les chiffres en jeu sont énormes, presque indécents.

Cette année, la firme aux Grandes Oreilles avait déjà injecté la bagatelle de 25 milliards de dollars en contenus. En 2022, ce ne sont pas les chevilles de Mickey qui enflent, mais bien ses oreilles dans Disney+. Le géant du divertissement compte en effet mettre 33 milliards de dollars en termes de contenus dans sa plate-forme de streaming, soit 8 milliards de plus ! Objectif à peine voilé : dépasser Netflix, en matière d’investissement bien sûr. Le streamer que rien n’arrête n’a en effet mis que 14 milliards sur la table pour 2021.

Une telle augmentation semble néanmoins due à des investissements de Disney en matière de sport. La firme aux Énormes Oreilles investit en effet dans ce domaine - dont le prix devrait être élevé - et en contenus de streaming, cela inclut son accord renouvelé avec la NFL et son nouvel accord avec la NHL.

Dans son rapport annuel, qui a été déposé auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission, l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers), la société a expliqué :

"L’augmentation est due à des dépenses plus élevées pour soutenir notre expansion DTC et suppose généralement qu’il n’y a pas de perturbations importantes de la production en raison de la COVID-19."

Cette révélation intervient après que Disney ait connu une faible croissance au cours de son dernier trimestre sur ses plateformes de streaming. La société n’a gagné que 2,1 millions d’abonnés au cours du dernier trimestre, ce qui en fait le trimestre le moins performant - en termes d’abonnés - depuis son lancement. Cependant, la société n’a pas que des mauvaises nouvelles : son site de streaming, Disney+, a gagné près de 120 millions d’abonnés dans le monde et rejoint rapidement les rangs des titans du streaming aux côtés de sociétés comme Netflix et Amazon Prime.

Au-delà de l’augmentation du budget, le rapport annuel a également révélé les projets de la société pour l’année à venir. Elle prévoit notamment la sortie de 50 nouveaux films - en salles et en streaming - sous l’égide de Disney Studios, qui comprend Lucasfilm, Marvel Studios, Pixar, Twentieth Century Studios et Walt Disney Pictures.

60 séries non programmées, 30 séries comiques, 25 séries dramatiques, 15 docu-séries / séries limitées, 10 séries d’animation et 5 téléfilms sont également en préparation dans sa division General Entertainment. La vaste bannière General Entertainment de la société comprend les studios de télévision ABC et Disney, FX Productions et National Geographic. À l’approche de 2022, il sera intéressant de voir comment l’augmentation du budget de Disney influencera ses objectifs en matière de contenu.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Disney : Des investissements monstres pour Disney+
Disney+ Day : Les autres annonces
Disney+ Day : Les annonces du second anniversaire de (...)
Adventure Thru the Walt Disney Archives : Disney nous ouvre les (...)
Disney+ : Un deuxième anniversaire XXL
All of us are Dead : Critique de la saison 1
Snowpiercer : Critique 3.01 La tortue et le lièvre
Percy Jackson : Merci aux Dieux de l’Olympe, Disney+ donne (...)
Batgirl : Ivory Aquino pour révolutionner la représentation chez (...)
Blanche Neige : Une putain d’histoire à l’envers (...)
Disney+ - Bandes annonces : 26 janvier 2022
Irradiés : La critique
Chicken Run - Dawn of the Nugget : Netflix dévoile la (...)
The Crossover : Disney+ commande la série LeBron James
Spark : Anthony Mackie s’attaque aux droits civiques pour (...)