411 connectés

La conspiration des belettes : La critique

Date : 20 / 07 / 2021 à 12h00
Sources :

Unification


La conspiration des belettes est une très bonne comédie noire mettant en scène des retraités du milieu du cinéma.

Le scénario du réalisateur Juan José Campanella, Darren Kloomok, d’après l’œuvre de José A. Martínez Suárez et d’Augusto Giustozzi, est particulièrement ciselé et jouissif. Il présente quatre vieux amis, une actrice anciennement célèbre, son mari acteur raté, un réalisateur et un scénariste qui vivent ensemble dans une grande maison isolée. Un couple de jeunes agents immobiliers va essayer de leur faire vendre cette maison pour s’emparer des terrains. Mais le quatuor a son mot à dire et ce dernier est plein de surprises.

Le récit est un véritable hommage au cinéma. En effet, à travers cette histoire, ce sont les talents des protagonistes principaux qui vont être mis à l’épreuve et montrer que la fiction peut dépasser la réalité.

L’interprétation est remarquable. Graciela Borges est magnifique en diva rêvant de revenir sur le devant de la scène. Luis Brandoni est très touchant dans le rôle de son mari dévoué. Oscar Martinez est merveilleux en réalisateur à l’œil acéré. Marcos Mundstock est formidable en scénariste aux idées retorses. Les quatre comédiens fonctionnent à merveille ensemble et font parfaitement croire à leur amitié de longue date. Clara Lago est excellente en jeune femme aux dents très longues. Et Nicolás Francella est très bon en agent charmeur. L’opposition entre l’âge des différents protagonistes est aussi très bien mise en valeur dans cette comédie bien grinçante.

Le film de Juan José Campanella est très bien réalisé. Certaines scènes sont merveilleuses et ont une tension de tous les instants. Que ce soit le passage du billard ou la séquence finale, les grands moments restent longtemps en mémoire. Quant à l’intrigue, formidablement portée par les comédiens, elle est mise en scène d’une manière inexorable.

La maison constitue un personnage silencieux à part entière. Son agencement et les pièces particulières des différents occupants, qui sont à l’unisson de leur psyché, sont toutes intéressantes à découvrir.

Le jardin est aussi agréable et l’ambiance qui règne sur le long métrage et particulièrement sympathique. D’autant que l’humour noir est bien présent et qu’entre les répliques savoureuses, les personnages truculents et les situations très drôles, on se fait réellement plaisir.

Il faut aussi saluer les très belles tenues de Cecilia Monti et le beau travail sur la lumière de Felix Monti qui offrent quelques plans particulièrement saisissants.

La conspiration des belettes est un très bon film qui fait souvent rire et permet d’apprécier un texte d’une grande qualité et une dramaturgie parfaitement menée. Entre la qualité de la mise en scène et celle de l’interprétation, il ne faut pas passer à côté de ce petit bijou d’humour noir qui arrive à surprendre et raconte l’histoire d’une très grande amitié.

Amusant et efficace.

SYNOPSIS

Quatre vieux amis : un réalisateur, un scénariste, une actrice et son mari partagent une grande maison à la campagne. Ils mènent une vie paisible jusqu’à l’arrivée d’un jeune couple d’agents immobiliers sans scrupules prêt à tout pour récupérer la propriété… Mais c’est sans compter sur la malice de ces septuagénaires.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 05
- Titre original : El cuento de las comadrejas
- Date de sortie : 21/07/2021
- Réalisateur : Juan José Campanella
- Scénariste : Juan José Campanella, Darren Kloomok d’après l’œuvre de José A. Martínez Suárez, Augusto Giustozzi
- Interprètes : Graciela Borges, Oscar Martinez, Luis Brandoni, Marcos Mundstock, Clara Lago, Nicolás Francella
- Photographie : Felix Monti
- Montage : Juan José Campanella
- Musique : Emilio Kauderer
- Costumes : Cecilia Monti
- Producteur : Juan José Campanella, Muriel Cabeza, Axel Kuschevatzky, Pierluigi Gazzolo, Gerardo Herrero, Mariela Besuievsky pour 100 Bares, Tornasol Films S.A.
- Distributeur : Eurozoom

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

La conspiration des belettes



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Profession du père : La critique
La loi de Téhéran : La critique
Les Sorcières de l’Orient : La critique
Old : La critique
La conspiration des belettes : La critique
SDCC 2021 - Star Trek Prodigy : Enfin la première bande annonce (...)
SDCC 2021 - Star Trek Lower Decks : La bande annonce de la saison (...)
Les Maîtres de l’Univers - Révélation : La review de la (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Michaela Coel pour le film (...)
Profession du père : La critique
Destin - La Saga Winx : Début de production de la saison 2 avec (...)
Nos mots comme des bulles : La review du film Netflix
L’Île fantastique : Une reunion Melrose Place dans le (...)
The White House Plumbers : Corbin Bernsen & Alexis Valdés (...)
Observer System Redux : Le test du jeu vidéo qui pirate vos (...)