525 connectés

Violet Evergarden - le film : La critique

Date : 14 / 05 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


Violet Evergarden - Le film est l’excellente fin permettant d’achever en beauté les aventures d’une femme sortant de l’ordinaire.

Le long métrage est l’adaptation éponyme des romans de Kana Akatsuki. Il vient clore deux saisons de 10 épisodes, un épisode spécial et un film précédent qui sont tous aussi réussis.

Néanmoins, cette dernière œuvre peut se découvrir de façon tout à fait indépendante, retraçant en elle-même les éléments marquants de la vie de Violet.

En effet, le scénario de Reiko Yoshida montre une jeune femme qui découvre des lettres reçues par sa grand-mère longtemps auparavant. Extrêmement touchée, cette dernière va alors partir à la recherche de la personne qui les a écrite et permettre ainsi aux spectateurs de savoir ce qui lui est advenue. Les spectateurs suivant les aventures de Violet Evergarden se remémoreront ainsi l’intrigue de l’épisode 10 de la première saison.

Ainsi, la plus grande partie du film correspond aux flashbacks se focalisant sur Violet Evergarden qui continue toujours d’espérer que le major cher à son cœur a lui aussi survécu au terrible affrontement l’ayant pratiquement tué.

Car cette dernière, alors qu’elle était orpheline, a été utilisée comme une arme humaine pendant une guerre terrible. Le major qui l’a prise sous sa protection lui a ainsi donné son nom, appris à lire et à écrire et rendue une forme d’humanité. C’est alors qu’ils étaient ensemble que la jeune femme a perdu ses deux bras et qu’il a été porté disparu. Après une longue convalescence, et deux prothèses à la place de ses membres perdus, la jeune Violet va devenir ce que l’on appelle une poupée automatique, une écrivaine publique permettant à des personnes illettrées, où ne trouvant pas les mots, d’exprimer les choses chères qui leur tiennent à cœur et de les envoyer à ceux qui sont concernés.

Soyez donc informé, qu’à l’unisson de ce que l’on voit dans la série ou le film précédent, il vaut mieux avoir à proximité un certain nombre de mouchoirs lorsqu’on regarde le long métrage. Il est vraiment difficile de ne pas laisser une petite larme s’échapper, tant l’œuvre est une grande beauté, d’une extrême sensibilité et que les mots font régulièrement mouche.

La qualité d’animation est absolument splendide. Les images sont d’une grande beauté. Les décors sont soignés et précis. Et les personnages toujours aussi attachants et véridiques. C’est une grande humanité que diffuse Violet Evergarden. Et à travers les efforts que fait cette dernière pour aider les gens qui la sollicitent, c’est aussi le portrait d’un monde en pleine reconstruction après-guerre qui s’esquisse.

La mise en scène de Taichi Ishidate est très bonne. Certains plans sont vraiment de toute beauté. Les choix de ce qui est montré, la manière de les amener et certains passages marquants font se plonger irrémédiablement dans un anime qui va droit au cœur et hante longtemps le spectateur grâce à une fin magnifique.

Le doublage japonais est vraiment formidable. On retrouve avec plaisir toutes les voies que l’on appris à aimer précédemment. Celles des protagonistes les plus importants sont vraiment puissantes et il est extrêmement difficile de ne pas s’attacher à une jeune femme dévouée à son métier et troublée par son cœur.

La musique d’Evan Call est magnifique. Elle vient se marier parfaitement avec les événements contés et sait se substituer aux passages dans lesquels personne ne parle.

Violet Evergarden - Le film est une œuvre à ne vraiment pas manquer, surtout sur grand écran, ce qui permet d’apprécier la finesse des dessins et la beauté de ce que l’on voit. Avec une histoire particulièrement poignante, mais porteuse de beaucoup d’espoir, de sérénité et de délicatesse, des personnages vraiment attachants, une réalisation extrêmement soignée et une musique envoûtante, ne passez pas à côté de cette pépite de l’animation japonaise qui ne vous laissera pas indifférent.

Vous pourrez aussi découvrir le film précédent des aventures de Violet qui est édité chez Eurozoom, Violet Evergarden - Eternité et la poupée de souvenirs automatiques.

Émouvant et puissant.

SYNOPSIS

Violet Evergarden est toujours incapable d’oublier Gilbert, son ancien supérieur hiérarchique. Un jour, alors qu’elle reçoit une demande d’un jeune client, CH Postal découvre une lettre sans adresse dans leur entrepôt.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 20
- Titre original : Gekijouban Violet Evergarden
- Date de sortie : 19/05/2021
- Réalisateur : Taichi Ishidate
- Scénariste : Reiko Yoshida d’après l’œuvre de Kana Akatsuki
- Interprètes VO : Yui Ishikawa, Daisuke Namikawa, Hidenobu Kiuchi, Haruka Tomatsu, Koki Uchiyama, Aya Endo, Minori Chihara
- Photographie : Kohei Funamoto
- Montage : Kengo Shigemura
- Musique : Evan Call
- Producteur : Hideaki Hatta, Shin’ichirou Hatta, Shinichi Nakamura, Shigeru Saito, Megumi Suzuki, Kazusuna Umeda pour Kyoto Animation, ABC Animation, Animation DO, Bandai Namco Arts, Pony Canyon Inc., Rakuonsha
- Distributeur : Eurozoom

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Violet Evergarden le film


ⓒKana Akatsuki,Kyoto Animation/Violet Evergarden Production Committee


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Freaky : La critique
Cruella : La critique
D’où l’on vient : La critique
Wendy : La critique
143 rue du désert : La critique
How I Met Your Father : Chris Lowell tombera-t-il amoureux de (...)
Goodnight Paradise : Soleil, surf, sexe, argent... et (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 23 juin 2021
The Flash : Les premières images des plateaux de tournage
Kaamelott – Premier volet : La première bande annonce
The Suicide Squad : Ni une suite, ni un reboot, mais un film 100% (...)
John Wick 4 : Hiroyuki Sanada pour le film
Manifest : Netflix sortira-t-il les gilets de sauvetage (...)
Little Zombies : La review
Surface : La distribution de la série Apple TV+ annoncée