762 connectés

Dickinson : La review de la saison 1

Date : 05 / 11 / 2019 à 13h00
Sources :

Unification


Quatrième critique d’une série Apple TV+ après All For Mankind, The Morning Show et See. Dickinson est une oeuvre assez disruptive dans le monde des séries télé.

Le série suit la jeunesse de la poétesse américaine Emily Dickinson, une femme considérée pour son époque (19ème siècle) comme une excentrique, totalement inadaptée à la vie en société. Si peu de ses poèmes ont été publiées de son vivant, celle ci a été très prolifique puisque ce ne sont pas moins de 1800 textes qui sont recensés.

L’originalité de Dickinson vient dans le décalage abyssale entre une série en costumes d’époque et la mise en scène et l’habillage sonore de la série. Totalement surprenant d’entendre des musiques urbaines, du rap, pour les chansons qui accompagnent l’action. Rafraîchissant de voir des lignes de poèmes apparaître au milieu des protagonistes. Étonnant de voir tout un univers onirique accompagner Emily dès que son esprit s’échappe de sa triste réalité.

Si les relations sociales sont bien celles du dix-neuvième siècle, les réactions du personnage d’Emily, par contraste, développe les thématiques de notre époque avec bien entendu en ligne de mire la libération de la condition féminine ou encore le mal-être de tout une partie de la jeunesse. Et pour interpréter la jeune poète, la bonne idée a été d’appeler Hailee Steinfeld. Celle ci incarne à la perfection cette jeune fille idéaliste, passionnée, irraisonnée, enthousiaste et à la fois désespérée. Bref totalement en contradiction avec les us et coutumes de son époque.

Reste à savoir à qui s’adresse cette série. Si j’admire son ambition et sa réalisation, j’ai bien conscience de ne pas être du tout dans la cible recherchée : Ados et jeunes adultes. Si c’est votre cas, régalez-vous. Pour les autres, essayez de jeter un coup d’œil.

ÉPISODE

- Episode : 1.01- 1.02 - 1.03 - 1.04 - 1.05 - 1.06 - 1.07 - 1.08 - 1.09 - 1.10
- Titre : Comme je ne pouvais m’arrêter - Je n’ai jamais vu de "volcans" - Nuits sauvages - Seule, je ne puis être - J’ai peur de posséder un corps - Un mal bref, mais patient - Nous perdons mais nous gagnons - Un rayon oblique de lumière - La foi est une belle invention - Des funérailles dans mon crane -
- Date de première diffusion : 1er novembre 2019 (Apple TV+)
- Réalisateur : David Gordon Green (1.01 -1.02) - Lynn Shelton (1.03 - 1.04) - Silas Howard (1.05 - 1.06) - Stacie Passon (1.07 - 1.08) - Patrick R. Norris (1.09 - 1.10)
- Scénariste : Alena Smith

BANDE ANNONCE





Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Very Ralph : La review
Titans : Review 2.10 Fallen
Star Wars - The Mandalorian : Review 1.01 Chapitre 1
See : Review 1.04 La rivière
For All Mankind : Review 1.04 La sélection
The Witcher : Netflix commande une saison 2
Carnival Row : Début de production et déjà quelques infos pour la (...)
Knives and Skin : La critique
Rebel Ridge : John Boyega (encore) sur Netflix
A League of Their Own : Kelly McCormack et Priscilla Delgado (...)
Gossip Girl : Des changements représentatifs pour le reboot (...)
Very Ralph : La review
The Wilds : Rachel Griffiths en tête d’affiche pour Amazon (...)
Inventing Anna : La distribution se complète
The Flight Attendant : Merle Dandridge rejoint Kaley (...)