The Sound of Magic : Critique de la série

Date : 14 / 05 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


THE SOUND OF MAGIC

- Date de diffusion : 06/05/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.06
- Réalisateur : Kim Sung-yoon
- Scénariste : Ha Il-Kwon d’après l’œuvre de Ha Il-Kwon
- Interprètes : Ji Chang-Wook, Sung-eun Choi, Hwang In-Yeop, Chi Hae-won, Da-Reum Nam, Jae-Myung Yoo, Han-chul Jo, Kim Bo-Yoon, Kim Ba-da, Jung Kyung-ho

LA CRITIQUE

Avec la mini-série en six épisodes d’environ une heure, The Sound of magic, la Corée fait une nouvelle proposition étonnante, mélangeant avec bonheur histoire fantastique et comédie musicale.

C’est Ha Il-Kwon qui adapte lui-même son webtoon Annarasumanara sorti en 2010 (et disponible en France). On découvre ainsi une jeune fille s’occupant de sa jeune sœur après le départ de ses parents qui va rencontrer un étrange magicien vivant dans un parc d’attraction désaffecté. Celui-ci va absolument vouloir lui apprendre la vraie magie, alors que d’étranges événements se produisent dans les environs.

La série parle très bien à la fois de la famille, mais aussi du système éducatif coréen qui est l’un des plus durs du monde. En effet, le troisième personnage principal passe son temps à travailler dans l’espoir de rendre sa famille heureuse et de perpétrer le nom célèbre de celle-ci.

C’est au cœur des existences parfois compliquées des jeunes gens que la fantaisie et la magie du magicien viennent s’immiscer. Ces derniers découvrent ainsi que l’on peut avoir le choix, notamment de sa vie et qu’être en mode survie n’empêche pas les petits plaisirs de l’existence.

Toutefois, l’œuvre n’est pas manichéenne. En effet, le magicien a aussi des zones d’ombre que le récit utilise parfaitement pour intégrer des rebondissements et faire s’interroger régulièrement sur certaines des motivations de cet étrange homme.

La série de Kim Sung-yoon intègre de temps en temps des séquences musicales. Parfois, l’un ou l’autre personnage principal exprime en chanson ses pensées les plus intimes. Le spectateur a aussi droit à des duos très touchants. Mais les séquences musicales les plus spectaculaires font appel à de très nombreux intervenants, notamment celle concernant l’école coréenne qui est remarquablement mise en images.

Il faut d’ailleurs bien rester pendant le générique du dernier épisode pour découvrir le nouveau final, en version comédie musicale théâtrale, d’une histoire qui fait planer un véritable vent de fraîcheur, et une certaine magie, sur les séries adolescentes.

Le travail sur les décors est très bien fait et il y a une belle ambiance qui plane sur le parc d’attractions abandonné. Sans compter que le lycée où se déroule une partie de l’intrigue, le lycée, ainsi que le lieu où vit l’héroïne ont aussi leur propre cachet.

L’interprétation est collégialement très bonne. Sung-eun Choi est particulièrement touchante et impressionnante en jeune fille résolue à permettre à sa sœur de vivre normalement. Ji Chang-Wook est magnifique en magicien voyant la vie sous un angle différent. Hwang In-Yeop est excellent en jeune homme suivant la voie tracée par sa famille. Le trio fonctionne parfaitement et on comprend au fil du récit ce qui les rapproche. Chi Hae-won est aussi bien intéressante en lycéenne adorant fouiner dans la vie des gens.

The Sound of magic est une très bonne mini-série qui présente d’une façon tout à fait originale le passage à l’âge adulte. Avec une histoire allant droit au cœur, une réalisation proposant des numéros chantés et dansés de toute beauté et un trio de comédiens splendides, ce divertissement magique est une formidable ode à la liberté.

Envoûtant et généreux.

Et vous ? Croyez-vous en la magie ? Alors n’hésitez pas à dire : Annara Sumanara !

SYNOPSIS

Un magicien installé dans un parc d’attractions à l’abandon fait disparaître les malheurs d’une ado désabusée et réapparaître un petit espoir malgré la cruauté de sa vie.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Stranger Things : Critique de la deuxième partie de la saison (...)
God’s Favorite Idiot : Critique de la saison 1
Blasted - Les aliens ou nous ! : La critique du film (...)
Queen : Critique de la série
Seul face à l’abeille : Critique de la saison 1
For All Mankind : Critique 3.04 Happy Valley
Stranger Things : Critique de la deuxième partie de la saison (...)
Les Minions 2 - Il était une fois Gru : La critique
Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Quand Deadpool (...)
The Electric State : Le projet des Frères Russo avec Millie Bobby (...)
Kaos : Hugh Grant pour la mythologie grecque selon Netflix
Madame est servie : Le revival en route pour une succursale de (...)
The Pope’s Exorcist : Russell Crowe devant la caméra de (...)
Bg Expansions : Les nouvelles améliorations de vos jeux de (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 4 juillet 2022