Chucky : Review 1.08 An Affair To Dismember

Date : 02 / 12 / 2021 à 13h45
Sources :

Unification


Le dernier épisode de Chucky s’achève vraiment en apothéose et annonce une seconde saison qui devrait être tout aussi jubilatoire.

Le scénario de Don Mancini et d’Harley Peyton montre que suite à une terrible machination, Chucky a réussi à se multiplier. Les nombreuses poupées sont donc bien décidées à semer le chaos et la mort dans la petite ville où le tueur est né avant de se répandre partout aux États-Unis.

On retrouve évidemment tous les personnages précédents encore vivants et ce final vraiment sanglant permet de barrer quelques noms. De plus, il y a plusieurs fins auxquelles on assiste, selon les destins des différents personnages que l’on a suivis. Et si l’une d’entre est très intrigante, une autre est particulièrement glaçante et horrible.

Le véritable épilogue se conclut par Chucky lui-même qui annonce avec fierté son compteur de morts et qui passe en revue tous les décès de la saison, avec les images marquantes de celles-ci. On s’amuse ainsi à découvrir ces horribles péripéties résumées en quelques poignées de secondes, ce qui annonce d’ailleurs une suite qui devrait être aussi réussie dans ce domaine.

Les personnages sont toujours vraiment intéressants. Zackary Arthur est très bon en jeune homme voulant à tout prix arrêter le massacre. Bjorgvin Arnarson est bien sympathique dans le rôle de son petit-ami qui l’aide. Alyvia Alyn Lind est impeccable en jeune fille courageuse. C’est réellement l’un des personnages qui a la plus grande évolution depuis le début de la série et cette dernière est particulièrement intéressante à suivre dans ce dernier volet. Teo Briones est lui-aussi un individu qui a beaucoup changé et a un rôle important dans ce final.

Jennifer Tilly continue de vraiment s’amuser dans son rôle de femme de Chucky complètement déjantée. Fiona Dourif est sympathique en ancienne victime de celui-ci qui est parfois possédée par lui. Alex Vincent est impeccable en première victime de la poupée maléfique. Et Brad Dourif est toujours parfait dans le doublage de celle-ci qui continue d’être animée à merveille par les marionnettistes. D’autant que ceux-ci ont beaucoup plus de travail avec des Chucky qui sont bien plus nombreux.

C’est le dernier épisode de la première saison, aussi le nombre de morts s’accélère, l’angoisse monte et la frénésie règne partout. Il n’y a donc plus de place pour les flashbacks, à l’exception d’un extrêmement important permettant de comprendre complètement le parcours du tueur avant qu’il ne se réincarne en poupée. La réalisation de Jeff Renfroe est très bonne et vient offrir les scènes que l’on attendait depuis un moment.

Cette saison n’a cessé de monter en intensité et a proposé un passé extrêmement solide à un tueur marquant de l’univers des films d’horreur. Si on avait pu l’apprécier précédemment sur des longs métrages, plus ou moins réussis, le passage au petit écran lui convient tout aussi bien et continue d’ancrer sa mythologie dans les œuvres de genre.

Il reste donc beaucoup de marge pour continuer à explorer le personnage, et à suivre ceux qui comptent bien l’éradiquer définitivement. D’autant qu’on n’a pas encore revu Glenda. Comme la saison deux a déjà été actée, il faut espérer que les prochains épisodes arrivent bientôt afin de continuer à apprécier au mieux cette poupée homicide pleine d’imagination.

Le dernier épisode de Chucky vient conclure en beauté une première saison qui n’a cessé d’être excellente. La série fait réellement honneur au personnage créé par Don Mancini et qu’il n’a cessé de peaufiner et de développer depuis 1988. Avec une histoire particulièrement savoureuse et jubilatoire, une réalisation très agréable, des personnages formidables et des comédiens impeccables, c’est avec un vrai plaisir que l’on peut découvrir cet épisode de 55 minutes qui correspond à toutes nos attentes.

Superbe et décapant.

ÉPISODE

- Episode : 1.08
- Titre : An Affair To Dismember
- Date de première diffusion : 11 novembre 2021 (Syfy)
- Créateur : Don Mancini
- Réalisateur : Jeff Renfroe
- Scénariste : Don Mancini, Harley Peyton
- Avec : Devon Sawa, Zackary Arthur, Alyvia Alyn Lind, Brad Dourif, Jennifer Tilly, Teo Briones, Bjorgvin Arnarson, Fiona Dourif, Alex Vincent, Christine Elise

RÉSUMÉ

Lorsqu’une vieille poupée Chucky fait son apparition dans un vide-greniers de quartier, une paisible petite ville américaine se retrouve plongée en plein chaos, et une série de terribles meurtres commence à dévoiler les secrets des habitants.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Snowpiercer : Critique 3.01 La tortue et le lièvre
Hit-Monkey : Critique de la saison 1
Dota - Dragon’s Blood : Critique du volume 2
Peacemaker : Critique 1.04 The Choad Less Traveled
How I Met Your Father : Critique des deux premiers épisodes
All of us are Dead : Critique de la saison 1
Snowpiercer : Critique 3.01 La tortue et le lièvre
Percy Jackson : Merci aux Dieux de l’Olympe, Disney+ donne (...)
Batgirl : Ivory Aquino pour révolutionner la représentation chez (...)
Blanche Neige : Une putain d’histoire à l’envers (...)
Disney+ - Bandes annonces : 26 janvier 2022
Irradiés : La critique
Chicken Run - Dawn of the Nugget : Netflix dévoile la (...)
The Crossover : Disney+ commande la série LeBron James
Spark : Anthony Mackie s’attaque aux droits civiques pour (...)