Tonton Manu : La critique

Date : 13 / 10 / 2021 à 10h00
Sources :

Unification


Tonton Manu est un vibrant hommage au talent et à l’universalisme, à travers la personnalité d’un merveilleux musicien, Manu Dibango.
Chantre de la Paix en musique, de l’échange et du partage, Emmanuel dit Manu Dibango est avant tout un homme au destin exceptionnel, admirablement raconté dans ce documentaire, dont il a eu le temps de valider le contenu, avant de rejoindre les étoiles, en mars 2020.

Ainsi, le spectateur pourra le découvrir en toute sérénité. Sentiment qui semble avoir guidé son existence, ses choix, professionnels et amicaux, sa vie en somme.
Difficile de résumer une telle carrière, une telle destinée.
C’est pourtant fait là, et bien fait. En toute simplicité, comme il a vécu.
Une vedette, une idole, peut être humble...

Il y a peu à dire sur ce film. D’une qualité technique impeccable. Sauf à vous enjoindre à le voir, le savourer, le méditer. Le partager.
En mémoire de Manu et pour continuer son œuvre humaniste.
Inspiratrice.
Qu’on aime le jazz, le saxo, ou tout simplement qu’on ait envie de faire la connaissance de ce monument de la musique contemporaine, il faut voir ce film incontournable.

Excellent.


SYNOPSIS


Commencé à l’aube de ses quatre-vingts ans, ce portrait du musicien Manu Dibango, infatigable défenseur du mélange des cultures, nous entraîne sur trois continents, rythmé par une diversité d’échanges et les convictions de personnalités, parsemé de plages de grâce musicale où le Grand Manu fait jaillir de son saxo des instants d’émotion pure.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film Documentaire : 1 h 30
- Titre original : Tonton Manu
- Date de sortie : 20 octobre 2021
- Réalisateurs, Scénaristes : Thierry Dechilly, Patrick Puzenat
- Avec : Manu Dibango,
- Producteur : Bonne Nouvelle Production/ 5.2.3 Productions
- Distributeur : DHR distribution / A Vif Cinemas

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- FACEBOOK


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le Peuple Loup : La critique
First Cow : La critique
Pleasure : La critique
Ron débloque : La critique
Halloween Kills : La critique
Matrix Resurrections : Un Morpheus différent sur de nouvelles (...)
Spider-Man - No Way Home : La fin d’une franchise selon Tom (...)
Star Trek - Lower Decks : De la fin de la saison 2 à la Frontière (...)
SOS Fantômes - L’héritage : La nouvelle bande annonce
Toxique : La review du film Netflix
The Continental : Mel Gibson pour la série John Wick de (...)
Le Peuple Loup : La critique
Chucky : La poupée psychopathe pour l’égalité des (...)
First Cow : La critique
Merlin : Michael Matthews pour réaliser l’adaptation live (...)