242 connectés

Madame : La critique

Date : 25 / 08 / 2020 à 10h00
Sources :

Unification


Madame est un très bon documentaire du réalisateur suisse Stephane Riethauser qui parle de sa relation avec sa grand-mère, Caroline Della Beffa, à travers les images d’archives de sa famille.

En parallèle, celui-ci retrace la vie de cette femme incroyable qu’il admire, cette madame qui envers et contre tout a réussi à s’élever à une époque où le patriarcat était vraiment puissant et ses conditions franchement modestes, et sa propre vie dans une famille bourgeoise qui le choyait, entre autre, car il est un garçon.

S’acceptant gay à la vingtaine, Stephane Riethauser se rend compte de la façon dont la société, et sa famille à son image, conditionne les individus à être d’un côté des hommes forts et dominants et de l’autre des femmes fragiles et soumises, reléguant les homosexuels dans cette même case et lui faisant prendre conscience des privilèges qu’il avait et des droits de la femme qui étaient bien inférieur (le droit de vote des femmes a été accordé à ces dernières en 1991 dans le dernier canton qui ne l’autorisait pas auparavant).

Le film enchaîne des extraits filmés de la famille du documentariste, des photos du passé, des archives télévisuelles, des rencontres filmées avec la dame et des passages de son propre journal intime. Il commente ce qu’il montre à l’écran en expliquant son propre parcours et les réflexions qui l’habitent concernant le sexe, le genre, l’amour et la société. De très nombreux messages laissés par sa grand-mère sur son téléphone ponctuent l’œuvre et donnent l’impression d’un échange au-delà du temps entre une dame incroyable et un jeune homme qui cherche à bouger les barrières de ce que l’on apprend et qui pousse l’humanité à s’enfermer dans des cases et à ne pas les agrandir alors que ces dernières font parfois énormément souffrir.

L’histoire de cette femme est remarquable et la simplicité avec laquelle elle raconte certains éléments dramatiques qui l’ont rendu malheureuse et qui aurait pu ruiner son existence vont droit au cœur. Cette dernière, a réussi à briller dans tout ce qu’elle a pu faire et a dû se battre constamment pour exister dans un monde où une femme avait bien peu de valeur.

La relation entre la grand-mère et son petit-fils est extrêmement chaleureuse et touchante et montre en miroir deux individus qui ont décidé de s’affranchir des normes, et qui parfois ont dû sacrifier ce qu’ils auraient aimé avoir, afin de devenir une personne qu’ils ne peuvent renier.

Le documentaire est aussi une très intéressante plongée dans le siècle précédent en Suisse et permet de voir les décennies passées avec un autre regard grâce à cette formidable rencontre d’une femme de caractère que l’on aurait aussi aimé avoir comme grand-mère.

Madame est un très beau film, vraiment intéressant, qui pose de très bonnes questions sur la féminité et la masculinité, la société et le sexe, les relations familiales et le pouvoir de formatage d’un système dès le plus jeune âge. À travers cet étonnant échange entre un jeune homme et la femme qui l’a marqué, au-delà des époques et de la condition, c’est une belle réflexion qui est offerte au spectateur et un documentaire tout à fait original au montage impeccable.

Étonnant et touchant.

SYNOPSIS

Saga familiale basée sur des images d’archives privées qui s’étalent sur trois générations. MADAME crée un dialogue entre Caroline, une grand-mère au caractère flamboyant, et son petit-fils cinéaste Stéphane, lors duquel les tabous de la sexualité et du genre sont remis en question dans un monde patriarcal à priori hostile à la différence.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 34
- Titre original : Madame
- Date de sortie : 26/08/2020
- Réalisateur : Stephane Riethauser
- Scénariste : Stephane Riethauser
- Interprètes : Caroline Della Beffa, Stephane Riethauser
- Photographie : Stephane Riethauser
- Montage : Natali Barrey
- Musique : David Perrenoud
- Producteur : Stephane Riethauser pour Lambda Prod
- Distributeur : Outplay

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Madame



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Kajillionaire : La critique
Autonomes : La critique
Billie : La critique
L’ordre moral : La critique
Un pays qui se tient sage : La critique
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2
Runequest : La critique des aventures dans Glorantha
Netflix - Bandes annonces : 27 septembre 2020