249 connectés

Indianara : La critique

Date : 20 / 11 / 2019 à 10h15
Sources :

Unification


Indianara est un très bon documentaire présentant une femme sortant vraiment de l’ordinaire se battant pour les droits des transsexuels et des prostituées.

À Rio, le combat et la lutte pour reconnaître des droits aux transsexuels et aux prostituées sont intenses et tendus. D’autant que les droits des femmes sont aussi un combat quotidien qui, à notre époque actuelle, peut encore coûter des vies.

Les réalisateurs Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa ont suivi pendant plusieurs mois une figure haute en couleur de la contestation sociétale brésilienne. Indianara a eu une vie mouvementée et a été en Europe où elle a dû survivre en utilisant son corps. Rentrée dans son pays, elle s’est mise à aider et soutenir ses consœurs transsexuelles, obligées aussi de vendre leur corps. En occupant des appartements et des locaux abandonnés, elle leur donne un endroit où loger et créée une véritable communauté d’entraide.

Le documentaire suit Indianara Jusqu’en plein cœur des manifestations où elle participe, souvent la première arrivée et la dernière à partir. Il l’accompagne dans les différents lieux où elle se déplace pour plaider sa cause, dans l’appartement où elle aide des trans à se loger jusqu’au cœur de la maison qu’elle partage avec son compagnon.

Ce dernier est aussi haut en couleurs, ancien militaire, extrêmement religieux, il est très machiste, mais soutient toujours sa femme quoi qu’elle fasse. Le film lui laisse régulièrement la parole et ce duo improbable est vraiment captivant et montre qu’une transsexuelle peut trouver le bonheur avec un homme cis-genre, soit complètement hétérosexuel.

Le long-métrage a une dramaturgie similaire à celle d’un thriller dans lequel les rebondissements sont très réguliers et permettent de capter l’attention jusqu’à un final particulièrement poignant. Car au-delà d’une femme extraordinaire, il s’agit bien du droit des femmes et des minorités qui sont évoqués. Des personnes souvent considérées comme inférieures et parfois bafouées. Une considération représentative de la société, pas seulement brésilienne, et qui rappelle constamment que l’on doit continuer de se battre pour que chacun ait accès aux mêmes avantages, et aux mêmes devoirs.

Les images sont parfois spectaculaires et parlent d’elles-mêmes. Toutefois, le long métrage a une vraie part de joie qui l’illumine constamment. Il ne s’agit donc pas d’une œuvre complaisante et misérabiliste, mais d’un document précieux donnant la parole à de nombreuses personnes qui ont des choses vraiment intéressantes à raconter et sur lesquelles la présence imposante et fascinante d’Indianara plane.

Indianara est un superbe documentaire et une icône de la lutte pour la reconnaissance des droits imposante. Avec un combat détaillé quotidiennement, des portraits d’hommes et des femmes touchants, ce tableau d’un pays qui se radicalise encore plus depuis l’arrivée de son nouveau président montre que la lutte est loin d’arriver à son terme, mais qu’il ne faut jamais perdre espoir d’améliorer les choses.

Convaincant et spectaculaire.

Vous pouvez retrouver dans la partie vidéos ci-dessous la présentation du film, suivi d’une session de questions-réponses avec les coréalisateurs Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa.

SYNOPSIS

Dans un Rio en ébullition, la colère gronde. Indianara, révolutionnaire hors norme, mène avec sa bande un combat pour la défense des minorités et la survie des personnes transgenres au Brésil. Face à la menace totalitaire qui plane sur le pays, une seule injonction : résister !

VIDÉOS

Bande annonce :


Présentation du film et session de questions-réponses avec les coréalisateurs Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa :


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 24
- Titre original : Indianara
- Date de sortie : 27/11/2019
- Réalisateur : Aude Chevalier-Beaumel, Marcelo Barbosa
- Scénariste : Marcelo Barbosa, Aude Chevalier-Beaumel, Michele Frantz
- Interprètes : Indianare Siqueira, Wescla Vasconcelos, Biancka Fernandes
- Photographie : Marcelo Barbosa
- Montage : Quentin Delaroche
- Musique : Nicolau Domingues, Malka Julieta, Lucas Porto
- Producteur : Santaluz
- Distributeur : New Story

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Indianara



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La voie de la justice : La critique
La bataille géante de boules de neige 2-L’incroyable course (...)
Botero : La critique
Jeunes et courts : La critique
La Llorona : La critique
Space Force : Les inspirations Trekkiennes de Donald (...)
La voie de la justice : La critique
Ares : Review de la saison 1
Doctor Who : Jodie Whittaker de retour pour la saison (...)
Birds of Prey : Harley Quinn et ses amies pour les produits (...)
Migrants : Découvrez le court-métrage made by Neill Blomkamp
The House on Mango Street : Gaumont adapte La petite fille de la (...)
Alien III : Audible donne vie au scenario de William (...)
Netflix - Bandes annonces : 26 janvier 2020
The Falcon and the Winter Soldier : Premier aperçu de U.S. Agent (...)