565 connectés

Premières solitudes : La critique

Date : 08 / 11 / 2018 à 09h30
Sources :

Unification


Les Premières Solitudes évoquées dans ce documentaire sont racontées certes avec conviction, mais sur le registre un peu monotone de l’ auto-interview, dans un contexte très personnel, qui ferme un peu le récit et a tendance à le diriger vers un public restreint.

Fort intéressant pour les professionnels de la santé des adolescents, il montre sans fioriture les tourments qu’ils affrontent dans leur quotidien. Délivre la parole et donne à ces jeunes gens le loisir de s’exprimer.
Une démarche fort louable.

Mais je doute, qu’hormis les protagonistes, leurs familles et amis, les éducateurs et autres "adultes concernés" par le sujet (du reste important), l’audience se précipite en salle pour regarder ce "quelque peu trop" long métrage.

Un document néanmoins utile qui aura sa place sur des chaînes habituées au format, comme Arte ou sur les réseaux sociaux, où les jeunes pourront le commenter plus aisément entre eux.

La projet est attirant.
"Il vient d’une rencontre avec les dix élèves de la classe de Première, spécialité Cinéma, du lycée Romain Rolland d’Ivry-sur-Seine. Dans le cadre d’un partenariat entre la ville, le cinéma le Luxy et le lycée..." explique la réalisatrice.

"... on m’a commandé un court métrage de fiction que je devais écrire et réaliser et dans lequel les élèves auraient joué et m’auraient aidée techniquement, à tour de rôle.
Comme je ne me sentais pas à l’aise d’écrire pour des jeunes adolescents que je ne connaissais pas, je leur ai demandé le premier jour de faire des entretiens que j’ai filmés. Un ou deux élèves m’aidaient, ils perchaient ou faisaient le point, je leur montrais comment faire, et ils passaient un par un devant la caméra. J’ai choisi la solitude comme question parce que ça me semblait l’expérience la plus intéressante à partager au-delà des générations."

Un document de travail bien fait, bien mis en musique.
Mais qui reste assez technique.

Pour les connaisseurs.


SYNOPSIS


À 16-18 ans, si on a de la chance, on est au lycée.
Ici on est à Ivry et on discute entre les cours, même parfois pendant les cours.
Assis dans les couloirs, dehors sur un banc ou sur un parapet avec vue sur la ville, les jeunes gens dialoguent à deux ou à trois.
Ils découvrent leurs histoires respectives, celles dont ils héritent, racontent leur famille, leurs passions et aussi leur solitude.
À cet âge-là, chacun voit le moment où il faudra quitter sa famille, quand elle existe… ou la fuir encore plus quand elle est toute cassée.
Être seul, c’est bien et c’est mal. On cherche, on en discute.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 1 h 40
- Documentaire
- Titre original : Premières Solitudes
- Date de sortie : 14 novembre 2018
- Réalisateur : Claire Simon
- Avec : Anaïs, Catia, Clément, Elia, Lisa, Hugo, Judith, Manon, Mélodie, Tessa
- Photographie : Claire Simon
- Montage : Claire Simon, Luc Forveille, Léa Masson
- Musique : Club Cheval, Stromae
- Producteur : Sophie Dulac Productions
- Distributeur : Sophie Dulac Distribution

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Premières solitudes



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Apocalypse Now Final Cut : La critique
Haut perchés : La critique
Good Boys : La critique
Scary Stories : La critique
Ma famille et le loup : La critique
Spider-Man : Procédure de divorce entre Marvel/Disney et (...)
Matrix 4 : C’est officiel, Lana Washowski retrouve Keanu (...)
James Bond 25 : Le film a enfin un titre et un premier (...)
Loki : Un nombre d’épisodes et des infos sur Disney+
Apple TV+ : Date de lancement et prix dévoilés
The Suicide Squad : Flula Borg embarque dans le film de James (...)
Titans : Le Docteur Light sera de la partie
Heels : Stephen Amell a trouvé son nouveau rôle après (...)
Apocalypse Now Final Cut : La critique
Oreste : La critique de la gamme de JdR