334 connectés

Shut up and Play the Piano : La critique

Date : 13 / 09 / 2018 à 10h30
Sources :

Unification


Shut up and Play the Piano est un formidable documentaire sur le pianiste génial Chilly Gonzales et sur sa carrière atypique.

En effet, ce pianiste, en grande partie autodidacte, est parti du Canada pour s’installer à Berlin où sa carrière a décollé. On peut découvrir de nombreux extraits de concerts, évènements et interviews du passé. Ces passages sont intercalés, grâce à un montage précis de Carina Mergens et Henk Drees, avec une longue rencontre que l’artiste a eu avec l’écrivaine allemande Sibylle Berg pour ce long métrage.

Il répond sans fards à ses questions pertinentes, ce qui permet au spectateur d’entrevoir la complexité de l’homme. Les choix qu’il a faits, souvent provocateurs et controversés, lui ont permis d’avoir une présence imposante.

C’est l’album Solo Piano qui lui amène une reconnaissance internationale dans le domaine classique, notamment de ses pairs. Pour le composer, il est revenu à son amour du piano et s’est astreint à le retravailler comme un novice. Un acte fort qui lui permet de faire des morceaux magnifiques et de parcourir le monde pour faire des concerts.

De nombreuses personnes le côtoyant s’expriment sur l’artiste, livrant de nombreuses anecdotes, parfois mises en valeur par des extraits d’archives.

Le film de Philipp Jedicke est complètement captivant et permet d’écouter nombres de titres du musicien. Intelligemment conçu, on découvre un parcours hors norme d’un homme dévoué à la musique et souhaitant partager son art avec les autres.

Drôle, parfois incroyable et toujours envoûtant, le temps passe vraiment très vite et on a une forte envie de recommencer à visionner le documentaire en sortant, tant ce dernier est addictif.

La galerie de personnages que l’on retrouve dedans est haute en couleur, et à travers ces invités de marque, c’est à la fois une mouvance musicale des années 80 et 90 qui se dessinent. Mais aussi un tableau contemporain d’artistes aux œuvres audacieuses.

Shut up and Play the Piano est un documentaire remarquable qui donne une énergie folle et fait passer un merveilleux moment en compagnie d’un homme complexe au talent incontestable.

Intense et palpitant.

SYNOPSIS

Chilly Gonzales est à la fois un compositeur distingué d’un Grammy, un pianiste virtuose et un showman. Navigant entre le rap, l’électro et le piano, il est devenu un artiste performer pop qui s’est invité dans le sérail du monde de la musique classique. Cet artiste excentrique inspire et multiplie les collaborations avec entre autres Feist, Jarvis Cocker, Peaches, Daft Punk et Drake. Le changement reste le seul élément constant de sa créativité et il étonne à chaque fois le public par ses évolutions radicales. Shut Up and Play the Piano permet de suivre la carrière de Chilly Gonzales et nous plonge dans la dualité entre l’Homme et l’Artiste, où le doute et la mégalomanie sont les 2 faces de la même pièce.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 25
- Titre original : Shut up and Play the Piano
- Date de sortie : 03/10/2018
- Réalisateur : Philipp Jedicke
- Scénariste : Philipp Jedicke
- Interprètes : Chilly Gonzales, Peaches, Leslie Feist, Jarvis Cocker, Adam Traynor
- Photographie : Marcus Winterbauer, Marcel Kolvenbach
- Montage : Carina Mergens, Henk Drees
- Musique : Chilly Gonzales
- Producteur : Stephan Holl, Antoinette Köster pour Rapid Eye Movies
- Distributeur : Rouge Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Shut up and Play the Piano



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La Mule : La critique
Le château de Cagliostro : La critique
Green Book - Sur les routes du sud : La critique
My Hero Academia - Two Heroes : La critique
Eric Clapton, Life in 12 Bars : La critique
Agents of S.H.I.E.L.D. : Anthony Michael à la distribution et 2 (...)
La Mule : La critique
The First : Sean Penn ne mettra pas les pieds sur Mars
Star Trek Discovery : « Frère », au bout de 17’01, je (...)
Penny Dreadful - City of Angels : Daniel Zovatto pour le spin-off (...)
Le château de Cagliostro : La critique
Channel Zero : La série annulée après 4 saisons
The Witches : Anne Hathaway sera le rôle principal dans (...)
Le Livre de Poche : Les sorties de janvier 2019
Escape Quest : La critique des 2 premiers tomes