132 connectés

After Earth : SF ou pas SF ?

Date : 04 / 06 / 2013 à 20h15
Sources :

Source Blastr


Pour rappel, After Earth est un survival SF, un film dont les héros sont Cypher Raige (Will Smith) et son fils Kitai (Jaden Smith) qui se retrouvent piégés sur la planète la plus mortellement dangereuse de l’univers : la Terre.
Nous sommes au XXXIème siècle, soit plus de mille ans après que l’humanité ait été obligé de quitter la planète. Depuis lors, les animaux sont devenus plus féroce, et nos protagonistes doivent trouver un moyen de s’échapper avant d’être eux-mêmes dévorés.
Mais, comme c’est le cas avec de nombreux autres projets hollywoodiens, l’histoire a évolué bien plus rapidement que cette faune des derniers jours de la Terre.



Il s’avère ainsi, selon Blastr que le récit de science-fiction était à l’origine... bien autre chose.
Durant son entretien avec Blastr, le scénariste Gary Whitta a en fait expliqué à Blastr que, bien qu’il ait écrit le scénario avec M. Night Shyamalan (aussi réalisateur), l’histoire est à l’origine une idée de Will Smith :

« Will a toujours voulu raconter une histoire sur les relations complexes d’un père et de son fils et de ce qui pourrait les rapprocher. En fait, ce n’était même pas un film de science-fiction à l’origine. C’était plutôt imaginé comme se déroulant de nos jours, avec un Will Smith militaire et son fils Jaden en excursion en Alaska ».

Nous pouvons voir les origines de cette idée initiale dans cet extrait où l’on voit Jaden repousser des assaillants simiesques. Il suffit tout simplement de switcher « échoués sur une planète abandonnée avec des singes agressifs » par « bloqués dans le la nature sauvage sans téléphone portable et confrontés à un paquet de loups affamés ».
Mais l’idée originale a été embellie « une fois qu’il [Will Smith] a eu l’idée d’en faire un grand film de science-fiction se déroulant mille ans dans le futur ». Alors, comment le scénariste a-t-il été impliqué dans cette aventure ? Will Smith connaissait le travail de Gary Whitta en tant que scénariste d’un autre film post-apocalyptique The Book of Eli :

« [Smith] m’a engagé sachant qu’un geek connaisseur de ce genre de Science-Fiction comme moi pourrait l’aider à bâtir ce monde ». Gary Whitta est par ailleurs fortement encouragé à élaborer très précisément la structure sociale même de cette société futuriste telle qu’elle est dépeinte : « (et) ce à quoi la composition de cette société devrait ressembler. Will et Jaden s’exprimaient avec cette sorte d’accent polyglotte. Ils ont travaillé avec un coach de langue pour créer cet accent original, parce que l’idée de personnages parlant avec un accent américain ou un accent britannique mille années dans le futur, après que l’humanité ait quitté la Terre semblerait plutôt grotesque ».

Le scénariste poursuit en insistant sur l’importance de ce parti-pris et ce souci du détail :
« Il y a en fait des versions différentes de l’accent en fonction de votre position dans la société. Donc, il y a des gens plus bas dans l’ordre social, une sorte de classe ouvrière avec une version plus guttural de l’accent.
Et le personnage joué par Will dans le film est d’une ordre supérieur, un niveau presque aristocratique de la société avec une version plus raffinée de l’accent ».

Avec des critiques US pas véritablement séduites et un premier weekend d’exploitation assez faiblard au box-office, After Earth sort sur nos écrans le 5 juin.


After Earth est Copyright © Columbia Pictures, Blinding Edge Pictures et Overbrook Entertainment Tous droits réservés. After Earth, ses personnages et photos de production sont la propriété de Columbia Pictures, Blinding Edge Pictures et Overbrook Entertainment.



 Charte des commentaires 


After Earth : Les costumes de junior
After Earth : Design d’armes et de vaisseaux
After Earth : SF ou pas SF ?
After Earth : Quand Jaden Smith rencontre les singes du (...)
After Earth : Enfin des personnages féminins mis en avant
The Walking Dead : L’expansion sans limites de (...)
Daredevil : Des temps difficiles pour l’homme sans (...)
The Haunting of Hill House : La bande annonce de la série (...)
Nouvelle génération : La review du film Netflix
Rafiki : La critique
Trailers voDvd & co : 21 septembre 2018
Peppermint : Les résultats du concours
James Bond 25 : Cary Joji Fukunaga prend la relève
Wulin : La critique de la gamme de JdR entre Tigres et (...)
Bandes Annonces & Co : 21 septembre 2018