Rendez-vous avec Pol Pot : La critique

Date : 05 / 06 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


RENDEZ-VOUS AVEC POL POT

- Date de sortie : 05/06/2024
- Titre original : Rendez-vous avec Pol Pot
- Durée du film : 1 h 52
- Réalisateur : Rithy Panh
- Scénaristes : Rithy Panh, Pierre Erwan Guillaume d’après l’œuvre de Elizabeth Becker
- Interprètes : Irène Jacob, Grégoire Colin, Cyril Gueï, Bunhok Lim, Somaline Mao

LA CRITIQUE

Rendez-vous avec Pol Pot est un très bon film adaptant l’œuvre de la grande reporter Elizabeth Becker.

Le scénario du réalisateur Rithy Panh et de Pierre Erwan Guillaume se focalise sur une journaliste, ayant couvert le Cambodge avant sa révolution, qui est invitée à rencontrer Pol Pot, trois ans après que la frontière ait été fermée. Elle va passer dans le pays 15 jours en compagnie d’un photographe et d’un idéaliste qui a fait ses études avec le leader des Khmers rouges.

Rithy Panh est un spécialiste du documentaire. Il fait toutefois une incursion dans la fiction pour raconter une histoire basée sur la réalité qui montre comment l’information peut être manipulée. Il en profite aussi pour faire un magnifique hommage aux journalistes d’investigation qui sont de plus en plus rares aujourd’hui, les rédactions finançant de moins en moins des investigations locales sur plusieurs semaines, voire mois.

La mise en scène s’appuie aussi sur des images d’archives saisissantes et sur des passages utilisant des figurines immobiles auxquelles la caméra apporte du mouvement. Les transitions entre ces séquences différentes sont toujours bien faites et renforcent encore plus l’impact d’une œuvre de plus en plus âpre.

Irène Jacob est excellente en journaliste bien décidée à poser ses questions. Cyril Gueï est superbe en photographe n’hésitant pas à prendre des risques et découvrant progressivement l’indicible. Grégoire Colin est impeccable en idéaliste ayant du mal à accepter une sombre réalité mettant à mal ses idées humanistes.

Les comédiens cambodgiens sont très bons et le réalisateur a dû user d’astuces pour trouver l’interprète de Pol Pot, aucun comédien ne voulant l’incarner.

Un très beau travail a été fait sur la suggestion. En effet, les personnages sont constamment surveillés et ils ne peuvent avoir accès qu’à ce qu’on leur met soigneusement en scène. Une grande subtilité est utilisée dans la trame narrative pour leur faire découvrir progressivement l’horreur d’un régime qui, en 4 ans, a éliminé environ un quart de la population cambodgienne.

En effet, les habitants des villes, notamment ceux de la capitale, ont été envoyés dans les campagnes pour y travailler dans des conditions indignes. Ce sont donc des millions de personnes qui sont morts suite à des traitements brutaux, a de la torture, a des exécutions, a la malnutrition ou au manque de médicaments. D’autant que les premières personnes ciblées étaient des intellectuels, des religieux et des individus ayant des contacts avec l’étranger.

L’œuvre fait d’autant plus réfléchir que ces événements tragiques se sont produits à peine il y a une quarantaine d’années. Le traitement de l’information montre parfaitement comment cette dernière peut être manipulée, notamment par le pouvoir en place. Cette mise en avant d’une histoire arrangée trouve un écho important aujourd’hui, alors que de nombreuses fausses informations circulent extrêmement vite et que le poids d’images détournées est souvent plus grand que celui d’une enquête documentée.

Rendez-vous avec Pol Pot est un très bon film qu’il est important de voir, ne serait-ce que pour ne pas oublier ce qui s’est passé il n’y a pas si longtemps que cela. Avec son histoire véridique donnant une grande envie de découvrir le livre original, sa mise en scène inspirée et son interprétation impeccable, il ne faut pas hésiter à se plonger dans ce long métrage montrant aussi parfaitement la lutte du journalisme d’investigation contre l’obscurantisme de la manipulation étatique.

Important et puissant.

SYNOPSIS

1978. Depuis trois ans, le Cambodge, devenu Kampuchéa démocratique, est sous le joug de Pol Pot et ses Khmers rouges. Le pays est économiquement exsangue, et près de deux millions de Cambodgiens ont péri dans un génocide encore tu. Trois Français ont accepté l’invitation du régime et espèrent obtenir un entretien exclusif avec Pol Pot : une journaliste familière du pays, un reporter photographe et un intellectuel sympathisant de l’idéologie révolutionnaire. Mais la réalité qu’ils perçoivent sous la propagande et le traitement qu’on leur réserve va vont peu à peu faire basculer les certitudes de chacun.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Prum Mesa, Aymerick Pilarski
- Montage : Rithy Panh, Matthieu Laclau
- Musique : Marc Marder
- Producteurs : Catherine Dussart, Roger Huang, Justine O., Rithy Panh, Fatma Hassan Alremaihi, Hanaa Issa, Mehmet Zahid Sobaci, Muhammed Ziyad Varol, Mirsad Purivatra, Jovan Marjanovic, Georges-Marc Benamou pour Sou Kimsan Concepteur de, Sarith Mang Concepteur de, Chanry Krauch Concepteur de, CDP, Anupheap Production
- Distributeur : Dulac Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Rendez-vous avec Pol Pot


© Dulac Distribution


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Que la bête meure : La critique
Le Vampire noir : La critique
Survivre : La critique
Vice-Versa 2 : La critique
Love Lies Bleeding : La critique
The Instigators : La bande annonce d’un braquage qui tourne (...)
The Boys : La critique des trois premiers épisodes de la saison (...)
Blade : Le reboot maudit de Marvel Studios ?
Doctor Who : Critique 1.08 La légende de Ruby Sunday
Mission Impossible 8 : Tom Cruise a prévenu Shea Whigham
Star Wars Outlaws : La nouvelle bande annonce et 10 minutes de (...)
Annecy Festival 2024 : Rencontre avec Adam Elliot, Cristal du (...)
Those About to Die : La bande annonce
Que la bête meure : La critique
Star Trek : La lettre de fête des pères de Julie Nimoy