Tunnel to Summer : La critique

Date : 01 / 06 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


TUNNEL TO SUMMER

- Date de sortie : 05/06/2024
- Titre original : Natsu e no Tunnel Sayonara no Deguchi
- Durée du film : 1 h 24
- Réalisateur : Tomohisa Taguchi
- Scénariste : Tomohisa Taguchi d’après l’œuvre de Mei Hachimoku
- Interprètes : Oji Suzuka, Marie Iitoyo, Seiran Kobayashi, Arisa Komiya, Tasuku Hatanaka, Rikiya Koyama, Terui Haruka

LA CRITIQUE

Tunnel to Summer est un magnifique film d’animation japonais qui est d’une très belle beauté visuelle.

Le scénario du réalisateur Tomohisa Taguchi se focalise sur un duo de lycéens qui va découvrir un étrange tunnel en pleine nature. Ils vont alors l’explorer, car celui-ci réalise le vœu le plus cher de la personne qui y entre.

Le film de Tomohisa Taguchi est très beau. Il raconte une magnifique histoire entre deux jeunes gens solitaires qui se rapprochent progressivement, ce qui les aide à faire oublier leurs problèmes. Si l’œuvre est un peu classique dans son récit de romance adolescente, elle va toutefois droit au cœur et offre des passages splendides.

Le tunnel est merveilleusement mis en avant. Il apporte une touche fantastique à l’histoire qui la rend encore plus passionnante à suivre. Le final est d’ailleurs particulièrement captivant et émouvant et reste longtemps en mémoire.

Les personnages sont formidablement interprétés par les doubleurs japonais qui leur apportent une grande personnalité. D’autant qu’entre le premier qui très introverti et la seconde bien plus exubérante, l’équilibre trouvé avec leur personnalité divergente et leur relation qui s’étoffe est complètement maîtrisé.

L’animation est splendide. Les personnages se déplacent avec une grande aisance. Et le travail sur les différents décors est d’une grande précision. C’est donc un véritable plaisir de se plonger au cœur de l’œuvre et de se laisser entraîner dans cette quête que mènent les deux protagonistes principaux.

De plus, la musique d’Harumi Fûki est très agréable et accompagne fort bien ces tribulations d’un duo attachant. Elle renforce aussi l’émotion parfois intense qui se dégage de l’histoire et sert de belle emphase aux moments d’action montant crescendo.

Car l’œuvre fait une proposition fantastique vraiment intéressante et sait l’exploiter merveilleusement. Ce qui offre des scènes dans le tunnel qui sont aussi bien très belles, que porteuses d’un grand suspens particulièrement addictif. D’ailleurs, une vraie poésie se dégage de ces passages qui entraînent facilement le spectateur au cœur de cet endroit sortant de l’ordinaire.

Tunnel to Summer est un très beau film d’animation qui possède un récit d’une grande imagination parlant aussi bien de la famille que du mal-être, des rêves que de l’amour, de la solitude que de l’espoir. Il ne faut donc vraiment pas hésiter à se retrouver embarqué dans cette aventure fantastique mettant en avant deux personnages attachants et un travail visuel splendide.

Touchant et délicat.

SYNOPSIS

Selon une légende urbaine, trouver et traverser le mystérieux tunnel d’Urashima offre à celui qui ose s’y aventurer ce qu’il désire de plus cher mais à un prix qui rend l’expérience périlleuse : quelques secondes en son sein se transforment en plusieurs heures dans la vraie vie ! Kaoru, un jeune lycéen, qui a du mal à se remettre de la disparition de sa petite sœur va faire équipe avec Anzu, une jeune fille énigmatique qui lui propose son aide pour tenter l’aventure. Mais qu’attend-elle de lui en échange ? Et que lui restera-t-il, une fois qu’il aura traversé le tunnel ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Takumi Hoshina
- Musique : Harumi Fûki
- Producteur : Akenosuke Kanazawa, Makiko Mameda, Keijirô Taguchi pour Clap Animation Studio, Pony Canyon
- Distributeur : Star Invest Films France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Tunnel to Summer


©Natsueno


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Que la bête meure : La critique
Le Vampire noir : La critique
Survivre : La critique
Vice-Versa 2 : La critique
Love Lies Bleeding : La critique
The Instigators : La bande annonce d’un braquage qui tourne (...)
The Boys : La critique des trois premiers épisodes de la saison (...)
Blade : Le reboot maudit de Marvel Studios ?
Doctor Who : Critique 1.08 La légende de Ruby Sunday
Mission Impossible 8 : Tom Cruise a prévenu Shea Whigham
Star Wars Outlaws : La nouvelle bande annonce et 10 minutes de (...)
Annecy Festival 2024 : Rencontre avec Adam Elliot, Cristal du (...)
Those About to Die : La bande annonce
Que la bête meure : La critique
Star Trek : La lettre de fête des pères de Julie Nimoy