Memory : La critique

Date : 27 / 05 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


MEMORY

- Date de sortie : 29/05/2024
- Titre original : Memory
- Durée du film : 1 h 40
- Réalisateur : Michel Franco
- Scénariste : Michel Franco
- Interprètes : Jessica Chastain, Peter Sarsgaard, Merritt Wever, Josh Charles, Elsie Fisher, Jessica Harper, Blake Baumgartner, Brooke Timber

LA CRITIQUE

Memory est un très beau film racontant une délicate histoire d’amour entre deux personnes cabossées par la vie.

Le scénario du réalisateur Michel Franco tourne autour d’une jeune femme travaillant dans un centre de handicapés qui devient l’assistante d’un homme atteint d’une démence précoce. Elle va alors se rapprocher de lui, alors qu’il lui arrive régulièrement d’oublier ce qu’il vient de faire peu de temps auparavant.

Le film de Michel Franco suit de près son personnage principal au gré de ses tribulations new-yorkaises. On voit cette dernière essayer de surmonter ses traumatismes de jeunesse, tout en aidant un homme qui voit sa vie s’effacer devant lui.

Jessica Chastain est remarquable en femme battante prête à tout pour sa fille, très bien interprétée par Brooke Timber. Merritt Wever est très intéressante dans le rôle de la sœur aînée. Peter Sarsgaard est formidable en homme sympathique à qui la vie ne fait pas de cadeau. Alors que Josh Charles et Elsie Fisher sont impeccables en parents proches de celui-ci.

Les deux comédiens principaux ont une très belle alchimie qui se déploie progressivement entre eux et montre une amitié croissante et un attachement qui éclosent au cœur de l’adversité. Ils forment un duo marquant joué tout en délicatesse.

Le long métrage ne s’étend pas énormément sur le passé de ces personnages, préférant leur offrir un présent qui se déploie devant les yeux du spectateur. D’autant qu’il traite d’une pathologie rare concernant peu d’adultes en pleine force de l’âge. L’âge. Le traitement du sujet est très intéressant, car sa maladie n’est pas visible à l’extérieur et qu’il est facile de juger quelqu’un sur son comportement, sans savoir ce qui se cache derrière.

L’œuvre est d’une grande délicatesse. Les relations entre les personnages principaux sont vraiment décrites avec beaucoup de finesse et vont droit au cœur. Il est facile de se retrouver entraîné dans cette histoire où les silences sont parfois plus parlants que les mots et où les personnages se révèlent progressivement par petites touches.

Memory est un très bon film d’une grande subtilité qui ose aborder avec beaucoup d’intelligence des sujets tabou, notamment celui lié à la sénilité précoce. Avec une histoire bien écrite, une réalisation à l’écoute et un duo d’acteur formidable, une belle luminosité se diffuse à travers un récit sombre rempli d’une grande dignité.

Puissant et bouleversant.

SYNOPSIS

Sylvia mène une vie simple, structurée par sa fille, son travail et ses réunions des AA. Pourtant, ses retrouvailles avec Saul bouleversent leurs existences, réveillant des souvenirs douloureux que chacun avait enfouis jusque-là.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Yves Cape
- Montage : Oscar Figueroa, Michel Franco
- Costumes : Gabriela Fernandez
- Décors : Claudio Ramirez Castelli
- Producteur : Michel Franco, Eréndira Núñez Larios, Alex Orlovsky, Duncan Montgomery pour The Match Factory, High Frequency Entertainment, MUBI
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Memory



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


In Water : La critique
Un meurtre pour rien : La critique
Que la bête meure : La critique
Le Vampire noir : La critique
Survivre : La critique
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)