Fainéant.e.s : La critique

Date : 26 / 05 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


FAINÉANT.E.S

- Date de sortie : 29/05/2024
- Titre original : Fainéant.e.s
- Durée du film : 1 h 43
- Réalisateur : Karim Dridi
- Scénariste : Karim Dridi, Emma Soisson
- Interprètes : Faddo Jullian, .jU., Odette Simoneau, Lucas Viudez, Bernard Llopis, Johann Tamplier, Thierry Colombo, Momo, Romain Gangnant, Emma Soisson

LA CRITIQUE

Fainéant.e.s est un très surprenant film présentant d’une manière tout à fait original deux femmes qui vivent au jour le jour.

Le scénario du réalisateur Karim Dridi et d’Emma Soisson se focalise sur deux amies vivant dans la même caravane. Suite à une dispute, ces dernières se séparent et on va les suivre chacune de leur côté.

Le réalisateur Karim Dridi a voulu s’immerger dans le monde des punks et le décrire d’une manière différente des clichés que l’on connaît dessus. Il a rencontré précédemment son actrice principale lors d’une master-class sur la direction d’acteur et a décidé de lui offrir un rôle de fiction lui donnant l’occasion de montrer que leur vie est loin d’être un fleuve tranquille.

Le long métrage alterne entre les deux protagonistes et montre leur vie de galère et d’entraide, de solidarité et de débrouillardise. C’est une belle ode à ce genre d’individus, existant parfois en marge de la société, qui se soutiennent et ont parfois une vie de bohème.

L’œuvre est à la limite du documentaire, tant dans la photographie que dans la mise en scène. D’ailleurs, la limite entre la fiction et la réalité est parfois très mince.

Faddo Jullian et .jU. sont formidables en punks sans filtre vivant au jour le jour. Les autres comédiens, souvent non-professionnels, apportent beaucoup de crédibilité aux nombreux individus qu’elles croisent et avec qui elles ont des interactions plus ou moins fortes.

Cette représentation d’une population parfois méprisée, et victime d’ostracisme, est pleine de tendresse et offre des passages vraiment très forts. Alors que de l’émotion s’immisce régulièrement au cœur du récit et fait s’attacher à ces femmes entières qui ne se laissent jamais faire.

Le long métrage est aussi une très belle histoire d’amitié montrant que cette dernière peut avoir des hauts et des bas, nécessite d’être entretenue régulièrement et permet de surmonter de grands obstacles.

Fainéant.e.s est un bon film original et singulier portant sur deux femmes sortant de l’ordinaire. Avec son histoire montrant les punks d’une manière différente, sa réalisation d’une grande délicatesse et ses deux comédiennes impressionnantes, vous ne verrez plus les choses de la même manière.

Touchant et différent.

SYNOPSIS

Nina et Djoul, copines inséparables, sont expulsées de leur squat. Elles reprennent alors la route à bord de leur vieux camion avec une soif de liberté et une seule obsession : faire la fête. Rencontres impromptues, travail saisonnier, concerts, joyeuses subversions, quelques galères mais surtout beaucoup d’aventures rythment désormais la vie nomade de ces deux amies.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Aurélien Py, Benjamin Ramalho, Jean-Yves Ricci
- Montage : Paul Pirritano
- Musique : David Gubitsch, Clément Léotard, Vincent Peirani
- Producteur : Jean Bréhat, Emma Soisson pour Les Films du Veyrier, Mirak Films
- Distributeur : New Story

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Fainéant.e.s



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


In Water : La critique
Un meurtre pour rien : La critique
Que la bête meure : La critique
Le Vampire noir : La critique
Survivre : La critique
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)