Atlas : La critique du film Netflix

Date : 24 / 05 / 2024 à 14h00
Sources :

Unification


ATLAS

- Date de sortie : 24/05/2024
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Atlas
- Durée du film : 1 h 58
- Réalisateur : Brad Peyton
- Scénaristes : Aron Eli Coleite, Leo Sardarian
- Interprètes : Jennifer Lopez, Simu Liu, Sterling K. Brown, Abraham Popoola, Gregory James Cohan, Lana Parrilla, Mark Strong, Briella Guiza

LA CRITIQUE

Atlas est un très bon film de science-fiction d’action spectaculaire qui en met plein les yeux.

Le scénario d’Aron Eli Coleite et de Leo Sardarian se focalise sur une analyste extrêmement brillante qui est envoyée sur une planète inhospitalière afin d’y traquer une IA terroriste. Mais la mission tourne mal.

Pour apprécier au mieux le film de Brad Peyton, il ne faut absolument pas s’attarder sur les incohérences scientifiques du futur qui est présenté et sur les invraisemblances qui arrivent très régulièrement. En effet, si l’œuvre est très belle visuellement, elle n’est absolument pas crédible.

De plus, elle est basée sur une réflexion faite à la fois sur les humains et sur l’intelligence artificielle qui, certes, est dans l’air du temps, mais est traitée d’une manière un peu basique. D’autant qu’elle est fondée sur un postulat plutôt extrême de IA créant le chaos.

Si le long métrage débute par des séquences sur Terre et propose une planète vraiment très évoluée, elle s’oriente bien vite sur une épreuve survivaliste en plein cœur d’une planète hostile. C’est donc devant un huis clos sur une planète lointaine que l’on se trouve et qui permet d’apprécier la prestation tout à fait convaincante de Jennifer Lopez qui porte le film sur ses épaules et se retrouve souvent seule à l’écran.

Gregory James Cohan, qui incarne la voix de l’IA du robot qu’elle pilote est très convaincant. Abraham Popoola est impeccable en IA guerrière. Simu Liu est très bon en IA renégate. Et Sterling K. Brown est sympathique en colonel des rangers envoyés pour ramener un terroriste bien retord.

Les effets spéciaux sont magnifiques. On a vraiment l’impression de se retrouver dans un futur où pratiquement tout est possible. De plus, la planète où se déroule la plus grande partie de l’intrigue offre des paysages variés et un environnement particulièrement dangereux. Ce qui permet d’obtenir les séquences d’action vraiment spectaculaire et des affrontements qui le sont tout autant.

Il est appréciable de ne pas avoir besoin de beaucoup de concentration pour suivre le récit et passer à un super moment de divertissement qui est fort plaisant visuellement et efficace dans son déroulé. Ainsi, si on ne se pose pas de question et qu’on ne s’amuse pas à pointer les faiblesses du scénario, ni à remettre en cause les principes physiques permettant, notamment, traverser l’univers en quelques heures, on s’amuse beaucoup à suivre cette femme résiliente prête à tout pour mener sa mission à bien et surtout survivre à l’environnement hostile qui l’entoure.

Atlas est un très bon film d’action qui propose une œuvre de science-fiction absolument pas crédible, mais franchement agréable visuellement. Avec son histoire s’essayant parfois à la subtilité, une mise en scène efficace et une actrice qui crève l’écran, entre la beauté des paysages et les séquences d’action, on ne s’ennuie jamais pendant deux heures.

Explosif et volontaire.

SYNOPSIS

Brillante analyste de données, Atlas Shepherd est misanthrope et se méfie totalement de l’intelligence artificielle. Tandis qu’elle se lance dans une mission destinée à capturer un robot rebelle, elle comprend qu’elle a déjà eu affaire à cette mystérieuse machine par le passé. Alors que la mission ne se déroule pas comme prévu, il ne reste plus à Atlas qu’à faire enfin confiance à l’IA si elle veut sauver l’avenir de l’humanité...

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Atlas



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Ultraman Rising : La critique du film Netflix
La Chronique des Bridgerton : La critique de la saison 3B de la (...)
Sous la Seine : La critique du film Netflix
Sweet Tooth : Critique de la saison 3 Netflix
Monster : La critique du film Netflix
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)