Titans : La critique du tome 1 - Iris

Date : 29 / 05 / 2024 à 09h00
Sources :

Unification


TITANS
1. IRIS

- Date de sortie : 22/05/2024
- Éditeur : Éditions Oxymore
- Scénario : Olivier Péru
- Dessin : Laci
- ISBN : 9782302103443
- Nombre de Pages : 64
- Prix : 15,95 euros

DESCRIPTION


Redécouvrez l’antiquité au travers de la guerre oubliée entre les Dieux et les Titans. Du sang et des larmes... Et encore du sang. Vachement de sang.

Iris, guerrière invaincue de Sparte, fait la fierté des siens depuis toujours. Redoutée par tous les soldats de Grèce, admirée par les généraux, adulée par les foules, elle ne craint personne. Pourtant, lors d’Olympiades qui voient se défier Athènes et Sparte, elle est battue par un adversaire qui possède une force surnaturelle. Cette défaite, la première, la seule, vaut l’exil à Iris. Elle sombre dans la honte, cherche le pardon et la mort dans le vin et le sang... jusqu’à ce qu’elle découvre que sa chute ne devait rien au hasard. Elle s’est retrouvée mêlée, malgré elle, au combat antique que se livrent les Titans et les Dieux... Et les dieux se sont méchamment foutus d’elle. Ça, elle ne le laissera pas passer. Personne, pas même un dieu, ne marche sur la gueule d’une putain de spartiate.

LA CRITIQUE

Iris, fille du roi Dienekes est la championne de Sparte. Avec les autres spartiates, elle se rend à Corinthe pour les jeux Isthmiques. Mais cette fois, les jeux ont une autre saveur, un enjeu bien plus grand qu’un simple affrontement sportif. Le sort de l’ile d’Hydréa est entre les mains d’Iris qui devra combattre le champion Athènien. Mais le combat, inégal, ne va pas tourner en faveur de la jeune guerrière.

Ce premier tome de la nouvelle série Titans nous présente Iris, guerrière farouche et émérite de Sparte. Rien ne semble l’arrêter, elle n’a jamais connu de défaite, c’est la guerrière parfaite, crainte et respectée de tous. Tout se déroule comme on s’y attend au début de l’histoire, l’héroïne est auréolée de gloire, tout le monde pense qu’elle va gagner haut la main, vaincre son adversaire du jour et rentrer glorieuse à la maison. Et puis d’un coup tout bascule et l’histoire prend une tournure inattendue pour ensuite rencontrer un retournement de situation.

Après la revisite des batailles historiques avec la nouvelle série Guerres et Dragons sortie chez Soleil, voici qu’est revisitée la mythologie avec ses Mutants et autres Dieux qui se battent entre eux. Une fois de plus la BD tombe juste, c’est fluide, intéressant et bien développé. Le personnage fort féminin change un peu des guerriers testostéronés. Les dessins sont au diapason, soignés, fins, ils accompagnent parfaitement cette nouvelle odyssée au sein des mythes et légendes.

N’est-il pas un peu restrictif de classifier la BD comme étant "du sang et des larmes... Et encore du sang. Vachement de sang" ? Bien sûr, il y a aussi de cela aussi, la BD a besoin de ces parties d’action, mais c’est aussi une histoire plus profonde, et surtout une histoire de rédemption, de remise en question, d’honneur et de vengeance.

ET FINALEMENT ?

Finalement, on se retrouve avec une nouvelle histoire bien montée, intéressante et originale, qui plus est menée par une femme qui passe par bien des tourments pour enfin retrouver sa place parmi les siens. C’est une belle histoire qui lance, espérons-le, une nouvelle belle série.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Gargamel l’ami des Schtroumpfs : La critique tardive
En selle Sakamichi ! : La critique du tome 1
Energon Universe : La critique de Void Rivals et Transformers
Joker : La critique des derniers jours d’un clown
Au chant des grenouilles : La critique du tome 1
Jeux Vidéos - Bandes Annonces : 17 juin 2024
The Instigators : La bande annonce d’un braquage qui tourne (...)
The Boys : La critique des trois premiers épisodes de la saison (...)
Blade : Le reboot maudit de Marvel Studios ?
Doctor Who : Critique 1.08 La légende de Ruby Sunday
Mission Impossible 8 : Tom Cruise a prévenu Shea Whigham
Star Wars Outlaws : La nouvelle bande annonce et 10 minutes de (...)
Annecy Festival 2024 : Rencontre avec Adam Elliot, Cristal du (...)
Those About to Die : La bande annonce
Que la bête meure : La critique