Furiosa - une saga Mad Max : La critique

Date : 22 / 05 / 2024 à 13h00
Sources :

Unification


FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX

- Date de sortie : 22/05/2024
- Titre original : Furiosa : A Mad Max Saga
- Durée du film : 2 h 28
- Réalisateur : George Miller
- Scénaristes : George Miller, Nick Lathouris
- Interprètes : Anya Taylor-Joy, Chris Hemsworth, Tom Burke, Alyla Browne, Lachy Hulme, Nathan Jones, Angus Sampson, Daniel Webber

LA CRITIQUE

Après avoir marqué les esprits avec l’époustouflant Mad Max : Fury Road, Furiosa : une saga Mad Max est le personnage principal d’un nouveau film particulièrement spectaculaire.

Le scénario du réalisateur George Miller et de Nick Lathouris revient sur l’enfance et sur la jeunesse de Furiosa dans une longue saga s’étendant sur plusieurs chapitres. On va ainsi découvrir le passé du personnage, alors que le générique final offre des extraits du film précédent qui en est la suite directe.

Le film de George Miller offre régulièrement une mise en scène époustouflante. Les séquences d’action et les affrontements sur la route sont pleins d’imagination et filmés d’une manière remarquable. Les cascades sont particulièrement spectaculaires et inventives et réussissent à apporter de nouvelles choses par rapport à ce que l’on a déjà vu précédemment dans la saga Mad Max.

C’est un peu moins vrai en ce qui concerne les effets spéciaux, certains étant générés par IA. Plusieurs passages les contenant paraissent un peu étranges et ne fonctionnent pas si bien que cela.

Anya Taylor-Joy est très bonne dans son rôle. Bien qu’il soit dommage que même si le film est concentré sur son personnage, on ait parfois l’impression qu’elle le traverse comme un fantôme sans y apporter une présence impressionnante. L’œuvre développe de temps en temps bien plus son antagoniste principal et les autres personnages masculins qui apparaissent aussi dans la suite. Ce qui fait que finalement le personnage-titre est quelques fois bien moins mémorable que dans le film précédent où elle a une personnalité nettement plus affirmée.

Chris Hemsworth est remarquable en homme prêt à tout pour avoir ce qu’il veut. Le comédien en fait beaucoup, mais apporte justement une grandeur décadente et toxique à un homme qu’il ne fait pas bon de croiser. Tom Burke est excellent en conducteur principal de la Citadelle qui va prendre Furiosa sous son aile. Celui-ci est particulièrement impressionnant et marque beaucoup les esprits, d’autant qu’il est d’une l’une des rares figures positives de l’œuvre.

Les autres protagonistes permettent de camper une galerie d’individus hauts en couleur qui renforcent le visuel d’une œuvre à la photographie de Simon Duggan très travaillée.

Le long métrage a des sautes de rythme et propose régulièrement quelques longueurs, y compris sur la route ou les séquences sont parfois répétitives, en dehors de l’une des attaques les plus spectaculaires qui est vraiment l’un des moments dantesques et remarquables de l’œuvre.

On ne boude donc pas son plaisir à découvrir cette nouvelle vision post-apocalyptique d’un monde tombé en plein chaos où les gens s’affrontent pour de l’eau et de la nourriture. Quelques effets spéciaux ratés, un personnage principal parfois trop effacé à certains moments et des longueurs diminuent de temps en temps l’attention qu’on peut lui porter. Néanmoins, la mise en scène reste tout aussi éblouissante que celle des autres titres de la saga. C’est d’ailleurs vraiment un long métrage qu’il faut aller voir sur grand écran pour l’apprécier au mieux.

Furiosa : une saga Mad Max est un très bon film permettant de se replonger dans un monde apocalyptique que George Miller décrit, œuvres après œuvres, avec beaucoup de brio. Avec son histoire parfois un peu simpliste, sa mise en scène époustouflante et ses comédiens très bien trouvés, laissez-vous entraîner au cœur de cette histoire de vengeance prenant son temps pour arriver à sa conclusion parfaitement efficace.

Spectaculaire et sans pitié.

SYNOPSIS

Dans un monde en déclin, la jeune Furiosa est arrachée à la Terre Verte et capturée par une horde de motards dirigée par le redoutable Dementus. Alors qu’elle tente de survivre à la Désolation, à Immortan Joe et de retrouver le chemin de chez elle, Furiosa n’a qu’une seule obsession : la vengeance.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Simon Duggan
- Montage : Margaret Sixel
- Musique : Junkie XL
- Costumes : Jenny Beavan
- Décors : Colin Gibson
- Producteurs : George Miller, Doug Mitchell pour Village Roadshow Pictures, Warner Bros. Pictures, Kennedy Miller Mitchell
- Distributeur : Warner Bros. France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Furiosa : une saga Mad Max



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


In Water : La critique
Un meurtre pour rien : La critique
Que la bête meure : La critique
Le Vampire noir : La critique
Survivre : La critique
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)