Star Wars - Tales of The Empire : Critique de la première saison

Date : 08 / 05 / 2024 à 16h41

STAR WARS – TALES OF THE EMPIRE

- Date de diffusion : 04/05/2024
- Plateforme de diffusion : Disney+
- Épisodes : La Voie de la peur ; La Voie de la Colère ; La voie de la Haine ; Dévotion ; Prise de Conscience ; L’issue
- Créateur : Dave Filoni
- Interprètes : Diana Lee Inosanto ; Meredith Salenger ; Rya Kihlstedt ; Wing Tao Chao ; Lars Mikkelsen ; Jason Isaacs ; Matthew Wood

LA CRITIQUE

Revoilà donc les contes animés de l’univers Star Wars. Quelque 18 mois après l’excellent Tales of the Jedi, Dave Filoni remet le couvert avec son penchant du côté obscur, Tales of the Empire. On retrouve ici le format similaire : six épisodes d’une quinzaine de minutes scindés en deux parties.

Chacune de ces parties se centrant sur un héros secondaire de SW. Pour cette mouture, c’est Morgan Elsbeth, l’une des antagonistes de la série Ahsoka, et Barriss Offee, une Jedi aperçu dans The Clone Wars.

En dehors de tout intérêt scénaristique et narratif, il faut admettre qu’on aperçoit clairement les progrès du moteur graphique made in Disney. Les séries animées ont passé un cap impressionnants, les placent parmi les créations les plus abouties que l’on peut trouver actuellement. C’est peut-être un détail pour certains, mais quand un tel soin est apporté à des personnages pour lesquels à la base il n’y a pas un immense intérêt, ça permet au spectateur classique d’être accroché.

Parce qu’il faut bien dire que cette version dark est réservée aux initiés. L’un des principaux défauts des univers - et multivers - contemporains, c’est cette interconnexion entre les différents programmes. Comme une injonction à tout regarder pour pouvoir comprendre toutes les subtilités. TOTE s’inscrit dans cette logique et c’est à son débit. Là où la version précédente avait tout de même une lecture plus simplifiée.

Le gros point noir se situe dans la première moitié et le récit autour de Morgan. Ces trois chapitres nous la montrent à trois moments différents de sa vie, mais on ne comprend pas ce qu’il veut nous illustrer d’elle. Devons-nous ressentir une quelconque empathie ? Si c’est le cas c’est raté avec son comportement final. Devons-nous comprendre la fidélité envers Thrawn ? Pas beaucoup plus avancé après ces trois épisodes... Un récit très caricatural et manichéen, apportant peu d’intérêt.

En revanche, la seconde partie avec trois épisodes se suivant dans la narration apportent beaucoup plus tant au personnage qu’à l’univers global. On voit enfin en quoi l’Inquisition est brutale, sans pitié et comment on peut devenir déterminé à la suivre. Avec une dose de fan service bien maîtrisée, le destin de Bariss relève grandement l’intérêt de ce « Tales of ».

Un ensemble qui sera nul doute moins marquant que son homologue du côté clair tant par l’écriture que les personnages choisit mais agréable.

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les films et séries TV sont est Copyright © Lucasfilm Tous droits réservés. Les films, les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Lucasfilm.



 Charte des commentaires 


Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.03
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.01 et 1.02
Star Wars - Tales of The Empire : Critique de la première (...)
Star Wars - The Bad Batch : Critique 3.15 La Cavalerie (...)
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)