Le Déserteur : La critique

Date : 19 / 04 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


LE DÉSERTEUR

- Date de sortie : 24/04/2024
- Titre original : The Vanishing Soldier
- Durée du film : 1 h 38
- Réalisateur : Dani Rosenberg
- Scénariste : Dani Rosenberg
- Interprètes : Ido Tako, Mika Reiss, Efrat-Ben Tzur, Tiki Dayan, Shmulik Cohen

LA CRITIQUE

Le Déserteur est un bon film trouvant une résonance importante avec l’actualité 2023 et 2024.

Le scénario du réalisateur Dani Rosenberg tourne autour d’un jeune soldat décidant de quitter son poste à Gaza pour aller retrouver la fille qu’il aime. Mais il va bientôt découvrir qu’il est considéré par l’armée comme étant fait prisonnier.

Le film de Dani Rosenberg brosse d’une manière vivace un jeune homme souhaitant avant tout vivre sans devoir être un soldat sur la ligne de front, voyant les gens autour de lui être fauchés dans des combats. Il parle aussi de l’amour et de la famille dans un pays contrasté dans lequel des combats peuvent faire rage, alors que des touristes et les habitants vivent tranquillement.

Ido Tako est remarquable en jeune homme ne se posant pas de questions et se retrouvant rattrapé par l’actualité. Mika Reiss est impeccable en femme dont il est amoureux. Et Efrat-Ben Tzur est très bonne dans le rôle de sa mère.

Les paysages israéliens sont bien mis à l’honneur, alors qu’une grande partie de l’intrigue se déroule dans une ville contrastée où dès l’arrêt des sirènes, la vie reprend son droit comme si de rien n’était.

La caméra suit de près les tribulations de ce jeune homme voulant reprendre une vie normale. On le voit progressivement être rattrapé par la réalité, alors que la fin percutante vient achever avec impact cette tranche de vie d’un soldat voulant retrouver ce qu’il connaît.

De plus, ce voyage marquant de l’enfer d’une guerre ne disant pas son nom jusqu’à un semblant de réalité semblant sorti du temps, mâtiné d’une histoire d’amour compliquée, reste longtemps en mémoire.

Le Déserteur est un bon film, beau plaidoyer contre la guerre, montrant les tentatives d’un homme représentatif d’une jeunesse vivante, essayant de retrouver, le temps d’un instant, l’existence qu’il a perdu. Cette histoire se déroulant sur les chapeaux de roues, très bien filmée et jouée, laisse un goût amer et fait réfléchir sur le sens de la vie.

Touchant et efficace.

SYNOPSIS

Shlomi, un soldat israélien de dix-huit ans, fuit le champ de bataille pour rejoindre sa petite amie à Tel Aviv. Errant dans une ville à la fois paranoïaque et insouciante, il finit par découvrir que l’armée, à sa recherche, est convaincue qu’il a été kidnappé… Un voyage haletant, une ode à une jeunesse qui se bat contre des idéaux qui ne sont pas les siens.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : David Stragmeister
- Montage : Nili Feller
- Musique : Yuval Semo
- Costumes : Ofri Barel
- Décors : Ben-Zion Porat
- Producteurs : Avraham Pirchi, Chilik Michaeli, Moshe Edery, Léon Edery pour United King Films, United Channel Movies
- Distributeur : Dulac Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Le Déserteur


© Dulac Distribution


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


In Water : La critique
Un meurtre pour rien : La critique
Que la bête meure : La critique
Le Vampire noir : La critique
Survivre : La critique
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.04
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)