Civil War : La critique

Date : 14 / 04 / 2024 à 14h00
Sources :

Unification


CIVIL WAR

- Date de sortie : 17/04/2024
- Titre original : Civil War
- Durée du film : 1 h 49
- Réalisateur : Alex Garland
- Scénariste : Alex Garland
- Interprètes : Kirsten Dunst, Wagner Moura, Cailee Spaeny, Nick Offerman, Stephen McKinley Henderson, Jefferson White, Nelson Lee, Evan Lai

LA CRITIQUE

Dire que Civil War est une grosse claque est un euphémisme, tant l’œuvre est écrite au cordeau et livre une vision apocalyptique hyper réaliste d’un futur proche des États-Unis.

Le scénario du réalisateur Alex Garland présente des États-Unis en proie à une terrible guerre civile, alors que le président élu se barricade avec ses troupes à Washington. Une équipe de journalistes décide alors de traverser un pays en plein chaos afin de filmer la chute de la capitale du pays.

Le film d’Alex Garland est particulièrement réaliste. Il possède une très grande force. D’autant que les situations présentées sont crédibles et concernent un futur très proche. Le récit est parfaitement efficace et s’appuie sur de très beaux effets spéciaux pour donner un air de fin du monde à un pays ravagé par la guerre.

Attention toutefois, car certains passages sont particulièrement perturbants et que la démonstration extrêmement crue et sans fard de ce qui est montré est régulièrement malaisante. Les situations décrites, extrêmement touchantes, renforcent encore plus l’immersion dans ce monde en pleine déliquescence dans lequel, de temps en temps, la loi du plus fort émerge et où même la presse n’est pas forcément en sécurité.

Kirsten Dunst est époustouflante en journaliste chevronnée adepte des scoops. La comédienne offre l’une de ses meilleures prestations. Elle est particulièrement captivante et possède une force incroyable. Cailee Spaeny est formidable en jeune journaliste essayant de suivre son chemin et découvrant, au fur et à mesure, l’envers du décor d’un tel métier. Les deux comédiennes forment un duo mentor / élève qui fonctionne parfaitement et marque durablement l’esprit. Wagner Moura est excellent en binôme de la journaliste prêt à prendre tous les risques pour obtenir de bons clichés. Stephen McKinley Henderson est impressionnant en journaliste senior se rajoutant à leur petite bande. Les autres comédiens sont tous très bons et proposent des interprétations convaincantes et réalistes des individus qu’ils incarnent.

Ce road movie intense est ponctué de stops donnant l’occasion de découvrir des affrontements localisés et des zones de non-droit où le moindre mot de travers peut signer votre glas. Ce plongeon extrêmement réaliste en zone de guerre est d’un grand réalisme. Il a d’autant plus d’impact qu’il se déroule dans un pays connu et qu’il est la parfaite démonstration de ce qui pourrait survenir dans un pays occidental quand la discussion ne passe plus, que l’autoritarisme monte et que les habitants ne veulent plus faire l’effort d’accepter, et de vivre avec, ceux qu’ils estiment différents d’eux.

La très belle photographie de Rob Hardy apporte un rendu spectaculaire à un long métrage crépusculaire doté d’une certaine poésie mortifère. De plus, le travail de journaliste est parfaitement mis en avant, alors que les limites d’un tel exercice, surtout lorsqu’il est fait dans son propre pays, apparaissent progressivement.

Civil War est un film dantesque et bouleversant qui ne laisse aucun temps mort pour reprendre sa respiration, alors que l’on s’attache de plus en plus aux personnages. Cette immersion extrêmement vivace au cœur d’une histoire remarquablement écrite et filmée d’une manière impressionnante est renforcée par une interprétation magistrale. C’est assurément l’une des œuvres les plus remarquables de l’année qui laisse un goût amer dans la bouche, et hante longtemps l’esprit. Il faut donc la découvrir impérativement, car en dehors de sa critique sociétale acerbe, et de sa vision de journaliste de guerre, c’est aussi une expérience cinématographique impressionnante.

Puissant et terrible.

SYNOPSIS

Une course effrénée à travers une Amérique fracturée qui, dans un futur proche, est plus que jamais sur le fil du rasoir.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Rob Hardy
- Montage : Jake Roberts
- Musique : Geoff Barrow, Benjamin Salisbury
- Costumes : Meghan Kasperlik
- Décors : Caty Maxey
- Producteurs : Kenneth Yu C, Andrew MacDonald, Allon Reich, Gregory Goodman pour DNA Productions Inc., A24
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Civil War



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


L’Ascension : La critique
Greenhouse : La critique
Memory : La critique
Fainéant.e.s : La critique
Abigail : La critique
Halloween : La série télévisée sera un reboot créatif
Vaiana 2 : La première bande annonce
Furiosa - une saga Mad Max : On arrête de chialer et on s’y (...)
Mission Impossible 8 : Un budget stratosphérique explosé
A Gentleman in Moscow : La série arrive demain sur Canal+, mais (...)
One Piece : Avis de recherche pour Marianne
L’Ascension : La critique
Reacher : Un Géant Néerlandais de 2,20 m au casting de la saison (...)
Titans : La critique du tome 1 - Iris
Ruins of Symbaroum 5e - The World of Symbaroum : La critique