Star Trek - Discovery : De l’action et de l’amour dans la saison 5

Date : 04 / 04 / 2024 à 15h00
Sources :

Trek Movie


Doug Jones a également parlé avec nos amis de Trek Movie lors de la première mondiale de la dernière saison de Star Trek - Discovery, c’était au festival SXSW de Austin du mois dernier.

Le comédien qui "donne ses traits" à Saru dans la série a parlé de ce qui est nouveau pour son personnage dans la cinquième et dernière saison et de ce qu’il ressent à l’idée de dire au revoir.

Nous pouvons voir que Saru entre plus dans l’action dans la saison 5. Était-ce un nouveau défi, surtout avec tout le maquillage, ou était-ce le problème de votre cascadeur à résoudre ?

Mon cascadeur, je veux lui donner tout le mérite pour tout ce qu’il a fait pour moi au cours des cinq saisons ainsi que pour La Forme de l’eau et What We Do in the Shadows. C’est mon homme à Toronto. Quand vous trouvez un cascadeur grand et maigre qui peut encaisser un coup et survivre, vous le gardez et [Bauston Camilleri] m’a sauvé la vie. Donc, il a fait la part du lion du plein air, des terrains accidentés, de la course à pied – c’était lui. Mais je dois aussi faire énormément de choses dans la forêt. Et lorsque vous portez un maquillage épais avec des prothèses, c’est comme ça, quel que soit l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Il n’est même pas nécessaire que ce soit un terrain dangereux. Rien que d’essayer de marcher, c’est déjà assez dur sur un sol plat, encore moins dans une forêt.

On voit aussi que cette saison sera aussi émouvante pour Saru. Vous transmettez beaucoup de sentiments, alors y a-t-il eu des changements dans le maquillage qui permettent plus d’expression du visage ?

Pas nécessairement, sauf que le matériau en silicone à partir duquel mes prothèses sont fabriquées, j’ai découvert qu’ils l’avaient accidentellement utilisé une fois plus légèrement que d’habitude. Et j’ai dit : « Oh mon Dieu, c’est tellement mieux. » Ils peuvent le faire fabriquer dur comme un pneu de camion ou le faire plus doux comme un implant mammaire. Ils peuvent gérer toute la gamme. Donc, la version la plus douce et la plus souple, je leur ai demandé de la conserver ainsi à partir de maintenant. Nous n’avons découvert cela qu’à partir de la saison 5 [rires]. Alors mieux vaut tard que jamais. Ça bouge mieux maintenant. Cela exprime mieux.

Y a-t-il autre chose dans la nouvelle saison qui représente un grand pas pour vous : un nouveau territoire en tant que personnage, en tant qu’acteur ?

Eh bien, la romance grandissante. Il est rare d’être dans un personnage non humain, avec un maquillage farfelu, et d’avoir en plus une histoire d’amour. C’est arrivé plusieurs fois, La Forme de l’Eau en fait partie. Mais aussi ça. Avoir un intérêt amoureux pour la présidente T’Rina, ma charmante amie vulcaine. Et c’était une relation très digne et subtile qui, dans la saison 5, se développe jusqu’à un joli crescendo.

À part les acteurs et les membres de l’équipe, qu’est-ce qui vous manque le plus dans Discovery ?

Saru est devenu comme un ami cher pour moi. Nous nous connaissons si bien. Il m’a affecté. Je l’ai affecté. C’est difficile de parler de lui à la troisième personne quand c’est moi qui le joue, mais c’est un peu ce que je ressens. Et j’ai appris de lui quelques leçons de vie sur la peur et l’anxiété, pour les surmonter avec succès. Oui, ça va me manquer.

Pouvons-nous nous attendre à voir Saru dans le futur, peut-être dans la série Starfleet Academy ?

Ne jamais dire jamais. J’y suis ouvert, mais je n’ai rien entendu jusqu’à présent. Personne ne m’a encore appelé.

La saison 5 de Star Trek - Discovery sera le champ du cygne de la première série issue du Star Trek Universe de CBS Studios et démarrera sur Paramount+ le 5 avril chez nous.


Star Trek Discovery est Copyright © CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment Tous droits réservés. Star Trek Discovery et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment



 Charte des commentaires 


Star Trek - Discovery : Comment transformer une bibliothèque de (...)
Star Trek - Discovery : Enlever leur casque aux Breens était-il (...)
Star Trek - Discovery : Sonequa Martin-Green entre passé et (...)
Star Trek - Discovery : La vidéo interactive en 3D des moments (...)
Star Trek - Discovery : Préparez-vous pour un long final
House of the Dragon : Quand Game of Thrones rencontre Avengers (...)
Mad Max - Fury Road : George Miller révèle de quoi parle le (...)
Doctor Who : Critique 1.05 73 Yards
Star Trek - Discovery : Comment transformer une bibliothèque de (...)
Godzilla x Kong : Pas de trilogie pour Adam Wingard
Fallout : Xelia Mendes-Jones nous donne un aperçu de ce qui va (...)
Fainéant.e.s : La critique
Le Monde De L’Animation : Interview de Mimi Félixine
Brèves : Les informations du 26 mai
Guerres & Dragons : La critique du tome 1 - La bataille (...)