Constellation : Critique 1.05 À 8 kilomètres au large, on distingue mieux ce son

Date : 06 / 03 / 2024 à 13h30
Sources :

Unification


CONSTELLATION

- Date de diffusion : 06/03/2024
- Plateforme de diffusion : Apple TV+
- Épisode : 1.05 À 8 kilomètres au large, on distingue mieux ce son
- Réalisateur : Oliver Hirschbiegel
- Scénariste : Peter Harness
- Interprètes : Noomi Rapace, Jonathan Banks, James D’Arcy, Davina Coleman, Julian Looman, Lenn Kudrjawizki, William Catlett, Barbara Sukowa, Carole Weyers, Rebecca Scroggs, Henry David, Joshua Spriggs, Michel Diercks, Sandra Teles, Clare-Hope Ashitey, Chipo Chung, Kurt Dreyer, Birthe Neumann

LA CRITIQUE

Le cinquième épisode de Constellation est excellent et fait prendre une nouvelle tournure au récit qui est conté.

Le scénario de Peter Harness montre un personnage principal prêt à tout pour comprendre mieux ce qui lui arrive. On va donc la voir faire des choix forts qui vont avoir un grand impact par la suite.

L’épisode d’Oliver Hirschbiegel est particulièrement captivant. Il entraîne le spectateur dans des endroits nouveaux et offre des révélations toujours aussi passionnantes. D’autant que l’on se retrouve devant un épisode road movie avec une mère et sa fille, alors que dans cette quête de vérité, des nuages s’amoncellent bien vite.

Noomi Rapace est remarquable en astronaute voulant comprendre ce qui lui arrive. Davina Coleman est superbe dans le rôle de sa fille chérie qui a aussi son importance. Kurt Dreyer et Birthe Neumann sont très intéressants en frère et sœur à la passion bien particulière. Et Jonathan Banks est impeccable en scientifique ayant un passé mystérieux.

De très beaux paysages naturels ajoutent une certaine légèreté bucolique à un récit qui se densifie encore et devient de plus en plus sombre.

Quant aux effets spéciaux, ils sont impeccables et apportent beaucoup visuellement à une narration loin d’être linéaire.

L’œuvre est toujours aussi intrigante et apporte de nouveaux indices sur la compréhension de ce qui se passe. On a bien compris quel est le véritable sujet de l’œuvre, mais les indices qui continuent d’être distillés et la mise en scène font de cet épisode un moment particulièrement fort.

Le cinquième épisode de Constellation est excellent et toujours aussi passionnant à suivre. Son histoire parfaitement écrite, sa réalisation pleine de suspense et son interprétation remarquable continue d’offrir une très grande qualité à une série restant toujours aussi addictive.

Captivant et haletant.

SYNOPSIS

Jo revient sur Terre après une catastrophe spatiale et découvre que des éléments clés de sa vie semblent avoir disparu.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Présumé Innocent : La critique Express
Sugar : Critique de la saison 1
Dark Matter : La critique des deux premiers épisodes
Franklin : La critique des deux premiers épisodes
Sugar : La critique des deux premiers épisodes
Annecy Festival 2024 : Johan, Pirlouit et la Peyo Compagny
Assassin’s Creed : La critique Origins & Reflections
Cinéma - Bandes annonces : 18 juin 2024
Vendredi 13 : Jason Blum toujours enclin à redonner vie à Jason (...)
Star Trek - Starfleet Academy : Eviter le fan service et (...)
Fight Night : La bande annonce de la série de braquage dans les (...)
Creature Commandos : Max programme aussi sa série animée (...)
Vikings - Valhalla : La bande annonce de la saison 3
Vice-Versa 2 : Faites connaissance avec Ennui et Anxiété
Annecy Festival 2024 : Vaiana 2 se dévoile peu à peu