Dune - Deuxième partie : Si c’était à refaire, Rebecca Ferguson ferait certaines choses différemment

Date : 13 / 02 / 2024 à 14h00
Sources :

Collider


Dans un entretien avec nos amis de Collider, la Dame Jessica de Dune explique qu’elle a tenté de faire certaines choses différemment, sauf qu’elle n’y est pas parvenue...

Dune - Deuxième partie s’apprête à sortir en salles à la fin du mois, et voilà que Rebecca Ferguson vient à nouveau émoustiller notre curiosité. Sa Jessica dans les films de Denis Villeneuve est membre de la puissante organisation religieuse Bene Gesserit, et par ses agissements - elle a épousé de Duc Leto Atreides (Oscar Issac dans la partie 1) et a eu un fils, Paul (Timothée Chalamet), elle se l’est mise à dos. Ce dernier possède l’étoffe du Kwisatz Haderach annoncé depuis longtemps.

Dans la continuité du premier livre Dune de Frank Herbert, le deuxième film reprendra alors que la mère et le fils se sont unis aux Fremen. Une guerre se prépare...

L’une des choses que j’aimerais vraiment aborder, c’est ce que j’aime dans les écrits de Frank [Herbert] sur Dune, la façon dont il parle des Bene Gesserit, dont ils élaborent des plans pour des milliers d’années, et dont ils utilisent la religion comme un outil.

Faites preuve de tolérance.

Pouvez-vous nous parler de l’intelligence de l’écriture et des Bene Gesserits en général ?

Ce que je trouve intéressant, c’est l’idée que les gens devaient être si tolérants et si en avance sur leur temps. Nous parlons souvent d’avoir dix ans d’avance ; nous parlons ici d’avoir des années et des années-lumière d’avance en ce qui concerne l’implantation d’idées et de pensées religieuses. L’une des scènes que nous n’avons pas incluses, qui est l’une de mes préférées du livre - et j’ai essayé de l’inclure, mais c’est un moment important - est la communication d’une Bene Gesserit à une autre [...]. Le langage des signes. Vous en souvenez-vous ?

Oui, mais il y a beaucoup de choses que Denis ne peut pas intégrer dans ce film.

Je sais. J’ai essayé.

Il y a une série qu’ils font pour Max. Peut-être qu’ils l’intégreront.

Ça ne change rien. Je leur suis reconnaissante. Qu’est-ce que je vais faire ? Être heureuse pour les autres ? [Rires]

[Rires] Ok, laissez-moi passer à autre chose. Vous voyez le calendrier de tournage de la deuxième partie, quel est le jour que vous avez entouré en termes de "Je ne peux pas attendre de filmer ça" ou "Oh mon dieu, il faut qu’on filme ça" ?

Pour moi, c’était sans aucun doute la transformation de Lady Jessica à travers tout le processus de la Révérende Mère. Elle a été soulignée, entourée, mise en évidence, point d’exclamation, puis copiée et plastifiée. C’est probablement l’une des meilleures scènes que j’ai jouées depuis longtemps. Il y a beaucoup de choses que nous avons faites qui n’ont pas été retenues, mais nous avons travaillé avec des contorsionnistes et des mouvements. Ils ont dû la raccourcir, mais c’était littéralement comme une sorte de film exorciste avec la façon dont nous bougions. C’était génial.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Dune - Deuxième partie : Steven Spielberg encense le film et (...)
Dune - Deuxième partie : Une scène coupée au montage, et Tim (...)
Dune - Deuxième partie : Pourquoi une Chani si différente du (...)
Dune 3 : S’il pouvait faire un film sans dialogue, Denis (...)
Dune - Deuxième partie : Une mise en garde contre le fanatisme (...)
House of the Dragon : Quand Game of Thrones rencontre Avengers (...)
Mad Max - Fury Road : George Miller révèle de quoi parle le (...)
Doctor Who : Critique 1.05 73 Yards
Star Trek - Discovery : Comment transformer une bibliothèque de (...)
Godzilla x Kong : Pas de trilogie pour Adam Wingard
Fallout : Xelia Mendes-Jones nous donne un aperçu de ce qui va (...)
Fainéant.e.s : La critique
Le Monde De L’Animation : Interview de Mimi Félixine
Brèves : Les informations du 26 mai
Guerres & Dragons : La critique du tome 1 - La bataille (...)