Nuit Noire en Anatolie : La critique

Date : 09 / 02 / 2024 à 11h00
Sources :

Unification


NUIT NOIRE EN ANATOLIE

- Date de sortie : 14/02/2024
- Titre original : Karanlık Gece
- Durée du film : 1 h 54
- Réalisateur : Özcan Alper
- Scénaristes : Özcan Alper, Murat Uyurkulak
- Interprètes : Berkay Ateş, Taner Birsel, Sibel Kekilli, Cem Yiğit Üzümoglu, Pınar Deniz, Ozan Çelik, Deniz Şen Hamzaoğlu, Süleyman Kabaali

LA CRITIQUE

On n’a pas souvent l’occasion de découvrir sur grand écran un film Turc, et encore moins un étrange thriller très noir tel que ce fort beau Nuit Noire en Anatolie.

Le scénario du réalisateur Özcan Alper et de Murat Uyurkulak tourne autour d’un musicien revenant dans son village natal sept ans après l’avoir quitté. Il va se retrouver hanté par son passé, alors qu’un drame a eu lieu à l’époque.

Le film d’Özcan Alper est captivant. Il s’appuie parfaitement sur la magnifique nature du site où se déroule l’intrigue. D’autant que la montagne peut être aussi bien enjôleuse que particulièrement traîtresse.

Par petite touche, et à l’aide de certains flashbacks très bien placés, le récit se dévoile progressivement. Il offre une plongée âpre dans la vie locale d’une communauté patriarcale dans laquelle les lois du pays ne s’appliquent pas forcément.

Berkay Ateş est formidable en homme hanté par son passé et voulant y faire face. Cem Yiğit Üzümoglu est superbe en jeune garde forestier croisant son chemin. Pınar Deniz est intéressante en amie d’enfance. Et Taner Birsel est très juste en père cherchant la vérité.

L’œuvre est particulièrement poignante et offre une plongée d’une grande délicatesse dans la psyché d’un homme en proie à ses propres démons. D’autant que la mise en scène le met particulièrement bien en valeur, jusqu’à un final que l’on n’est pas prêt d’oublier.

Nuit Noire en Anatolie est un très bon film qui offre un polar noir et émotionnel ne laissant pas indifférent. Avec une histoire dramatique très bien ciselée, une mise en scène inspirée et un comédien formidable évoluant avec aisance dans une nature semblant l’écraser, l’œuvre va droit au cœur.

Surprenant et dur.

SYNOPSIS

Ishak vit seul dans la province d’Anatolie et gagne sa vie en jouant du luth dans une boîte de nuit. Un jour, il doit se rendre au chevet de sa mère dans son village natal qu’il a dû quitter subitement 7 ans auparavant. De retour dans son village Ishak est alors confronté à l’hostilité de tous ainsi qu’aux tourments de son propre passé.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Yunus Roy Imer
- Montage : Osman Bayraktaroğlu, Umut Sakallıoğlu
- Musique : Cansun Küçüktürk
- Costumes : Baran Uğurlu
- Producteurs : Soner Alper, Ersin Çelik pour Nar Film, La Fabrica Nocturna Cinéma, ArtHood Films
- Distributeur : Outplay Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Nuit Noire en Anatolie



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


LaRoy : La critique
Knit’s Island, L’Île sans fin : La critique
Hitcher : La critique
Rosalie : La critique
Les Aventuriers de l’arche de Noé : La critique
Iron Man : Robert Downey Jr. prêt à reprendre l’armure (...)
La Planète des Singes - Le Nouveau Royaume : Un extrait du film (...)
Paramount+ : Les plans de Skydance en cas de prise de contrôle de (...)
Mademoiselle Holmes : La critique des premiers épisodes de la (...)
Festival national du film d’animation 2024 : Un programme (...)
Dracula - A Love Tale : Le casting intrigant du film de Luc (...)
Les Rats attaquent : Le concours
Superman Lost : La critique perdue dans le temps et l’espace
Prime Video - Bandes annonces : 12 avril 2024
Le Projet Blair Witch : Un nouveau film en préparation